Dernière Heure

Mardi après-midi, les Lions de la Colombie-Britannique ont acquis les services du demi offensif Tyrell Sutton... PLUS DE DÉTAILS

15 février 2018

Joueurs autonomes : Les Alouettes ont restructuré leur unité défensive

Dave Chidley/LCF.ca

MONTRÉAL – Quand un club éprouve des ennuis similaires à ceux qu’ont connu les Alouettes de Montréal la saison dernière, l’on s’attend à ce que ce dernier cherche à afficher un visage complètement différent.

Quelque 48 heures après l’ouverture du marché des joueurs autonomes, le directeur général des Als Kavis Reed a déployé tous ses efforts à remodeler la défense de son équipe.

Mercredi, les Montréalais ont annoncé la mise sous contrat du demi défensif Mitchell White et de l’ailier défensif Jamaal Westerman. Mardi, ils ont embauché les demis défensifs de Calgary Tommie Campbell et Joe Burnett, ils ont rapatrié Dominique Ellis, et ils ont prolongé le contrat de Tevaughn Campbell.

Il y a longtemps que la défense des Alouettes n’a pas semblé aussi menaçante. Dans toutes les statistiques défensives compilées par la LCF, Montréal se situait au dernier rang ou au bas de la liste l’an dernier. L’ajout de talentueux athlètes était crucial, et, du talent, ces six joueurs en ont amplement. L’ajout de sang neuf était tout aussi nécessaire.

« Si je pouvais apporter trois changements pour revamper une défense, ce que Montréal devait exactement faire, j’embaucherais deux demis de coins, deux demis défensifs et un excellent chasseur de quarts », a expliqué l’analyse du CFL.ca Davis Sanchez, mercredi soir, lors d’une émission webdiffusée sur le CFL.ca.

« Et c’est exactement ce que Kavis Reed a fait. On rapporte que les Alouettes ont payé très cher pour acquérir ces joueurs. Eh bien, il faut ce qu’il faut pour reconstruire cette formation. Et, encore une fois, c’est exactement ce que Kavis Reed a fait. »

Les anciens des Stampeders seront en terrain connu, eux qui ont évolué sous les ordres de Khalil Carter, le nouveau coordonnateur défensif des Als qui occupait le poste d’entraîneur des demis défensifs à Calgary au cours des trois dernières années. Campbell peut combler le vide créé par le départ de Jonathon Mincy, qui a conclu une entente avec les Bears de Chicago à la suite d’une campagne de 54 plaqués défensifs et de deux interceptions en 2017. Campbell, 30 ans, a réussi 37 plaqués défensifs et deux interceptions avec les Stamps la saison dernière.

Sanchez croit que les Als pourraient repositionner certains joueurs au sein de leur tertiaire.

Les Alouettes ont ajouté l’ailier défensif Jamaal Westerman à leur formation mercredi (Johany Jutras/LCF.ca)

« Tevaughn Campbell occupe un poste de demi de coin. Mitchell White évolue au même endroit », a souligné Sanchez. « Je crois qu’il y a une possibilité pour Mitchell White, qui est habile, qui est fluide et qui possède un bon instinct, d’être muté à l’un des deux postes de demi défensif. »

White s’est joint tardivement aux Argonauts l’an passé, mais il a eu un impact considérable en seulement six parties de calendrier régulier, réussissant notamment trois interceptions. Il a ajouté quatre plaqués défensifs à sa fiche lors du match de la Coupe Grey contre les Stamps.

Alors que la venue de nouveaux joueurs devrait aider Montréal à se défendre contre la passe, Westerman devrait être à la tête de changements dans les tranchés. Les Alouettes ont terminé au dernier rang de la LCF en 2017 pour les sacs, avec seulement 25; Toronto et Calgary, qui ont terminé la saison au sommet du circuit à ce chapitre, en avaient le double. Les Montréalais auront besoin que l’athlète de 32 ans – qui aura 33 ans mercredi prochain – agisse en leader.

La campagne de Westerman a été écourtée l’an dernier en raison d’une blessure à l’épaule, mais il comptait sept sacs en 11 matchs. Cette performance en suivait une de huit sacs en 2016, et une autre de 17 sacs à ses débuts dans la LCF en 2015. Sur la ligne défensive, John Bowman et lui pourraient former un redoutable duo, mais les Als pourraient aussi décider d’utiliser Westerman afin de réduire la charge de travail de Bowman, un vétéran de 12 saisons.

« La pierre angulaire de n’importe quelle défense est un chasseur de quarts d’élite, qui peut aussi s’occuper de deux adversaires à la fois », a mentionné Sanchez. « Donner un peu de repos à Bowman, afin qu’il ne soit sur le terrain que pour 25 ou 30 remises, pourrait lui permettre d’être plus efficace. L’ajout de Westeman offre plusieurs options aux Alouettes. »

D’après un article de Chris O’Leary publié sur le CFL.ca.