9 juillet 2018

Jeu Fantasy : Classement en vue de la semaine 5

CFL.ca

TORONTO – Avec le tiers des formations de la Ligue canadienne de football (LCF) au repos, en cette semaine 5, le jeu au sol devrait être l’arme de prédilection des joueurs du Jeu Fantasy, encore une fois, avec sept des meilleurs porteurs de ballon à l’œuvre.

Les joueurs du Jeu Fantasy LCF RDS n’auront d’autres choix que de sortir le gros « cash » afin de pouvoir insérer des demis offensifs élites dans leurs formations partantes, surtout du côté de James Wilder Jr., lui qui est de retour en force après avoir cumulé des gains de 121 verges au sol, la semaine dernière, dans une victoire des siens face à Edmonton, 20-17. Il aura une autre chance de transpercer le front défensif des Eskimos, ce vendredi soir, mais il vous coûtera 8002 $ au Jeu Fantasy. Wilder cherchera à enregistrer sa troisième partie d’affilée avec au moins 25 points au Jeu Fantasy, contre les Esks.


» JEU FANTASY : Composez votre équipe de rêve et courez la chance de remporter 10 000 $!


William Powell du ROUGE et NOIR sera encore plus dispendieux! Powell (8741 $) a enregistré son deuxième match consécutif avec au moins 100 verges de gain au sol, vendredi dernier, face à Montréal, dans une victoire des siens par la marque de 28-18 et il sera à surveiller, lors du match opposant le ROUGE et NOIR aux Stampeders, cette semaine. Powell a couru pour 123 verges de gain en 18 occasions, lors de la défaite de la semaine 3, face à Calgary, lui qui a cumulé au moins 90 verges au sol, lors de sept de ses huit derniers matchs.

William Powell a enregistré 100 verges de gain ou plus au sol pour un deuxième match d’affilée, lors de la victoire des siens face aux Als, vendredi dernier (The Canadian Press).

Tel un métronome, Andrew Harris des Blue Bombers de Winnipeg (7855 $) a excellé, lors du retour de Matt Nichols, courant pour 109 verges de gain et un touché, samedi soir dernier, dans une victoire des siens de 41-19, face aux Lions de la Colombie-Britannique. Il a marqué un touché lors de ses trois derniers matchs et avec le retour de Nichols au poste de quart, Harris deviendra encore plus dangereux.

Le demi offensif des Stamps, Don Jackson, demeure une aubaine, lui qui commandera un salaire de 5000 $ au Jeu Fantasy, cette semaine. Lors du dernier match face au ROUGE et NOIR, il a cumulé 84 verges de gain au sol et un touché. Pour sa part, C.J. Gable des Eskimos (6483 $) tentera de rebondir, après une semaine 4 difficile qui l’a vu cumuler un maigre total de 39 verges par la course. Jeremiah Johnson des Lions (6705 $) a couru pour 80 verges et un touché, samedi soir dernier face aux Bombers et pourrait faire encore mieux si la Colombie-Britannique prend une avance confortable, lors de la prochaine rencontre.

Mis à part Mike Reilly (14 000 $), Matt Nichols (7563 $) se retrouve juste derrière et sera assurément encore plus productif, cette semaine. Il affrontera à nouveau la défense des Lions, elle qui accorde une moyenne de 399 verges de gain au total, par match. Trevor Harris (9464 $) pourrait avoir une incroyable soirée face à la défense des Stamps, lui qui voudra rebondir à la suite de la défaite des siens face à ces mêmes Stampeders, lors de la semaine 3. Harris avait connu une mince performance de 135 verges de gain par la passe et une interception. Ceux et celles voulant prendre une chance au poste de quart pourront se tourner vers James Franklin (6835 $), lui qui a participé à cinq des six touchés des Argos, jusqu’à maintenant, cette saison. Avec une moyenne de seulement 15,3 points au Jeu Fantasy, par rencontre, l’attaque torontoise est due pour une irruption et cela pourrait se produire, ce vendredi soir.

Vous voulez prendre d’autres risques? Chris Streveler (8141 $) pourrait vous intéresser, lui qui a inscrit deux touchés au sol, la semaine dernière, alors qu’il était le quart responsable des courts gains, chez les Bombers. Le cinquième meilleur athlète de la LCF, en 2018, au chapitre des verges de gain au sol (216 verges), est à égalité au troisième rang pour les courses d’au moins 10 verges, lui qui en a neuf et il est parmi les six athlètes de la Ligue ayant enregistré au moins deux courses de plus de 20 verges.

Au poste de receveur, les Eskimos sont à l’honneur. Et avec raison! D’haquille Williams a connu trois parties consécutives avec au moins 100 verges de gain par la passe. Il commande maintenant un salaire de 6186 $ au Jeu Fantasy. Il n’est donc plus tout à fait une aubaine, comme en début de saison. Son coéquipier Derel Walker (7209 $) est tout juste derrière, alors que Kenny Stafford (4634 $) se retrouve en bas de l’échelle salariale, mais il est toujours un bon choix. Contre une défense torontoise qui accorde une moyenne de gain par la passe de 310,7 verges par match, choisir au moins un receveur des Eskimos devrait être payant, en cette semaine 5.

