21 novembre 2018

Jeu Fantasy : Qui envoyer dans la mêlée lors de la 106e Coupe Grey?

Johany Jutras/CFL.ca

TORONTO – Il n’y aura pas de trophée à gagner, ce dimanche, pour les joueurs du Jeu Fantasy LCF RDS, alors que la 106e Coupe Grey, présentée par Shaw, vous permettra toutefois de remporter une somme de 3000 $ en argent. Il sera donc important de savoir quels athlètes en vaudront la peine et quels athlètes devront être laissés de côté.

Qui envoyer dans la mêlée? Qui garder sur le banc? Voyons voir…


» Le Jeu Fantasy LCF RDS se poursuit lors des éliminatoires de la 106e Coupe Grey!


Ottawa (12-7-0) c. Calgary (13-6-0)

Dimanche | 18 h HE

Dans la mêlée : Diontae Spencer, RÉ/SRB, ROUGE et NOIR, 8816 $ 

Peu d’athlètes peuvent changer l’allure d’un match comme Spencer. Le receveur étoile de l’Est a enregistré sept parties d’affilée avec au moins 10 points au Jeu Fantasy, incluant huit duels d’au moins 22,1 points au JF. La semaine dernière, il a pu cumuler 22,4 points au JF, lors de la finale de l’Est. Il a marqué un touché, lors de ses quatre derniers matchs – un total de six – et il sera difficile pour la défense aérienne des Stamps, elle qui a terminé au quatrième rang de la LCF au chapitre des verges accordées par match, de le contenir. Calgary n’a accordé que 25 passes complétées de plus de 30 verges, mais si Spencer peut faire mal paraître une défense par ses habiletés de receveur, il peut en faire tout autant comme spécialiste des retours de botté. Gare à vous, chers Stamps!

Dans la mêlée : Don Jackson, DO, Stampeders, 7274 $

Le ROUGE et NOIR devra avoir Jackson à l’œil, lui qui semble prêt à reproduire sa performance de 186 verges de gains et un touché, en 30 courses au total, lors des deux matchs qu’il a disputés contre Ottawa, en saison régulière. Jackson a mis du temps à se remettre en marche, après avoir raté cinq rencontres en 2018, à cause de quelques blessures. Il a cumulé un total de 174 verges de gains et un touché, en 25 courses, au cours de ses deux derniers matchs. Ottawa a terminé en milieu de peloton en ce qui a trait à sa défense au sol – pas vilain —, mais ce qui rend Jackson attirant, cette semaine, c’est le fait de voir Romar Morris (4655 $) sur la liste des blessés, en plus de voir Terry Williams (4923 $) se concentrer sur les retours de botté. Il aura donc plus de temps de jeu! Gardez cette statistique en tête : Jackson a maintenu une moyenne de 112 verges de gains au sol par match, au cours des quatre rencontres où les Stamps lui ont donné le ballon au moins 15 fois – incluant 15 courses par match, contre Ottawa, cette saison.

Avec la blessure à Romar Morris et le fait que Terry Williams s’occupera exclusivement des retours de botté, lors du match de la Coupe Grey, le demi offensif Don Jackson devrait avoir énormément de temps de jeu (La Presse Canadienne).

Sur le banc : Brad Sinopoli, RÉ, ROUGE et NOIR, 6789 $ 

Tous les points au Jeu Fantasy comptent, mais lorsqu’un athlète de la LCF ne marque pas de touchés, ça devient une faiblesse. La seule faille de Brad Sinopoli au Jeu Fantasy est qu’il n’a marqué que quatre touchés, cette saison, et ce, malgré ses 118 réceptions. Son dernier touché remonte à la semaine 13. Sinon, il est un métronome, lui qui a marqué au moins 10 points au Jeu Fantasy dans tous ses matchs, sauf quatre, cette saison. Toutefois, la défense des Stamps a été responsable de deux de ses quatre mièvres performances – huit points au JF, lors de la semaine 3 et 7,7 points au JF, lors de la semaine 5. Spencer et Greg Ellingson (7518 $) seront les deux principales cibles de Trevor Harris, lorsqu’il voudra tester la tertiaire des Stampeders. Et avec R.J. Harris (4554 $) qui est lui aussi capable de faire de gros jeux en zones profondes, Sinopoli devra marquer un ou des touchés afin de rendre sa candidature viable au Jeu Fantasy, cette semaine.

Sur le banc : DaVaris Daniels, RÉ, Stampeders, 7191 $ 

Le retour à l’entraînement de Daniels, la semaine dernière, a non seulement donner de l’espoir aux partisans des Stamps, mais aux joueurs du Jeu Fantasy également. Bien que Daniels rende le travail de Bo Levi Mitchell (8994 $) plus divertissant, s’il se retrouve sur la formation partante, ce dimanche, vous devrez vous demander combien de fois Mitchell le ciblera. Il faudra aussi vous demander à quel point il sera efficace, lui qui a raté plus de deux mois d’activités, à cause d’une blessure à la clavicule. Les Stamps ont surmonté les embûches de la perte de plusieurs de leurs receveurs étoiles, cette saison – les blessures ne les ayant pas épargnés. Vous pourriez donc regarder du côté de Eric Rogers (6716 $) et de Markeith Ambles (4428 $) avant de jouer à la roulette russe avec Daniels.