15 février 2019

Top 30 des joueurs autonomes en 2019

Johany Jutras/LCF.ca

TORONTO – L’ouverture du marché des joueurs autonomes est toujours une date très attendue dans le calendrier de la saison morte de la LCF. Cette année, cependant, la tension a peut-être atteint de nouveaux sommets.

Avec plus de 240 athlètes pouvant devenir joueurs autonomes en 2019, tout est en place pour que l’on assiste à une folle journée de mouvements le 12 février. Évidemment, certains de ces joueurs risquent de signer des prolongations de contrat d’ici là, mais nous vous présentons tout de même notre top 30 des potentiels joueurs autonomes cette année.

Ce décompte a été établi par les rédacteurs et les analystes du CFL.ca, en fonction de nombreux critères, comme la position, les performances passées, l’âge et la nationalité. Il suppose que les joueurs qui s’y trouvent testeront le marché des joueurs autonomes, et il évite de prendre en considération la possibilité d’évoluer dans la NFL, d’une retraite ou de signer une prolongation de contrat.

Enfin, notons que les joueurs ci-dessous sont uniquement ceux qui se retrouveront sans contrat à partir du 12 février.

*Indique un joueur national.

Consulter : 30-21 | 20-11 | 10-1

30
SHAWN LEMON
LD | C.-B.

(Mise à jour : Embauché par les Argonauts de Toronto le 13 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

revanche, ce qu’il est parvenu à accomplir avec constance, c’est se rendre aux quarts adverses. L’ailier défensif de 30 ans s’est mis en marche a la suite d’une transaction le faisant passer aux Lions de la Colombie-Britannique, lui qui a réussi 10 sacs en 13 matchs. Avec 61 sacs en 93 matchs en carrière, Lemon est réellement l’un des meilleurs pourchasseurs de quarts de la Ligue.

CLASSEMENT
GLOBAL – 30
ÉQUIPE 5
POSITION 5
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
PLAQUÉS 21
SACS 11

29
ERIC ROGERS
RÉ | CGY

(Mise à jour : Contrat prolongé le 12 février)

Dave Chidley/LCF.ca

EXPLICATIONS

Si ce n’était pas de ses ennuis récurrents aux genoux, Eric Rogers se serait peut-être frayé un chemin parmi le top cinq de ce décompte. L’athlète de 27 ans peut avoir un impact remarquable sur l’issue d’une rencontre, comme il l’a démontré lors de la finale de l’Ouest en inscrivant trois touchés. Par contre, selon ce qu’on attend, Rogers penserait à la retraite cet hiver.

CLASSEMENT
GLOBAL – 29
ÉQUIPE 4
POSITION 8
2018 EN CHIFFRES
PJ – 9
 – 36
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 499

28
WILLIAM POWELL
DO | OTT

(Mise à jour : Embauché par les Roughriders de la Saskatchewan le 12 février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

S’il n’avait pas été retiré de la formation lors de deux parties en fin de calendrier régulier, William Powell aurait probablement terminé l’année au premier rang de la LCF en ce qui a trait aux verges au sol en 2018. Les demis offensifs internationaux âgés de plus de 30 ans ne sont généralement pas dans la mire des clubs lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Powell, cependant, est une exception. Sa moyenne de 5,7 verges par course en carrière – sans compter ses habiletés pour capter des passes – est plutôt impressionnante.

CLASSEMENT
GLOBAL – 28
ÉQUIPE 6
POSITION — 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 16
VERGES AU SOL – 1362
TOUCHÉS 6

27
MICAH AWE
SEC | C.-B.

(Mise à jour : Embauché par les Argonauts de Toronto le 13 février)

La Presse Canadienne

EXPLICATIONS

Bien qu’il n’ait pas encore connu une grande saison en ce qui a trait aux statistiques, le secondeur des Lions Micah Awe a le potentiel pour accomplir de grandes choses. L’athlète de 25 ans a effectué un retour dans la LCF – à la suite d’un séjour dans la NFL – et s’est joint aux Lions à mi-chemin de la campagne l’an dernier, et il devrait être très convoité s’il devait devenir joueur autonome. Awe a réussi 31 plaqués défensifs en sept matchs en 2018.

