Repêchage
Tour
-
3 mai 2018

Premier tour : Chapman choisi en premier, mais les joueurs de ligne offensive dominent

Johany Jutras/LCF.ca

TORONTO – Détenant le premier choix du repêchage 2018 de la LCF, les Tiger-Cats de Hamilton ont mis la patte sur le receveur de l’Université Central Michigan Mark Chapman.

Il est le premier receveur à être repêché au premier rang du repêchage de la LCF depuis 2007 quand Hamilton avait sélectionné Chris Bauman. Depuis 1980, seulement quatre receveurs ont été sélectionnés au premier rang.

Chapman a été partant lors des 12 parties de son club l’an dernier. Il a terminé au premier rang de son équipe avec 54 réceptions pour 805 verges et cinq touchés. Il a également été utilisé comme retourneur de bottés de dégagement.

Les Tiger-Cats avaient acquis le premier choix de la séance mercredi en fin de journée dans le cadre d’une transaction avec les Alouettes de Montréal.

Hamilton disposait d’un autre choix au premier tour de la séance de jeudi soir. Au sixième rang, le club a sélectionné le joueur de ligne offensive de l’Université de Calgary Darius Ciraco.

Les Alouettes parlaient au deuxième rang du premier tour. Avec ce choix, le club a sélectionné le joueur de ligne offensive de l’Université du Connecticut Trey Rutherford.

Rutherford était le premier de sept joueurs de ligne offensive à être repêchés au premier tour, ce qui constitue un record.

L’Ontarien figurait au quatrième rang du dernier classement des espoirs de la LCF publié après le camp d’évaluation national du circuit.

Rutherford a disputé 12 parties en 2017. Les Huskies ont connu six matchs avec au moins 100 verges au sol. Au cours de ses trois saisons universitaires, l’athlète de 6 pi 5 po et 312 lb a participé lors de 34 parties.

Avec le troisième choix du premier tour du repêchage 2018 de la LCF, le nouveau directeur général des Lions de la Colombie-Britannique Ed Hervey a choisi le joueur de ligne offensive de l’Université Rice Peter Godber.

Polyvalent, il a évolué à la fois comme garde à gauche ou à droite. Il a participé à 48 parties des Owls, dont 35 comme partant. Godber occupait le septième rang du dernier classement des espoirs de la LCF.

Le premier joueur de USPORTS à être repêché a pris la direction d’Ottawa. Le directeur général Marcel Desjardins a sélectionné le garde des Golden Bears de l’Alberta au quatrième rang. Joueur de ligne par excellence de la conférence de l’Ouest, il a joué comme bloqueur, mais peut aussi jouer comme garde et même comme centre. Il était l’un des joueurs du réseau universitaire canadien invité au East West Shrine Bowl.

Les Roughriders de la Saskatchewan en ont surpris plusieurs avec la sélection du joueur de ligne offensive Dakoda Shepley de l’Université de la Colombie-Britannique.

L’athlète de 6 pi 4 po et 306 lb avait réussi le plus grand nombre de répétitions lors de l’épreuve du développé couché du camp d’évaluation national de la LCF en mars dernier. Shepley a signé une entente avec les Jets de New York comme joueur autonome non repêché après la conclusion du dernier repêchage de la NFL.

Au septième rang, les Lions ont utilisé leur deuxième choix du premier tour pour repêcher le joueur de ligne défensive Julien Laurent. Il a participé à 33 parties au cours de trois saisons avec Georgia State, récoltant 36 plaqués et un sac. Le Torontois était l’un des joueurs importants d’une défense qui a établi un record d’équipe pour la plus faible moyenne de points accordés et de verges au sol accordées par rencontre.

Avec l’annonce de la retraite de Pierre Lavertu il y a quelques jours, les Stampeders de Calgary ont opté pour maintenir de la profondeur sur la ligne offensive en optant pour Ryan Sceviour de l’Université de Calgary.

Les champions en titre, les Argonauts de Toronto, étaient les derniers à parler au premier tour. Le directeur général Jim Popp a sélectionné le joueur de ligne offensive de Bowling Green Ryan Hunter. Originaire de North Bay en Ontario, Hunter était l’espoir le mieux classé au dernier classement du bureau de recrutement amateur de la LCF.