11 septembre 2018

Jeu Fantasy : Retour sur la semaine 13

La Presse Canadienne

TORONTO – La semaine 13 d’activités dans la Ligue canadienne de football (LCF) a donné lieu à de folles rencontres. Les joueurs du Jeu Fantasy LCF RDS ont pu être témoin, entre autres, d’une bataille de l’Alberta a saveur très offensive, d’une autre performance exceptionnelle de Jeremiah Masoli et de la disparition de Andrew Harris.


» JEU FANTASY : Composez votre équipe de rêve et courez la chance de remporter 10 000 $!


Aimeriez-vous être comme Mike?

Le quart des Eskimos Mike Reilly a terminé au 39e rang en termes d’utilisation au Jeu Fantasy. Que 1022 loyaux sujets lui ont fait confiance, la semaine dernière. Et quelle récompense ils ont eue! Il a cumulé le meilleur total de points de la saison au Jeu Fantasy, avec 48 points, dans une éclatante victoire de 48-42 aux dépens des Stampeders, samedi dernier. Il a cumulé 397 verges de gains par la voie des airs et trois touchés, tout en en marquant trois autres au sol.

Analyse : En un seul match, Reilly a dépassé son total de points au Jeu Fantasy des deux derniers matchs (41,1 points). Il a, de ce fait, rappelé à la Ligue qu’il serait peut-être en voie de remporter un deuxième titre d’affilée du joueur par excellence de la LCF. Edmonton est au repos, cette semaine, mais Ottawa n’a qu’à bien se tenir le 22 septembre prochain.

Le RÉ des Ticats Luke Tasker fait partie du quatuor explosif de Hamilton qui cumule toujours énormément de points au Jeu Fantasy, et ce, semaine après semaine (Peter Powers, CFL.ca).

Tout un remplaçant!

Le demi offensif des Stamps Romar Morris a mieux fait que Reilly au chapitre de l’utilisation au Jeu Fantasy, terminant au 24e rang (1712 sélections) et il a livré une performance que seul Reilly a battue. En remplacement de Don Jackson, Morris a marqué quatre touchés et a cumulé 157 verges de gains au total en seulement 12 touches de balle, dans une défaite des siens face aux Esks. Il a terminé sa soirée de travail avec 44,7 points au Jeu Fantasy.

Analyse : Un effort mémorable de la part de Morris qui verra probablement de l’action comme partant, cette semaine, si Don Jackson est encore absent, face à Hamilton. La défense des Tiger-Cats n’est pas celle des Eskimos. Elle est très dominante face aux attaques aériennes. Il ne faudra donc pas s’attendre à une autre performance explosive de Morris, cette semaine, lui qui avait capté deux passes de touché, la semaine dernière. Plus de 10 points au Jeu Fantasy? Bien sûr, mais plus de 40? Peut-être pas.

Les tigres rugissent de plus en plus fort

Le quatuor des Tiger-Cats, composé de Masoli, des receveurs Brandon Banks et Luke Tasker et du demi offensif Alex Green, a terminé parmi les 13 meilleurs pointeurs au Jeu Fantasy, la semaine dernière. Le troisième rang va à Masoli (33,3 points au JF), tout juste derrière, se trouve Banks. Tasker a terminé au neuvième rang (24,4 point au JF) et Green au 13e rang (19,4 points au JF).

Analyse : Les Ticats sont l’équipe de l’heure dans la LCF, alors que Masoli a lancé huit passes de touché et a cumulé 1111 verges de gains au cours de ses trois derniers matchs. Banks, quant à lui, a huit rencontres de 100 verges de gains et plus, cette saison et Tasker a cumulé 390 verges de gains et trois touchés dans ses trois derniers duels. Pendant ce temps, Green a marqué des touchés dans cinq matchs d’affilée. Mais le vrai test des Ticats aura lieu ce samedi face à la défense des Stamps.

Des points malgré la défaite

Les Stamps ont subi leur deuxième défaite de la saison, samedi dernier, mais les joueurs du Jeu Fantasy qui ont sélectionné Bo Levi Mitchell ont eu la main heureuse. Mitchell a cumulé 491 verges de gains et quatre passes de touché — le meilleur résultat de sa carrière. Ses trois interceptions l’auront empêché d’aller plus haut que 30,1 points au Jeu Fantasy, le sixième meilleur total de la semaine 13. Les receveurs Reggie Begelton et DaVaris Daniels en ont profité en terminant respectivement au 11e (23,3 points au JF) et au 12e rang (21,6 points au JF).