CLASSEMENT
GLOBAL – 27
ÉQUIPE 4
POSITION — 3
2018 EN CHIFFRES
PJ – 7
PLAQUÉS (DÉFENSE) 31
PLAQUÉS (US)  3

26
AARON GRYMES
DD | EDM

(Mise à jour : Embauché par les Lions de la Colombie-Britannique le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

La défense des Eskimos a éprouvé des ennuis en 2018, mais Aaron Grymes a été solide, comme d’habitude, lui qui a réussi 58 plaqués défensifs et trois interceptions à sa cinquième saison à Edmonton. L’athlète de 27 ans a fait un saut dans la NFL puis est revenu au Canada, et il est considéré comme l’un des meilleurs et polyvalents demis défensifs du circuit.

CLASSEMENT
GLOBAL – 26
ÉQUIPE 4
POSITION — 5
2018 EN CHIFFRES
PJ17
PLAQUÉS 58
INTERCEPTIONS – 3

25
LARRY DEAN
SEC | HAM

(Mise à jour : Embauché par les Eskimos d’Edmonton le 12 février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

Avec une récolte de 105 plaqués défensifs – un sommet personnel –, Larry Dean a cimenté sa place parmi les meilleurs secondeurs de la LCF en 2018 avec les Tiger-Cats. L’athlète de 30 ans a aussi réussi deux interceptions et un touché, menant une unité coordonnée pour une première année par Jerry Glanville à la finale de l’Est, un match que Hamilton a finalement perdu aux mains du ROUGE et NOIR d’Ottawa.

CLASSEMENT
GLOBAL – 25
ÉQUIPE 4
POSITION — 2
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
PLAQUÉS 105
INTERCEPTIONS  2

24
JOVAN SANTOS-KNOX
SEC | WPG

(Mise à jour : Embauché par les Eskimos le 12 février)

La Presse Canadienne

EXPLICATIONS

Alors que le duo composé de Larry Dean et de Simoni Lawrence a reçu beaucoup d’attention, Jovan Santos-Knox, 24 ans, est le secondeur le mieux classé de ce décompte. Le secondeur du côté court des Blue Bombers de Winnipeg est devenu un partant à temps plein la saison dernière, lui qui a amassé 82 plaqués défensifs, six sacs et deux échappés provoqués à sa deuxième année seulement chez les professionnels.

CLASSEMENT
GLOBAL – 24
ÉQUIPE 4
POSITION — 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
PLAQUÉS 82
SACS – 6

23
SIRVINCENT ROGERS
LO | OTT

(Mise à jour : Embauché par les Eskimos d’Edmonton le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

L’âge et la nationalité de SirVincent Rogers ne joueront pas en sa faveur, mais son talent devrait faire la différence à la toute fin. Le bloqueur à gauche du ROUGE et NOIR est considéré comme l’un des trois meilleurs joueurs de la LCF à sa position, protégeant l’angle mort du quart-arrière; un atout que la plupart des équipes ne pourront pas ignorer. Rogers devrait recevoir d’alléchantes offres, à Ottawa ou ailleurs au sein du circuit.

CLASSEMENT
GLOBAL – 23
ÉQUIPE 5
POSITION 4
2018 EN CHIFFRES
PJ – 17
DÉPARTS – 17

22
DEVIER POSEY
RÉ | C.-B.

(Mise à jour : Embauché par les Alouettes de Montréal le 12 février)

Jimmy Jeong/LCF.ca

EXPLICATIONS

Le rapide DeVier Posey déborde d’énergie à dépenser après avoir paraphé une entente avec les Lions en septembre à la suite d’un court séjour dans la NFL. À 28 ans, Posey est l’un des joueurs les plus rapides de la Ligue, et il est l’une des menaces les plus importantes en fond de terrain. Comptant 1300 verges et 10 touchés en 24 matchs en carrière, Posey serait une option intéressante pour bon nombre de clubs s’il devait devenir joueur autonome.

