Winnipeg supplante Montréal 22-10 | LCF.ca | Site officiel de la Ligue canadienne de football
 
 
Résumé : Blue Bombers 22 Alouettes 10
LA PRESSE CANADIENNE
 

Guillaume Tremblay-St-Gelais
LCF.ca

MONTRÉAL – Le terme « préparatoire » s’accolait bien au match de jeudi soir entre les Blue Bombers de Winnipeg et les Alouettes de Montréal, remporté au compte de 22-10 par les Blue Bombers au stade Percival Molson de Montréal.

Dans une bataille de substituts, les hommes de Paul Lapolice ont eu le dessus sur ceux de Marc Trestman, les joueurs des Bombers démontrant plus de constance que leurs adversaires tout au long du match. À cet effet, le quart Adrian McPherson, qui souhaitait impressionner ses coéquipiers, a fait totalement le contraire, ne complétant qu’une seule de ses 7 passes pour un maigre 5 verges.

« Je suis un peu déçu, a confié McPherson après le match. J’ai raté des jeux que je suis capable de faire habituellement. En même temps, c’est l’expérience qui rentre. Je vais regarder de la vidéo et essayer de comprendre ce qui s’est passé. Mon boulot est de compléter des passes. Il y a quelques passes que je sais que j’aurais dû compléter, que j’ai lancées trop haute, et dont je suis déçu. »

En raison de cette performance, c’est le quart Josh Neiswander, que plusieurs voient comme le futur troisième quart de l’équipe en 2012, qui a reçu le plus de temps de jeu pour les Alouettes. L’ancien de l’Université Angelo State a complété 12 de ses 24 passes pour 124 verges et un touché. Neiswander s’est dit content de sa performance après le match.

« J’ai passé beaucoup de temps au cours de la saison morte à me préparer et à étudier notre livre de jeux à l’attaque, a avoué Neiswander, qui n’avait pas joué depuis plus d’un an. Bien connaître l’attaque m’a vraiment aidé à performer sur le terrain ce soir. Et je crois que mes résultats sont attribuables au fait que les joueurs avec qui j’ai joué ce soir ont bien fait : les joueurs de la ligne offensive ont bien bloqué, les receveurs et les demis ont fait les attrapés… En aucun temps nos résultats ce soir ne sont attribuables qu’à moi. »

Sinon, toujours à l’attaque, les demis offensifs Victor Anderson, Noel Devine et Garrett Wolfe ont très bien paru, comptant à eux trois 107 des 123 verges amassées au sol par les Alouettes au cours de la rencontre. En défense, les Montréalais ont réussi 5 sacs du quart, dont l’un du nouveau venu Rod Davis.

« Nous voulions rapidement établir le tempo pour bien entamer la saison, a souligné Davis. Je crois que dans l’ensemble nous avons bien joué, même si le résultat n’est pas celui que nous avions espéré. Nous allons regarder des vidéos, apprendre de nos erreurs, puis nous allons tenter de nous améliorer. »

Sur les unités spéciales, les quelque 20 000 partisans entassés au stade Percival Molson ont pu voir à l’œuvre les spécialistes des retours de bottés Noel Devine et C.J. Washington, qui ont livré des performances qui permettent d’espérer un meilleur sort pour les Oiseaux à ce chapitre en 2012. Cependant, il y aura encore du travail à faire en couverture de retour de botté, les Alouettes ayant alloué de longs retours encore aujourd’hui.

Chez les vainqueurs, il faut noter les performances du receveur Doug Pierce, qui a capté 4 passes pour 77 verges, et du demi offensif Bloi-Dei Dorzon, qui a porté le ballon 4 fois pour 54 verges, dont une course spectaculaire de 38 verges pour inscrire le seul touché des Bombers dans le match. En effet, outre ce majeur, tous les autres points des Winnipegois sont venus soit de la botte de Justin Parlardy (3 en 3), soit de celle d’Eric Wilbur (2 en 2).

Match peu enlevant, remporté par les botteurs des Bombers

Grâce à un placement de 24 verges du botteur Justin Pallardy, les Blue Bombers ont marqué les premiers points jeudi soir à Montréal. Après un quart, les Winnipegois menaient 3-0.

Le second botteur des Blue Bombers, Eric Wilbur, a ajouté à l’avance des siens au deuxième quart, réussissant un placement de 47 verges pour porter la marque à 6-0. Les Alouettes, par l’entremise du quart Josh Neiswander et du receveur Travon Patterson, sont revenus dans le match au milieu du deuxième engagement, Neiswander rejoignant sur 7 verges Patterson pour le majeur. Cette avance fut toutefois de courte durée pour les Montréalais, les Bombers inscrivant un autre placement, un botté de 40 verges de Palardy, pour retraiter aux vestiaires avec une avance de 9-7.

Les 2 clubs ont ajouté des points au troisième quart, le botteur des Alouettes Sean Whyte inscrivant un placement de 27 verges, et les Blue Bombers marquant un touché à la suite d’une impressionnante course de 38 verges du demi offensif Bloi-Dei Dorzon. Winnipeg avait donc toujours l’avance après 3 quarts, menant Montréal par la marque de 16-10.

En inscrivant deux autres placements au quatrième quart, l’un de 25 verges de Wilbur et l’autre de 14 verges de Palardy, les Blue Bombers ont officiellement mis le match hors de portée des Alouettes, quittant la métropole québécoise avec un gain de 22-10 aux dépens des Oiseaux.

À propos de Guillaume
Guillaume Tremblay-St-Gelais est coordonnateur aux communications pour la Ligue canadienne de football depuis 2014 et gravite dans l’entourage de LCF et de ses équipes depuis 2006.

Game Tracker

mtl Montréal Alouettes
wpg Winnipeg Blue Bombers
vendredi 22 août   20 h 30 HE
RDS
tor Toronto Argonauts
edm Edmonton Eskimos
samedi 23 août   16 h 00 HE
TSN
cgy Calgary Stampeders
ott Ottawa ROUGE ET NOIR
dimanche 24 août   15 h 00 HE
TSN
ssk Saskatchewan Roughriders
c.-b C.-B. Lions
dimanche 24 août   19 h 00 HE
RDS2
Semaine 9
Sujets d’actualité
  • Manchettes
  • Plus lues
  • Plus commentées
Nouvelles
Sondage
Quel club avec présentement 10 points terminera la saison avec le plus de victoires?
Blue Bombers de Winnipeg
Lions de la Colombie-Britannique
Roughriders de la Saskatchewan