Analyse : Pour le reste de la saison, Daniels et Beggelton seront les vedettes du jeu aérien des Stamps, en l’absence de Kamar Jorden et de Eric Rogers. Ils seront tous les deux au sommet du classement des receveurs, en vue de la semaine 14. N’oubliez surtout pas Marken Michel dans l’équation.

Andrew, où es-tu?

Le demi offensif Andrew Harris a terminé au 11e rang en termes d’utilisation au Jeu Fantasy (3789 sélections), mais les joueurs qui s’attendaient à une autre performance de 155 verges de gains ont été grandement déçus, pour ne pas dire exaspérés. Lors du dernier affrontement face aux Roughriders, Harris a touché au ballon 10 fois et a cumulé 21 verges de gains au sol, pour le 51e rang de la semaine 13. 4,4 points au Jeu Fantasy. Ouf!

Analyse : La semaine de repos des Bombers sera de bon augure afin de non seulement remettre Harris sur le bon chemin, mais aussi pour comprendre qui de Chris Streveler ou de Matt Nichols devraient être le quart partant, en vue de la semaine 15, contre Montréal. Harris a cumulé moins de 30 verges de gains au sol, lors de trois de ses six derniers matchs. Sans compter qu’il n’a pas marqué de touchés au cours de ses trois derniers duels.

Le DO des Bombers Andrew Harris n’est plus l’ombre de lui-même, alors qu’il a cumulé son pire total de points au Jeu Fantasy, lors de la semaine 13, avec 4,4 (Johany Jutras, CFL.ca).

Wilder n’était pas bien mieux

Le demi offensif des Argonauts de Toronto James Wilder Jr. n’a pu cumuler que 8,9 points au Jeu Fantasy, à égalité au 34e rang avec le receveur des Riders Shaquelle Evans et le quart du ROUGE et NOIR Trevor Harris. Bien qu’il ait cumulé 76 verges de gains au sol, Wilder n’a effectué qu’un seul attrapé, en plus d’étirer sa séquence de matchs sans avoir marqué un touché, à quatre.

Analyse : Tout comme pour Harris et les Bombers, la semaine de repos de Wilder et des Argos arrive à point, eux qui voient leurs chances d’accéder aux matchs éliminatoires fondre à vue d’œil.

Trevor Harris se cherche

Harris a terminé au 18e rang en termes d’utilisation au Jeu Fantasy. Aucune passe de touché lors d’un match pour la quatrième fois cette saison. Qui voudra bien le choisir dans son équipe, en cette semaine 14? Bruit de criquets…

Analyse : Les problèmes de Harris sont aussi ceux des receveurs Greg Ellingson et Diontae Spencer, alors que ces deux athlètes ont terminé leur semaine au 28e et au 33e rang, avec, respectivement, 11,7 et 9,1 points au Jeu Fantasy. Ce qui vous frustre sûrement, chers joueurs du Jeu Fantasy, c’est que la semaine 14 met en scène seulement trois rencontres. Vous devrez peut-être utiliser Harris après tout… Mais contre la redoutable défense des Riders? Attention!

Ricky « La cible » Collins

Les Lions ont peut-être trouvé leur receveur numéro deux en Ricky Collins Jr., afin d’épauler Bryan Burnham. Il a capté 10 passes pour 135 verges de gains et un touché, lors de la victoire des siens contre Ottawa, vendredi dernier. Tout arrive à point pour le Lions, eux qui ont perdu les services de leur as receveur Emmanuel Arceneaux pour le reste de la saison.

Analyse : Seulement 502 joueurs du Jeu Fantasy ont fait confiance à Collins. Ce nombre risque d’augmenter, alors que la Colombie-Britannique s’amène à Montréal, ce vendredi, pour y affronter les Alouettes. Un peu d’incertitude au poste de quart chez les Lions vous fera peut-être hésiter au sujet de Collins…

Le peuple a toujours raison

Le receveur des Blue Bombers Daniel Petermann a terminé sa semaine de travail avec 16,7 points au Jeu Fantasy, dans la défaite des siens aux dépens des Riders, lui qui a capté sa première passe de touché dans la LCF. Fait inusité, 10 joueurs du Jeu Fantasy ont vu juste… Le 133e rang en termes d’utilisation au Jeu Fantasy.

Analyse : Peterman sera en semaine de repos avec les Bombers, cette semaine, mais donnons une bonne main d’applaudissement à ces 10 parieurs qui ont su prendre le bon risque au bon moment. Bravo!