CLASSEMENT
GLOBAL – 22
ÉQUIPE 3
POSITION — 7
2018 EN CHIFFRES
PJ – 8
RÉCEPTIONS 29
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS 395

21
DURON CARTER
RÉ | TOR

(Mise à jour : Embauché par les Lions de la Colombie-Britannique le 13 février)

La Presse Canadienne

EXPLICATIONS

Considéré par plusieurs comme l’un des joueurs les plus dynamiques du circuit il y a à peine un an, Duron Carter a fait un pas de recul en 2018. Le volubile receveur a été forcé de jouer en défense en Saskatchewan, avant d’être libéré à la mi-saison et de n’avoir qu’un minime impact avec les Argonauts de Toronto. Néanmoins, à 27 ans, impossible d’ignorer ses atouts et ses habiletés.

CLASSEMENT
GLOBAL – 21
ÉQUIPE 1
POSITION — 6
2018 EN CHIFFRES
PJ – 15
RÉCEPTIONS – 18
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 230

20
JONATHON JENNINGS
QA | C.-B.

(Mise à jour : Embauché par le ROUGE et NOIR d’Ottawa le 13 février)

La Presse Canadienne

EXPLICATIONS

Il n’est pas le quart-arrière le mieux coté de ce décompte, mais comme plusieurs clubs auront des besoins à pourvoir à cette position, Jonathon Jennings pourrait recevoir plusieurs coups de fil lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Jennings a éprouvé des ennuis au cours des deux dernières années, mais l’athlète de 26 ans est beaucoup trop talentueux – et jeune – pour être ignoré.

CLASSEMENT
GLOBAL – 20
ÉQUIPE 2
POSITION 4
2018 EN CHIFFRES
DÉPARTS – 6
VERGES 1628
TC:INT – 8:7

19
B.J. CUNNINGHAM
RÉ | MTL

(Mise à jour : Contrat prolongé le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Les statistiques ne représentent pas adéquatement le talent de B.J. Cunningham, qui a dû composer avec de multiples changements de quart-arrière et de coordonnateur offensif au sein d’une attaque amorphe du côté des Alouettes de Montréal. Après une récolte de 1128 verges sur des réceptions en 2017, Cunningham a démontré qu’il pouvait être l’un des meilleurs receveurs de la Ligue.

CLASSEMENT
GLOBAL – 19
ÉQUIPE 1
POSITION — 5
2018 EN CHIFFRES
PJ – 14
RÉCEPTIONS – 52
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 631

18
JASON LAUZON-SÉGUIN*
LO | OTT

(Mise à jour : Contrat prolongé le 1er février)

Jimmy Jeong/LCF.ca

EXPLICATIONS

L’extraordinaire profondeur de la ligne offensive du ROUGE et NOIR en ce qui a trait aux joueurs nationaux pourrait mener l’ancien choix de premier tour Jason Lauzon-Séguin à devoir tester le marché des joueurs autonomes en 2019. Si c’est le cas, l’athlète de 28 ans, qui peut évoluer comme garde ou comme bloqueur, serait l’un des meilleurs joueurs de ligne offensive disponibles sur le marché, lui qui a amorcé 41 matchs au cours des trois dernières saisons.

CLASSEMENT
GLOBAL – 18
ÉQUIPE 4
POSITION — 3
2018 EN CHIFFRES
PJ – 15
DÉPARTS – 12

17
TAYLOR LOFFLER*
DD | WPG

(Mise à jour : Embauché par les Alouettes de Montréal le 13 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Alors que l’on mettait en doute sa durabilité à l’approche du repêchage de la LCF en 2016, Taylor Loffler fait aujourd’hui l’unanimité. Le maraudeur de 26 ans a eu un impact significatif au sein de la tertiaire des Blue Bombers, lui qui a réussi 185 plaqués défensifs, huit interceptions et sept échappés provoqués en tant que partant au cours des trois dernières saisons. Loffler est bien en selle au sommet de sa position.

