Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

12 avril 2019

Bureau de recrutement : Mathieu Betts conserve le premier rang du dernier classement

Yan Doublet/Université Laval

TORONTO – Le bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football (LCF) a dévoilé aujourd’hui son troisième et dernier classement des 20 plus beaux espoirs admissibles au repêchage 2019 du circuit, qui aura lieu le jeudi 2 mai prochain.

Voici le classement du printemps du bureau de recrutement :

CLASSEMENT DU PRINTEMPS DU BUREAU DE RECRUTEMENT
Rang Nom Position Université Ville natale
1 (1) Mathieu Betts LD Laval Montréal, QC
2 (2) Shane Richards LO Oklahoma State Calgary, AB
3 (3) Justin McInnis Arkansas State Pierrefonds, QC
4 (17) Zach Wilkinson LO Northern Colorado Vancouver, B.C
5 (6) Hergy Mayala Connecticut Montréal, QC
6 (4) Jonathan Kongbo LD Tennessee Surrey, C.-B.
7 (—) Drew Desjarlais LO Windsor Belle River, ON
8 (8) Maleek Irons DO Ohio Chilliwack, C.-B.
9 (13) Kaion Julien-Grant St. FX Toronto, ON
10 (5) Alex Fontana LO Houston Toronto, ON
11 (—) Brayden Lenius New Mexico North Vancouver, C.-B.
12 (16) Samuel Thomassin LO Laval Québec, QC
13 (11) Maurice Simba LO Concordia Laval, QC
14 (—) Jesse Gibbon LO Waterloo Hamilton, ON
15 (12) Robbie Smith LD Laurier Brampton, ON
16 (9) Kurleigh Gittens Jr. Laurier Ottawa, ON
17 (19) Michael O’Connor QA UBC Orleans, ON
18 (10) Brady Oliveira DO North Dakota Winnipeg, MB
19 (—) Malcolm Lee DD UBC Surrey, C.-B.
20 (7) Alexandre Savard Laval Québec, QC

Note : Les chiffres et les nombres entre parenthèses indiquent le rang du joueur dans le classement de l’hiver du bureau de recrutement de la LCF. 

Cliquez ici pour consulter le classement de l’automne du bureau de recrutement de la LCF.
Cliquez ici pour consulter le classement de l’hiver du bureau de recrutement de la LCF.

PORTRAIT DU TOP CINQ

Mathieu Betts | LD | Laval

Le joueur de ligne défensive de l’Université Laval Mathieu Betts conserve le premier rang du classement du bureau de recrutement, une position qu’il avait obtenue en effectuant un bond d’un échelon lors du classement de l’hiver. En 2018, Betts a mis fin à une excellente quatrième année avec le Rouge et Or en remportant la Coupe Vanier pour la deuxième fois de son séjour avec l’Université Laval. L’an dernier, l’athlète originaire de Montréal, au Québec, est aussi devenu le premier joueur de l’histoire à remporter le Trophée J.P.-Metras (meilleur joueur de ligne) à trois reprises, et le premier joueur à mettre la main sur quatre prix individuels de U SPORTS au cours de sa carrière. Il a mené le circuit canadien la saison dernière avec neuf sacs, et il a totalisé 14 plaqués pour des pertes. Betts a participé au East-West Shrine Game en Floride en janvier; il y a réussi un plaqué pour des pertes.

Shane Richards | LO | Oklahoma State

Le joueur de ligne offensive de l’Université Oklahoma State Shane Richards demeure au deuxième rang du classement du bureau de recrutement. Au cours de sa dernière campagne avec les Cowboys, Richards a disputé huit matchs de saison régulière et a mis fin à sa carrière universitaire en battant l’Université du Missouri 38-33 lors du AutoZone Liberty Bowl, disputé la veille du Jour de l’An. À sa première saison avec les Cowboys, en 2016, le colosse de six pieds huit pouces et de 334 livres a pris part à quatre matchs, puis il n’a obtenu aucun temps de jeu en 2017 (redshirt). Avant de se joindre à l’Université Oklahoma State, il a disputé une campagne avec l’Université New Mexico Military Institute (un collège communautaire), après avoir joué son football à l’école secondaire avec l’école Crescent Heights de Calgary, en Alberta, ville et province dont il est originaire.

Justin McInnis | RÉ | Arkansas State

À sa troisième année avec l’Université Arkansas State, le receveur Justin McInnis a terminé au deuxième rang de son équipe avec 56 attrapés, pour 694 verges et cinq majeurs, en plus d’un touché marqué à la suite d’un retour de botté de dégagement. Ses prouesses ont aidé les Red Wolves à compiler un dossier de 8-4, en route vers une participation au Arizona Bowl contre l’Université du Nevada. Son meilleur match de 2018 est survenu contre l’Université South Alabama, une rencontre au cours de laquelle il a capté sept passes pour 177 verges et un touché. En trois saisons avec l’Université Arkansas State, McInnis a réussi 115 attrapés pour 1577 verges et 10 majeurs. Il est originaire de Pierrefonds, au Québec.

Zach Wilkinson | LO | Northern Colorado 

Natif de Vancouver, en Colombie-Britannique, le joueur de ligne offensive de l’Université Northern Colorado Zach Wilkinson a vu sa valeur augmenter considérablement à la suite de sa performance lors du plus récent camp d’évaluation de la LCF, présenté par New Era à Toronto, en Ontario, le mois dernier. Lors du classement de l’hiver du bureau de recrutement, Wilkinson occupait le 17e rang; il a ainsi fait un bond de 13 positions afin de se hisser au sein du top quatre. L’athlète de six pieds quatre pouces et de 296 livres a fait partie d’une ligne offensive qui a aidé l’Université Northern Colorado a amassé en moyenne 366,3 verges par match la saison dernière.

Hergy Mayala | RÉ | Connecticut

Le receveur de l’Université du Connecticut Hergy Mayala a fait un bond d’une position et se retrouve aujourd’hui au sein du top cinq du classement du bureau de recrutement. Originaire de Montréal, au Québec, Mayala a pris part aux 12 matchs des Huskies au cours de sa dernière campagne universitaire, menant son équipe avec 40 attrapés pour 361 verges et cinq touchés. Pendant son séjour avec l’Université du Connecticut, Mayala a disputé 43 matchs et a totalisé 113 attrapés pour 1352 verges et 12 majeurs.

EN CHIFFRES

Le classement comprend sept joueurs de ligne offensive, six receveurs, trois joueurs de ligne défensive, deux demis offensifs, un quart-arrière et un demi défensif.

Quelque 16 universités sont représentées au sein du classement; l’Université Laval (trois), l’Université Wilfrid-Laurier (deux) et l’Université de la Colombie-Britannique (deux) comptent chacune plus d’un représentant.

Mark Chapman, le premier choix au total du repêchage de la LCF en 2018, occupait le deuxième rang du classement du printemps du bureau de recrutement en 2018.

Les 20 espoirs qui composaient le classement du printemps du bureau de recrutement l’an passé ont tous été sélectionnés lors du repêchage de la LCF en 2018, dont neuf au premier tour.

À PROPOS DU BUREAU DE RECRUTEMENT DE LA LCF

Le bureau de recrutement de la LCF publie son classement à trois reprises au cours de l’année : septembre, décembre et avril. Le bureau comprend des recruteurs, des directeurs du personnel des joueurs et des directeurs généraux des neuf équipes de la LCF.