Les receveurs des Argos S.J. Green (5750 $) et Armanti Edwards (3863 $) devront mener le réveil de l’attaque aérienne des leurs, elle qui est au huitième rang de la Ligue, avec une moyenne de seulement 199 verges de gain par match. Vous pourriez les choisir – peut-être un des deux —, mais il faudra espérer que Franklin soit à la hauteur.

Une panoplie de receveurs commandant un salaire de 2500 $ se retrouve au bas du classement : Drew Wolitarsky, Reggie Begelton et Shaquille Johnson, eux qui offrent un excellent rapport qualité-prix.

Du côté de la défense, Winnipeg (5194 $) affrontera à nouveau Jonathon Jennings (7226 $) et les Lions, lui qui a lancé trois interceptions, lors du dernier match, incluant un retour d’interception pour le touché, de la part du secondeur Adam Bighill. L’unité défensive des Stamps (4934 $) est toujours fiable et dominante, mais Edmonton (3200 $) est la meilleure aubaine de la semaine en défense.

QUARTS

Rang (Classement selon le salaire) Joueur Valeur Adversaire
1 (1) Mike Reilly, EDM 14 000$ TOR
2 (6) Matt Nichols, WPG 7563$ C.-B.
3 (2) Trevor Harris, OTT 9464$ CGY
4 (4) Bo Levi Mitchell, CGY 8239$ OTT
5 (8) James Franklin, TOR 6835$ EDM
6 (7) Jonathon Jennings, C.-B. 7226$ EDM
7 (5) Chris Streveler, WPG 8141$ C.-B.
8 (11) Cody Fajardo, C.-B. 5309$ WPG

DEMIS OFFENSIFS

Rang (Classement selon le salaire) Joueur Valeur Adversaire
1 (2) James Wilder Jr., TOR 8002$ EDM
2 (1) William Powell, OTT 8741$ CGY
3 (3) Andrew Harris, WPG 7855$ C.-B.
4 (6) C.J. Gable, EDM 6483$ TOR
5 (8) Don Jackson, CGY 5000$ OTT
6 (4) Chris Rainey, C.-B. 7040$ WPG
7 (5) Jeremiah Johnson, C.-B. 6705$ WPG
8 (10) Terry Williams, CGY 4842$ OTT
9 (14) Martese Jackson, TOR 3355$ EDM
10 (16) Declan Cross, TOR 3173$ EDM
11 (É-17) Jordan Robinson, EDM 2500$ TOR
12 (12) Kienan LaFrance, WPG 4246$ C.-B.

RECEVEURS

Rang (Classement selon le salaire) Joueur Valeur Adversaire
1 (5) D’haquille Williams, EDM 6186$ TOR
2 (4) Derel Walker, EDM 7209$ TOR
3 (1) Greg Ellingson, OTT 7800$ MTL
4 (12) Kenny Stafford, EDM 4634$ TOR
5 (3) Eric Rogers, CGY 7332$ OTT
6 (8) Darvin Adams, WPG 5532$ C.-B.
7 (2) Diontae Spencer, OTT 7531$ CGY
8 (6) Kamar Jorden, CGY 6026$ OTT
9 (13) Weston Dressler, WPG 4617$ C.-B.
10 (7) S.J. Green, TOR 5750$ EDM
11 (9) Bryan Burnham, C.-B. 5461$ WPG
12 (10) Brad Sinopoli, OTT 5145$ CGY
13 (11) DaVaris Daniels, CGY 4703$ OTT
14 (15) Emmanuel Arceneaux, C.-B. 4086$ WPG
15 (17) Armanti Edwards, TOR 3863$ EDM
16 (19) Adarius Bowman, WPG 3674$ C.-B.
17 (14) Marken Michel, CGY 4458$ OTT
18 (É-24) Drew Wolitarsky, WPG $2,500 C.-B.
19 (23) Bryant Mitchell, EDM 3867$ TOR
20 (23) Nic Demski, WPG 2698$ C.-B.
21 (É-24) Reginald Begelton, CGY 2500$ OTT
22 (É-24) Shaquille Johnson, C.-B. 2500$ WPG
23 (É-24) Noel Thomas II, OTT 2500$ CGY
24 (É-24) Cory Watson, C.-B. 2500$ WPG
25 (É-24) Nathaniel Behar, EDM 2500$ TOR

DÉFENSE

Rang (Classement selon le salaire) Formation Valeur Adversaire
1 (1) Winnipeg 5194$ C.-B.
2 (2) Calgary 4934$ OTT
3 (É-4) Edmonton 3200$ TOR
4 (É-4) Toronto 3200$ EDM
5 (É-4) C.-B. 3200$ EDM
6 (3) Ottawa 3218$ CGY