CLASSEMENT
GLOBAL – 17
ÉQUIPE 3
POSITION 4
2018 EN CHIFFRES
PJ – 16
PLAQUÉS – 52
INTERCEPTIONS – 3

16
DON UNAMBA
DD | HAM

(Mise à jour : Embauché par les Eskimos d’Edmonton le 12 février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

Après quatre saisons avec quatre équipes différentes, Don Unamba a éclos en 2018, trouvant sa place comme secondeur du côté large chez les Tiger-Cats. Grâce à son jeu robuste et à ses aptitudes en couverture, Unamba a connu beaucoup du succès au sein de l’unité coordonnée par Jerry Glanville. L’athlète de 29 ans a ainsi pu démontrer qu’il pouvait avoir un impact en tant que partant.

CLASSEMENT
GLOBAL – 16
ÉQUIPE 3
POSITION — 3
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
PLAQUÉS – 59
ÉCHAPPÉS PROVOQUÉS – 3

15
JONATHAN ROSE
DD | OTT

(Mise à jour : Contrat prolongé le 5 février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

Jonathan Rose a été l’un des demis défensifs les plus productifs dans la LCF l’an dernier, lui qui a réussi cinq interceptions, quatre échappés provoqués et un touché. Il a aussi réussi deux interceptions lors de rencontres éliminatoires, dont une lors de la 106e Coupe Grey, présentée par Shaw. Le meilleur est peut-être à venir pour Rose, qui n’est âgé que de 25 ans.

CLASSEMENT
GLOBAL – 15
ÉQUIPE 3
POSITION — 2
2018 EN CHIFFRES
PJ17
PLAQUÉS – 45
INTERCEPTIONS – 5

14
GREG ELLINGSON
RÉ | OTT

(Mise à jour : Embauché par les Eskimos d’Edmonton le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

La légère baisse de production de Greg Ellingson peut s’expliquer par sa moyenne de 11,9 verges par attrapé, sa plus petite en carrière. Prenons le tout avec un grain de sel, puisque le receveur de 30 ans a égalé un sommet personnel en ce qui a trait au nombre d’attrapés par match (5,3), et il a franchi le cap des 1000 verges sur des réceptions pour une quatrième saison consécutive.

CLASSEMENT
GLOBAL – 14
ÉQUIPE 2
POSITION — 4
2018 EN CHIFFRES
PJ – 17
RÉCEPTIONS – 91
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 1086

13
BRYAN BURNHAM
RÉ | C.-B.

(Mise à jour : Contrat prolongé le 11 février)

La Presse Canadienne

EXPLICATIONS

Burnham a marqué neuf touchés sur des réceptions en 2018 – un sommet personnel –, en plus de franchir le cap des 1000 verges sur des réceptions pour une troisième saison consécutive. Qu’il ait été visé par les passes de Travis Lulay ou de Jonathon Jennings, Burnham a joué un rôle important au sein de l’attaque des Lions l’an dernier.

CLASSEMENT
GLOBAL – 13
ÉQUIPE 1
POSITION — 3
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
RÉCEPTIONS – 67
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 1029

12
SUKH CHUNGH*
OL | WPG

(Mise à jour : Embauché par les Lions de la Colombie-Britannique le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Le directeur général des Blue Bombers Kyle Walters a transformé l’une des pires lignes offensives de la LCF en l’une des meilleures du circuit en sélectionnant Matthias Goossen et Sukh Chungh lors de deux repêchages consécutifs. Chacun d’entre eux se retrouve parmi les meilleurs de la Ligue à sa position respective, ils sont tous les deux Canadiens, et ils ont tous les deux 26 ans. Chungh, en particulier, est reconnu pour son côté agressif et physique.

CLASSEMENT
GLOBAL – 12
ÉQUIPE 2
POSITION — 2
2018 EN CHIFFRES
PJ – 17
DÉPARTS – 17

11
KWAKU BOATENG*
LD | EDM

(Mise à jour : Contrat prolongé le 1er février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

Vol du repêchage de 2017, Kwaku Boateng a fait mentir plusieurs experts à la suite de deux spectaculaires saisons à Edmonton. Boateng a réussi neuf sacs en 16 matchs avec les Eskimos l’an dernier, devenant ainsi l’un des pourchasseurs de quarts canadiens les plus menaçants du circuit à seulement 23 ans. Il peut donner un bon coup de pouce pour une équipe cherchant à modifier son ratio de joueurs nationaux.

