21 novembre 2016

Les Stamps piétinent les Lions en finale de l’Ouest

CALGARY – Le quart-arrière Bo Levi Mitchell a lancé trois passes de touché, et les Stampeders de Calgary ont signé une victoire à sens unique de 42-15 aux dépens des Lions de la Colombie-Britannique, dimanche au McMahon Stadium, à l’occasion de la finale de l’Ouest.

Champions de la Coupe Grey en 2014, les Stampeders auront donc la chance de mettre la main sur un deuxième championnat en trois ans, eux qui s’étaient inclinés aux mains des Eskimos d’Edmonton en finale de l’Ouest l’an dernier. Ils se mesureront au ROUGE et NOIR d’Ottawa, dimanche prochain, lors de la 104e Coupe Grey, présentée par Shaw.

Calgary n’avait joué aucun match au cours des trois dernières semaines, et la dernière passe lancée par Bo Levi Mitchell remontait à presque quatre semaines.

Cependant, les locaux ont rapidement démontré qu’ils n’étaient aucunement rouillés, marquant dès leur première série en attaque et terminant la première mi-temps avec une avance de 32-0.

Mitchell a lancé des passes de touché vers Marquay McDaniel (32 verges), vers DaVaris Daniels (76 verges) et vers Lemar Durant (cinq verges), en plus d’une passe sur un converti de deux points vers Kamar Jorden.

Au final, le candidat de la division Ouest pour le titre de joueur par excellence de la LCF a complété 21 de ses 28 passes pour 365 verges. Il a été victime d’une interception.

McDaniel (quatre attrapés pour 131 verges) et Daniels (quatre attrapés pour 107 verges) ont tous les deux franchi le cap des 100 verges sur des réceptions dans la victoire.

Durant a également inscrit un majeur au sol – dès le cinquième jeu de la rencontre, et le demi défensif Jamar Wall a mis fin à la première mi-temps avec un touché à la suite d’un retour d’interception de 42 verges.


 
Le botteur Rene Paredes a réussi deux placements dans la victoire, sur des distances de 26 et de 34 verges.

Au sol, les Stampeders ont porté le ballon 28 fois pour 166 verges – dont 84 par le demi offensif Jerome Messam. La défense de Calgary, quant à elle, a limité la meilleure attaque au sol de la Ligue à seulement 81 verges par la course.

Du côté des Lions, Emmanuel Arceneaux et Chris Rainey ont capté des passes de touchés lancées par Travis Lulay et par Jonathon Jennings, respectivement.

Lulay a remplacé Jennings en début de deuxième mi-temps, mais Jennings a de nouveau sauté sur le terrain avant la fin du troisième quart. Le partant de la Colombie-Britannique a complété 15 de ses 22 passes pour 161 verges. Lulay, de son côté, a complété six de ses neuf passes pour 86 verges.

Les autres points des Lions ont été inscrits à la suite d’un touché de sûreté concédé par le botteur des Stampeders, Rob Maver, en fin de partie.

QUART PAR QUART

CGY (Q1) : Touché de Lemar Durant à la suite d’une course de 3 verges (converti de 2 points réussi)

CGY (Q2) : Touché de Marquay McDaniels à la suite d’une passe de 32 verges de Bo Levi Mitchell
CGY (Q2) : Touché de DaVaris Daniels à la suite d’une passe de 76 verges de Bo Levi Mitchell
CGY (Q2) : Placement de 26 verges de Rene Paredes
CGY (Q2) : Touché de Jamar Wall à la suite d’un retour d’interception de 42 verges

C.-B. (Q3) : Touché d’Emmanuel Arceneaux à la suite d’une passe de 4 verges de Travis Lulay (converti de 2 points raté)
C.-B. (Q3) : Simple de 81 verges de Richie Leone

CGY (Q4) : Touché de Lemar Durant à la suite d’une passe de 5 verges de Bo Levi Mitchell
CGY (Q4) : Placement de 34 verges de Rene Paredes
C.-B. (Q4) : Touché de Chris Rainey à la suite d’une passe de 13 verges de Jonathon Jennings (converti de 2 points raté)
C.-B. (Q4) : Touché de sûreté concédé par les Stampeders