6 février 2019

Déclaration de la LCF et de l’American Football Bund Österreich

LCF.ca

VIENNE, AUTRICHE – À la suite d’une rencontre tenue à Vienne, en Autriche, entre la Ligue canadienne de football (LCF) et l’American Football Bund Österreich (AFBÖ, ou, en français, l’Association autrichienne de football américain), la déclaration commune suivante a été émise :

Après une journée de discussions productives et de partage d’information, ici, à Vienne, nous en sommes venus à une entente afin de collaborer à la croissance du football dans nos deux pays. Nous avons une passion commune pour créer des occasions qui permettront aux joueurs autrichiens d’évoluer au sein des plus hauts niveaux de compétition, et pour offrir aux joueurs canadiens les avantages exceptionnels qu’offre le football en Autriche. Puisque la saison de football en Autriche s’amorcera le 16 mars, les meilleurs joueurs autrichiens ne pourront pas prendre part au camp d’évaluation national de la LCF, où seront réunis les plus beaux espoirs canadiens et des joueurs provenant d’un peu partout dans le monde. Mais cela ne nous empêche pas de partager une vision positive de l’avenir et de ce que nous pourrons faire ensemble.

Randy Ambrosie, Commissaire, Ligue canadienne de football
Michael Eschlböck, Président, American Football Bund Österreich (AFBÖ)
Gregor Murth, Vice-président, American Football Bund Österreich (AFBÖ)

Cette entente avec l’AFBÖ est la plus récente d’une liste de partenariats internationaux conclu par Ambrosie et la LCF.

Mardi, la Fédération Française de Football Américain (FFFA) avait endossé la vision d’Ambrosie visant à renforcer la LCF et le football dans le monde entier en renforçant les liens entre les pays où le football est pratiqué.

La LCF a récemment conclu une entente similaire avec la GFL et la fédération qui la régit. Elle a aussi récemment tenu un camp d’évaluation et un repêchage au Mexique dans le cadre d’une entente avec la Liga de Futbol Americano Profesional (LFA), la ligue professionnelle de football de ce pays.

Ambrosie prévoit également rencontrer en Europe des dirigeants de football de la Finlande, de la Suède, de la Norvège et du Danemark.

Il a mentionné que la composante internationale de la stratégie LCF 2.0 vise à élargir le bassin de joueurs de la LCF, à offrir aux joueurs canadiens davantage d’opportunités dans le monde et à ouvrir la voie à des accords internationaux de diffusion et de diffusion en continu pour la ligue professionnelle de football du Canada.