25 septembre 2018

État des forces : Le ROUGE et NOIR aux commandes de la division Est

La Presse Canadienne

TORONTO – Finalement, le ROUGE et NOIR forme peut-être l’équipe à laquelle nous nous attendions en 2018.

C’est-à-dire un club prêt à prendre d’assaut la division Est!

Le bras de Trevor Harris, un dangereux groupe de receveurs et l’étouffante unité défensive de Noel Thorpe font du ROUGE et NOIR l’équipe à battre dans l’Est. Sans oublier William Powell, l’un des demis offensifs les plus dominants de la LCF récemment – il mène d’ailleurs la Ligue en ce qui a trait aux verges au sol.

Pendant une bonne partie de la saison, le ROUGE et NOIR a soulevé bien des questions. À l’image du docteur Jekyll et de monsieur Hyde, l’équipe a montré des visages bien différents, de semaine en semaine, en 2018.

Mais après deux gains de suite contre des rivaux de l’Ouest, Ottawa est bien aux commandes de l’Est et est, cette semaine, la deuxième meilleure équipe au sein de l’état des forces Nissan Titan.

Voici l’état des forces à la suite des rencontres de la semaine 15 :

Header_LCFPowerRankings

— — — — — —

Stampeders de Calgary
Fiche  : 10-2
Cette semaine : 1 | La semaine dernière : 1

Une semaine de congé est arrivée au bon moment pour les Stampeders, qui pourraient compter sur le retour au jeu d’Eric Rogers, d’Ucambre Williams et de Ciante Evans lors de la semaine 16 contre les Argonauts. Alors que la course aux éliminatoires prend de la vitesse dans la division Ouest, l’équipe de l’entraîneur-chef Dave Dickenson est bien en selle au premier rang de celle-ci, elle qui devrait terminer au sommet de la LCF pour une troisième année de suite.

ROUGE et NOIR d’Ottawa
Fiche : 8-5
Cette semaine : 2 | La semaine dernière : 3

Le ROUGE et NOIR a cumulé en moyenne 459,5 verges en attaque lors de ses deux dernières parties, défaisant deux rivaux de la division Ouest au passage. Si l’unité défensive coordonnée par l’entraîneur Noel Thorpe peut continuer de s’améliorer, et si le quart-arrière Trevor Harris peut livrer la marchandise de façon constante, Ottawa aura d’excellentes chances de participer au match de la Coupe Grey en novembre prochain.

Roughriders de la Saskatchewan
Fiche : 8-5
Cette semaine : 3 | La semaine dernière : 4

Même s’ils ont eu besoin d’un placement de 56 verges du botteur Brett Lauther – et de deux placements ratés du botteur des Argonauts Zack Medeiros – pour quitter Toronto avec un gain de 30-29 aux dépens de l’avant-dernière équipe au classement de la division Est, les Roughriders font un bond d’une position dans l’état des forces cette semaine. L’important, c’est que la Saskatchewan occupe le deuxième rang de l’ultra compétitive division Ouest, en bonne position pour accueillir un match éliminatoire au Mosaic Stadium en novembre.

Eskimos d’Edmonton
Fiche : 7-6
Cette semaine : 4 | La semaine dernière : 2

La constance semble encore être un problème du côté des Eskimos, dont l’attaque a été réduite au silence lors de deux des quatre quarts de son match contre Ottawa samedi passé. Pivotée par le quart-arrière Mike Reilly, l’unité offensive d’Edmonton est toujours la deuxième meilleure de la LCF (414,9 verges d’attaque en moyenne par match), mais la défense a éprouvé des ennuis, elle qui a alloué 1028 verges à ses adversaires au cours de ses deux dernières parties. Les Esks ont encore le temps d’améliorer leur jeu, mais disons qu’ils ne répondent pas encore aux attentes que l’on fondait en eux en 2018.