CLASSEMENT
GLOBAL – 11
ÉQUIPE 3
POSITION 4
2018 EN CHIFFRES
PJ – 16
PLAQUÉS – 26
SACS – 9

10
DEREL WALKER
RÉ | EDM

(Mise à jour : Embauché par les Argonauts de Toronto le 14 férvier)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Même s’il a raté sept matchs en raison d’une blessure à un genou, Derel Walker a marqué huit touchés sur des réceptions en 2018 – le deuxième plus haut total de sa carrière – et il a amassé 875 verges sur des réceptions pour un impressionnant total de 17,2 verges par attrapé – un sommet en carrière. Walker est toujours dans les conversations portant sur les meilleurs receveurs de la Ligue, et il pourrait être un atout de taille pour n’importe quelle attaque de la LCF.

CLASSEMENT
GLOBAL – 10
ÉQUIPE 2
POSITION — 2
2018 EN CHIFFRES
PJ – 11
RÉCEPTIONS – 51
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 875

9
JA’GARED DAVIS
LD | CGY

(Mise à jour : Embauché par les Tiger-Cats de Hamilton le 13 février)

Dave Chidley/LCF.ca

EXPLICATIONS

Quand les Stampeders ont échangé Charleston Hughes, plusieurs se posaient des questions. Mais, le président et directeur général du club, John Hufnagel, avait un plan. Ja’Gared Davis est discrètement devenu l’un des pourchasseurs de quarts les plus dominants de la LCF, lui qui a réussi sept sacs ou plus lors de chacune de ses trois dernières saisons, en plus de ses trois interceptions, de ses sept échappés provoqués et de ses deux touchés.

CLASSEMENT
GLOBAL – 9
ÉQUIPE 3
POSITION 3
2018 EN CHIFFRES
PJ – 17
PLAQUÉS – 59
SACS – 7

8
MATTHIAS GOOSSEN*
LO | WPG

(Mise à jour : Retraite le 29 janvier)

Trevor Hagan/LCF.ca

EXPLICATIONS

La base des succès des Blue Bombers au cours des dernières saisons repose dans leur ligne offensive, dont le centre de 26 ans Matthias Goossen est l’un des principaux piliers. Ce dernier n’a raté aucun match au cours des quatre dernières années, et l’ancien choix de premier tour (2e au total) fait partie d’une unité n’ayant alloué que 36 sacs à ses rivaux l’an dernier (à égalité au troisième rang de la LCF) et ayant pavé la voie pour Andrew Harris, qui a terminé l’année au premier rang du circuit pour les verges au sol.

CLASSEMENT
GLOBAL – 8
ÉQUIPE 1
POSITION 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
DÉPARTS – 18

7
BRANDON BANKS
RÉ | HAM

(Mise à jour : Contrat prolongé le 28 janvier)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Depuis qu’il est devenu un receveur partant à temps plein lors d’un match de la fête du Travail en 2017, Brandon Banks a capté 153 passes pour 2382 verges et 18 touchés en 24 matchs. On parle de moyennes de 6,4 attrapés et de 99,3 verges sur des réceptions par match. Oublions le fait qu’il ait 31 ans – il est le receveur le plus productif de la LCF.

CLASSEMENT
GLOBAL – 7
ÉQUIPE 2
POSITION 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 14
RÉCEPTIONS – 94
VERGES SUR DES RÉCEPTIONS – 1423

6
DELVIN BREAUX SR.
DD | HAM

(Mise à jour : Contrat prolongé le 11 février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

En écoutant ou en regardant les parties des Tiger-Cats, vous n’entendrez pas souvent le nom de Delvin Breaux. C’est de bon augure pour le demi défensif des Ticats, qui neutralise les meilleurs receveurs de ses adversaires chaque semaine. Breaux est peut-être le seul véritable demi de coin dominant du football canadien, reconnu pour son jeu aérien.

