11 juin 2018

Ne sous-estimez pas l’impact de votre défense

Johany Jutras/LCF.ca

TORONTO – La défense gagne les championnats. Tout le monde sait ça. Avoir la bonne unité défensive à une semaine donnée ne vous donnera pas autant de points que d’autres positions au Jeu Fantasy, mais vous tromper de défense vous fera certainement perdre des échelons. Choisir une défense en fonction de l’attaque qu’elle affrontera est une bonne stratégie pour minimiser les points accorder, mais sélectionner la meilleure défense, semaine après semaine, voudra dire que vous aurez trouvé celle qui créera le plus de revirements et qui cumulera le plus de sacs du quart.

Les valeurs sûres

L’an dernier, les Stampeders de Calgary et les Roughriders de la Saskatchewan ont été les meilleures formations au chapitre des statistiques défensives qui permettent aux joueurs du Jeu Fantasy de marquer des points. Aucune défense ne peut exceller partout, mais les Stamps et les Riders ont à ce point performer à un haut niveau que ces deux formations ont frôlé la perfection.

Les Stampeders ont été une force défensive tout au long de la saison 2017. Ils ont mené la Ligue canadienne de football (LCF) au chapitre des points accordés (349), du plus de revirements créés (45) et du plus de sacs du quart (50). Ils ont même mené les autres catégories défensives – quoique pas importantes pour les joueurs du Jeu Fantasy – comme, par exemple, les verges de gains nettes accordées (5664) et les pressions sur le quart-arrière (125). La seule raison qui pourrait nous faire hésiter à les couronner meilleure défense de l’année 2018, avant même que la saison ne commence, est le fait que beaucoup de joueurs clés ont quitté. Charleston Hughes, Tommie Campbell et Joe Burnett ont tous trouvé une nouvelle adresse, laissant un imposant trou dans l’unité défensive actuelle.


» JEU FANTASY : Composez votre équipe de rêve et courez la chance de remporter 10 000 $!


De leur côté, les Roughriders ont une défense en constante ascension. En 2016, cette formation avait la plus poreuse des tertiaires de la Ligue, mais lors de la saison 2017, les choses ont changé du tout au tout, alors que les Riders se sont hissés au second rang de la LCF pour le moins de points accordé (430) et au troisième rang au chapitre des revirements provoqués (40). Les ajouts de Charleston Hughes et de Zack Evans devraient améliorer les pressions sur les quarts adverses. La troupe de Chris Jones était en milieu de peloton, l’an dernier, avec 106 pressions sur le quart. De plus, en 2017, les Riders étaient dans le bas du classement avec seulement 27 sacs du quart. Admettons que la venue de ces deux gaillards améliorera grandement cette défense déjà excellente.

Deux valeurs sûres pour votre formation au Jeu Fantasy.

Les bons choix

Il n’y a aucune autre formation qui a créé autant de revirements au cours des deux dernières saisons que les Blue Bombers de Winnipeg. En 2016, ils ont créé un impressionnant total de 62 revirements et un autre 42 revirements en 2017, deuxièmes derrière les Stamps. La seule chose qui empêche cette défense d’être une valeur sûre pour les joueurs du Jeu Fantasy est sa propension à accorder beaucoup de verges aux attaques adverses (7144 verges en 2017) et beaucoup de jeux offensifs (1069), ce qui oblige cette unité défensive à forcer les revirements ou à accorder beaucoup de points. L’habileté de cette défense à provoquer des échappés et à réaliser des interceptions a tout de même fait en sorte que les Bombers étaient en milieu de peloton de la LCF au chapitre des points accordés (492). Il sera tout de même toujours risqué de choisir cette défense dans votre formation du Jeu Fantasy.

Les champions défendant de la Coupe Grey, les Argonauts de Toronto, ont été excellents en matière de verges accordées, l’an dernier, avec 5923 (deuxième dans la LCF), tout en terminant au deuxième rang de la Ligue au chapitre des sacs du quart, avec 50. L’unité défensive des Argos a eu du mal a créer des revirements, en 2017, elle qui a terminé au sixième rang de la LCF, avec 28, mais l’ajout du secondeur Taylor Reed fera certainement augmenter ce nombre, cette saison. La défense des Argonauts n’est pas nécessairement un choix logique pour les joueurs du Jeu Fantasy, comme celle des Stamps, des Riders ou encore des Bombers, mais il faudra considérer ses services, chaque semaine.