Lions de la Colombie-Britannique
Fiche : 6-6
Cette semaine : 5 | La semaine dernière : 6

Avec la blessure subie par le vétéran Travis Lulay, les espoirs des Lions de participer aux éliminatoires cette saison reposent sur les épaules du quart-arrière de 26 ans Jonathon Jennings. Samedi dernier, Jennings a connu un bon match, aidant les siens à effectuer une palpitante remontée puis à l’emporter en prolongation. Affichant un dossier de 5-1 à domicile en 2018, les Lions ont fait du BC Place l’un des endroits les plus dangereux à visiter cette saison.

Tiger-Cats de Hamilton
Fiche : 6-7
Cette semaine : 6 | La semaine dernière : 5

Plusieurs ont critiqué l’entraîneur-chef June Jones, qui a choisi de marquer un simple en prolongation, à la suite du revers des Tiger-Cats aux mains des Lions, samedi passé, en Colombie-Britannique. En réalité, on devrait plutôt être fâchés d’avoir vu Hamilton allouer 54 verges, un touché et un converti de deux points en seulement neuf secondes aux Lions – ce qui a forcé la tenue de la prolongation – du côté des partisans des Ticats. Cette défaite a assurément laissé un goût amer du côté de Hamilton, mais le club pourra se venger, samedi, alors qu’il accueillera la Colombie-Britannique au Terrain Tim Hortons.

Blue Bombers de Winnipeg
Fiche : 6-7
Cette semaine : 7 | La semaine dernière : 7

Les Blue Bombers ont fait fi de blessures au demi offensif Andrew Harris et au secondeur Adam Bighill afin de signer une victoire de 31-14 aux dépens des Alouettes vendredi dernier. Winnipeg avait besoin de ce triomphe; en plus de mettre fin à une série de quatre défaites, il a donné un peu de confiance au quart-arrière numéro un du club Matt Nichols. Maintenant, les Bombers retiennent leur souffle quant aux statuts des joueurs tombés au combat lors de la semaine 15.

Alouettes de Montréal
Fiche : 3-10
Cette semaine : 8 | La semaine dernière : 8

Même s’ils ont réussi plus de premiers essais et même s’ils ont remporté la bataille du temps de possession, les Alouettes ont perdu un deuxième match de suite, vendredi passé, en s’inclinant au Investors Group Field de Winnipeg. Néanmoins, on retient quelques éléments positifs : à son troisième départ dans la LCF, le quart-arrière Johnny Manziel semble progresser, alors que la défense fait somme toute un bon travail pour neutraliser les attaques adverses. Les victoires sont rares, mais tout n’est pas sombre à Montréal.

Argonauts de Toronto
Fiche : 3-9
Cette semaine : 9 | La semaine dernière : 9

Alors que le receveur Duron Carter n’a pas noirci la feuille de statistiques à son premier match dans l’uniforme des Argonauts, le quart-arrière McLeod Bethel-Thompson a amassé 321 verges par la passe – un sommet personnel – dans une défaite crève-cœur pour les Torontois lors de la semaine 15. Avec six matchs à jouer, et avec les espoirs d’une participation aux éliminatoires qui semblent s’envoler en fumée, l’entraîneur-chef Marc Trestman devrait avant tout s’occuper de la situation chez ses quarts-arrières d’ici la fin de la campagne 2018.


CLASSEMENT PAR SEMAINE

Semaine 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Archives
0 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-mtl LIRE
1 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-mtl LIRE
2 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-mtl LIRE
3 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-mtl logo-tiny-square-ssk LIRE
4 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-mtl LIRE
5 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-mtl LIRE
6 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-mtl LIRE
7 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-mtl LIRE
8 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-mtl LIRE
9 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-mtl LIRE
10 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-mtl LIRE
11 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-tor logo-tiny-square-mtl LIRE
12 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-mtl logo-tiny-square-tor LIRE
13 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-mtl logo-tiny-square-tor LIRE
14 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-mtl logo-tiny-square-tor LIRE
15 logo-tiny-square-cgy logo-tiny-square-ott logo-tiny-square-ssk logo-tiny-square-edm logo-tiny-square-bc logo-tiny-square-ham logo-tiny-square-wpg logo-tiny-square-mtl logo-tiny-square-tor LIRE