Joueurs autonomes : les Canadiens à l’honneur en 2013 | LCF.ca | Site officiel de la Ligue canadienne de football
 
 
CFL.ca
 

LCF.ca

TORONTO – JC Sherritt, Chad Kackert, Jovan Olafioye… La liste des joueurs pouvant se prévaloir de leur autonomie en 2013 a reçu beaucoup d’attention dernièrement en raison des gros noms qui y figurent.

Toutefois, une autre raison a de quoi rendre excitant le marché des joueurs autonomes 2013 : il regorge de talents canadiens!

Les joueurs canadiens sont un morceau important de notre ligue, et, bien que les yeux soient souvent tournés vers les quarts et les vedettes du circuit, un bon groupe d’athlètes canadiens est souvent le reflet d’une équipe de football qui connaît du succès.

On peut s’attendre à ce que plusieurs d’entre eux s’envolent comme des petits pains chauds avant même le mois de février, comme ce fut le cas pour des joueurs comme Grant Shaw, Brian Ramsay, Corey Mace et Rob Maver, qui ont déjà signé de nouvelles ententes avec leur club actuel.

Voici quelques-uns des joueurs autonomes canadiens qui, sans l’ombre d’un doute, seront grandement convoités advenant qu’ils deviennent disponibles en février prochain.

Cauchy Muamba

Il a passé la majorité de la dernière saison derrière son coéquipier J.R. LaRose chez les Lions de la Colombie-Britannique, mais ne vous y méprenez pas : Cauchy Muamba a le potentiel d’être partant dans n’importe quelle tertiaire à travers la Ligue.

L’ancien de l’Université St. Francis Xavier a connu une excellente saison l’an dernier avec les Lions, terminant l’année avec 41 plaqués et deux interceptions.

Muamba a passé les trois premières années de sa carrière dans l’ombre de plusieurs vedettes parmi l’une des meilleures tertiaires de la LCF, et, en 2013, l’athlète de 25 ans voudra peut-être obtenir un rôle plus important au sein d’une autre organisation.

Advenant que le 34e choix du repêchage 2010 obtienne son autonomie en février, gageons qu’il recevra quelques coups de fil!

Ricky Foley

Bien qu’il n’ait réussi que trois sacs en 2012 dans le système du coordonnateur Chris Jones, Ricky Foley devrait à nouveau être considéré comme une excellente option au poste d’ailier défensif, surtout après sa prestation lors de la dernière Coupe Grey.

L’athlète de 6 pi 3 po et 256 lb comptent 30 sacs en sept saisons dans la LCF, dont 12 lors de la saison 2009 avec les Lions, un sommet du circuit cette année-là.

Maintenant qu’il a remporté la Coupe Grey avec l’équipe de sa ville natale, il aura peut-être l’opportunité de poursuivre sa carrière ailleurs, dans un système défensif convenant davantage à ses habilités, lui qui excelle lorsque vient le temps d’appliquer de la pression sur les quarts adverses.

Foley est un joueur agressif et physique pouvant être le cœur et l’âme d’une unité défensive, et l’on s’attend à ce qu’il soit très demandé s’il obtient son autonomie le mois prochain.

Shomari Williams

Les attentes ont toujours été élevées envers l’ancien de l’Université Queen’s, mais Shomari Williams a littéralement connu une saison de rêve en 2012 au sein d’une défensive revampée chez les Roughriders de la Saskatchewan.

Le secondeur vétéran de trois saisons a réussi un sommet personnel de 59 plaqués, bon pour le deuxième rang de son équipe, en plus de réaliser deux sacs et une interception. S’établissant ainsi comme l’un des meilleurs secondeurs canadiens du circuit, l’athlète de 27 ans devrait se retrouver en tête de la liste de souhaits des équipes dans un peu plus d’un mois.

Shawn Gore

L’athlète originaire de Toronto en Ontario a connu une deuxième grosse saison avec les Lions de la Colombie-Britannique, captant 61 passes, un sommet personnel, et cinq touchés, tout en menant l’équipe avec 720 verges sur des réceptions.

Tout comme sa tertiaire, l’organisation des Lions compte sur un groupe de receveurs bourrés de talent, mené par les vétérans Geroy Simon et Arland Bruce, ainsi que par de jeunes vedettes luttant afin d’obtenir du temps de jeu. Toutefois, Gore a été le receveur le plus constant des siens au cours des deux dernières saisons, lui qui a cumulé plus de 1500 verges sur des réceptions au cours de cette période.

La Colombie-Britannique ayant autant d’options aux postes de receveurs, il est possible que Gore obtienne son autonomie en février : attendez-vous à ce qu’il soit un joueur extrêmement populaire si tel est le cas!

Peter Dyakowski

Alors que Chris Williams et Henry Burris ont reçu de nombreux éloges en attaque pour les Tiger-Cats la saison dernière, Peter Dyakowski est celui qui a fait le sal boulot et qui s’est assuré que tout roule sur des roulettes offensivement à Hamilton.

Le garde de 6 pi 5 po et 315 lb serait le bienvenu dans n’importe quelle formation ayant besoin d’aide au sein de sa ligne offensive, pas seulement maintenant, mais pour plusieurs années encore. À 28 ans, Dyakowski, un ancien choix de 2e tour, est au sommet de sa forme et a encore beaucoup de football devant lui.

La plus importante question est qu’en cette période de changements organisationnels chez les Tiger-Cats, combien de temps faudra-t-il attendre avant que Dyakowski se voie offrir un nouveau contrat?

Eric Fraser

À sa première année comme partant, le vétéran de trois saisons natif de Burnaby en Colombie-Britannique a connu la plus grosse saison de sa carrière en 2012, se classant au quatrième rang des Stampeders au chapitre des plaqués, et contribuant à une défense qui a aidé Calgary à se tailler une place au match de la Coupe Grey.

Âgé de seulement 25 ans, Fraser était l’un des plus jeunes membres de la défense des Stamps. Bien qu’il ait encore beaucoup à apprendre, il est rapidement devenu un morceau important de la troupe de John Hufnagel, retournant une interception pour un touché et recouvrant un échappé, tout en effectuant 48 plaqués.

Game Tracker

ott Ottawa ROUGE ET NOIR
ham Hamilton Tiger-Cats
Final
6
-
16
mtl Montréal Alouettes
tor Toronto Argonauts
Final
20
-
12
cgy Calgary Stampeders
wpg Winnipeg Blue Bombers
Final
33
-
23
edm Edmonton Eskimos
ssk Saskatchewan Roughriders
Final
24
-
19
Semaine 17
Sujets d’actualité
  • Manchettes
  • Plus lues
  • Plus commentées
Nouvelles
Sondage
Kerry Joseph est-il la meilleure option au poste de quart pour les Roughriders?
1) Oui
2) Non