CLASSEMENT
GLOBAL – 6
ÉQUIPE 1
POSITION — 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 14
PLAQUÉS – 24
ÉCHAPPÉS PROVOQUÉS – 2

5
WILLIE JEFFERSON
LD | SSK

(Mise à jour : Embauché par les Blue Bombers de Winnipeg le 12 février)

Arthur Ward/LCF.ca

EXPLICATIONS

Le retour en Saskatchewan de Willie Jefferson semblait chose faite – jusqu’à ce que Chris Jones accepte un poste d’entraîneur dans la NFL. Si Jefferson devait tester le marché des joueurs autonomes, il serait assurément au sommet des priorités de chacun des clubs du circuit, lui qui est l’ailier défensif le plus dominant du football canadien.

CLASSEMENT
GLOBAL – 5
ÉQUIPE 1
POSITION 2
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
PLAQUÉS – 34
SACS – 10

4
MICAH JOHNSON
LD | CGY

(Mise à jour : Embauché par les Roughriders de la Saskatchewan le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Avec le nombre de sacs qui ne cesse d’augmenter chaque année dans la LCF, Micah Johnson redéfinit la position de plaqueur défensif dans la Ligue. Ce qui est le plus effrayant, c’est que certains disent qu’il se familiarise toujours avec sa nouvelle position, plusieurs années après y avoir été muté – il était un secondeur à l’origine. Rares sont les joueurs de ligne défensive pouvant influencer autant le déroulement d’une rencontre.

CLASSEMENT
GLOBAL – 4
ÉQUIPE 2
POSITION — 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 17
PLAQUÉS – 28
SACS – 14

3
TREVOR HARRIS
QA | OTT

(Mise à jour : Embauché par les Eskimos d’Edmonton le 12 février)

Adam Gagnon/LCF.ca

EXPLICATIONS

Trevor Harris a accompli de grandes choses en 2018, incluant son premier départ lors d’un match de la Coupe Grey et un record des éliminatoires avec six passes de touché lors de la finale de l’Est contre les Tiger-Cats. Avec un ratio de passes de touché et d’interceptions de 104 pour 46, l’athlète de 32 ans améliorerait la position de quart-arrière de plusieurs équipes de la LCF.

CLASSEMENT
GLOBAL – 3
ÉQUIPE 1
POSITION 3
2018 EN CHIFFRES
PJ – 17
VERGES – 5116
TD:INT – 22:11

2
BO LEVI MITCHELL
QA | CGY

(Mise à jour : Réembauché par les Stampeders de Calgary le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

Bo Levi Mitchell a une fois de plus amélioré sa feuille de route en 2018, lui qui a mis la main sur son deuxième titre de joueur par excellence de la LCF et sur sa deuxième coupe Grey lors d’une saison exceptionnelle pour le quart-arrière de 28 ans. Si le meneur de tous les temps du circuit pour le pourcentage de victoires en tant que partant ne décroche pas un emploi dans la NFL, il devrait effectuer un retour à Calgary. Mais, il ne faut jamais dire jamais…

CLASSEMENT
GLOBAL – 2
ÉQUIPE 1
POSITION 2
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
VERGES – 5124
TD:INT – 35:14

1
MIKE REILLY
QA| EDM

(Mise à jour : Mis sous contrat par les Lions de la Colombie-Britannique le 12 février)

Johany Jutras/LCF.ca

EXPLICATIONS

C’est peu fréquent de voir un ancien joueur par excellence du circuit et un quart-arrière champion de la Coupe Grey tester le marché des joueurs autonomes dans les meilleures années de sa carrière. Mike Reilly semble avoir pris cette décision, quelques mois seulement après avoir marqué au moins 40 touchés pour une deuxième saison consécutive. Reilly est peut-être le possible joueur autonome générant le plus de fébrilité de l’histoire de la LCF.

CLASSEMENT
GLOBAL – 1
ÉQUIPE 1
POSITION — 1
2018 EN CHIFFRES
PJ – 18
VERGES 5562
TD:INT – 30:18