Les As partants

Les deux défenses de ce groupe ont été loin d’être parfaite en 2017, ce qui les exclues du groupe élite du Jeu Fantasy. Mais elles ont tout de même démontré quelques signes d’encouragement afin que les joueurs du Jeu Fantasy les considèrent davantage lorsque le prix et les confrontations hebdomadaires en valent la chandelle.

L’an dernier, la défense des Eskimos d’Edmonton a eu du mal à arrêter les courses adverses, terminant avant-dernière en matière de verges au sol accordées, avec 1766. Cette faiblesse permettait aux attaques adverses de prolonger leur temps de possession. L’unité défensive des Esks était toutefois au milieu du peloton de la Ligue au chapitre de la création de revirements (31) et des sacs du quart (44). Pas mal! Si les Eskimos veulent être considérés comme une défense viable pour les joueurs du Jeu Fantasy, il faudra qu’ils convertissent leurs pressions sur le quart (121) en sacs du quart. Ils étaient deuxièmes à ce chapitre, juste derrière Calgary, en 2017.

En santé, l’unité défensive des Eskimos pourrait être très payante pour les joueurs du Jeu Fantasy en début de saison 2018 (Jason Halstead/LCF.ca)

Pour leur part, les Tiger-Cats de Hamilton ont eu toutes les misères du monde à arrêter les attaques aériennes adverses, l’an dernier. Ils ont terminé la saison 2017 à l’avant-dernier rang au chapitre des verges accordées par la passe, avec 5782. De plus, ces verges de gain étaient souvent converties en touchés. Les Ticats ont terminé la saison 2017 à l’avant-dernier rang pour ce qui est des points accordés, avec 545. Ils se sont améliorés, lors de la deuxième moitié de la saison, alors que June Jones est devenu l’entraîneur-chef et leur habileté à créer des revirements (35) et des sacs du quart (48) les ont gardés dans le coup. Il est tout de même alarmant de constater que les Ticats n’ont obtenu que 93 pressions sur les quarts adverses, l’an dernier. Seront-ils capables d’augmenter cette statistique en 2018?

Les choix risqués

Le dernier groupe de défenses ne fera pas tourner les têtes de beaucoup de joueurs du Jeu Fantasy, cette saison, alors qu’il a accordé beaucoup de verges et de points aux attaques adverses, l’an dernier. De plus, ces défenses n’ont pas été en mesure de créer de gros jeux sur le terrain. Certes, elles ne coûteront pas cher et les insérer dans votre formation du Jeu Fantasy sera tentant, mais elles sont des choix risqués.
L’habileté de la défense du ROUGE et NOIR au chapitre des points accordés à l’adversaire a été l’aspect positif de cette unité, l’an dernier, mais sa difficulté à créer des revirements ou a obtenir des sacs du quart ont fait en sorte que les joueurs du Jeu Fantasy l’ont boudée l’an dernier. Le ROUGE et NOIR a été troisième de la LCF au chapitre des points accordés (452), mais a terminé au dernier rang au chapitre des revirements (22) et au sixième rang pour ce qui est des sacs du quart (31). Les pertes de Zack Evans et de Taylor Reed sont d’assez bonnes raisons pour voir cette défense régresser, cette saison.

Les Lions de la Colombie-Britannique et les Alouettes de Montréal ont terminé la saison 2017 au bas du classement au chapitre des points accordés, de la création de revirements et des sacs du quart. Pleins de bons arguments pour ne pas les insérer dans votre formation du Jeu Fantasy, n’est-ce pas?

Les Lions ont perdu les services d’Alex Bazzie sur leur ligne défensive et de Loucheiz Purifoy, Chandler Fenner et Ronnie Yell sur leur tertiaire. Il reste à voir si leurs remplaçants pourront améliorer ou non cette défense.

Les Alouettes ont littéralement changé la face de leur défense, pendant la saison morte, en échangeant le joueur de ligne défensive Gabriel Knapton à la Colombie-Britannique, en perdant les services du très talentueux demi défensif, Jonathon Mincy, lui qui s’est sauvé dans la NFL et en voyant le secondeur Kyries Hebert se joindre au ROUGE et NOIR. Malgré tout, les Als se sont entendus avec Joe Burnett, Tommie Campbell et Jamaal Westerman, qui, à eux seuls, peuvent aider à améliorer cette unité défensive. Mais devriez-vous la choisir dans votre formation du Jeu Fantasy? Ceci reste encore à voir…