Repêchage
Tour
-
25 juin 2019

État des forces : L’empire contre-attaque

La Presse Canadienne

TORONTO – Une séparation peut faire mal, mais le temps arrange généralement les choses. Pour les Eskimos d’Edmonton, une fiche de 2-0 est aussi la bienvenue.

Le départ du quart-arrière Mike Reilly vers la Colombie-Britannique a teinté la saison morte du club en 2019, mais, pendant la semaine 2, les Esks ont eu le meilleur sur leur ancien passeur en réussissant sept sacs à ses dépens dans une victoire de 39-23.

L’équipe de l’entraîneur-chef Jason Maas est dominante en attaque et en défense depuis le début de la campagne. L’unité défensive n’a accordé qu’en moyenne 220,5 verges par match, soit le plus petit total de la LCF, et l’unité offensive mène la Ligue avec une moyenne de 507,5 verges par rencontre. De plus, Edmonton mène le circuit au chapitre des sacs avec neuf, et elle est la seule équipe à n’avoir accordé aucun sac en 2019.

Et, même si l’échantillon n’est que de deux parties, le remplaçant de Reilly, Trevor Harris, a complété 77 % de ses passes et affiche un taux d’efficacité du quart-arrière de 135,0.

Un an après avoir pris le dernier rang de la division Ouest, les Eskimos contre-attaquent. Voici l’état des forces Nissan Titan cette semaine :

1. Blue Bombers de Winnipeg
Fiche : 1-0
Semaine dernière : 1

Les Blue Bombers ont profité d’un congé lors de la semaine 2 pour célébrer leur victoire contre les Lions le 15 juin dernier et pour retrouver la forme en vue d’un affrontement crucial contre un club de la division Ouest. Certes, il est encore tôt, mais le match à domicile de jeudi contre les Eskimos sera important, alors que les Bombers espèrent pouvoir compter sur le retour au jeu du receveur Chris Matthews et de celui du joueur de ligne offensive Patrick Neufeld.

2. Eskimos d’Edmonton
Fiche : 2-0
Semaine dernière : 3

La saison 2019 n’est vieille que de deux semaines, mais les Eskimos affichent une moyenne de 500 verges d’attaque par match, et ils n’ont toujours pas accordé de sac. Trevor Harris et le receveur Greg Ellingson mènent la Ligue au chapitre des verges par la passe (Harris) et des verges sur des réceptions (Ellingson), et C.J. Gable porte le ballon comme s’il avait encore 20 ans. Sur papier, Edmonton forme l’équipe la plus dominante de la LCF. Le duel de jeudi contre les Blue Bombers devrait être explosif.

3. Stampeders de Calgary
Fiche : 0-1
Semaine dernière : 2

Un congé dès la deuxième semaine du calendrier régulier aura peut-être été bénéfique pour les Stampeders; leur ligne défensive est touchée par les blessures, et leur défense est composée de plusieurs nouveaux partants. Cependant, c’est l’attaque qui a éprouvé des ennuis lors de la semaine 1, alors que les seuls points de Calgary, en deuxième demie, ont été marqués à la suite d’un retour d’interception du demi défensif Brandon Smith. Les Stamps voudront rebondir, samedi, contre la Colombie-Britannique.

4. Tiger-Cats de Hamilton
Fiche : 2-0
Semaine dernière : 5

Après n’avoir gagné que 169 verges par la passe lors de son premier match en 2019, l’unité offensive des Tiger-Cats s’est ressaisie de brillante manière contre les Argonauts : 64 points et 604 verges en attaque, même sans les services du receveur Luke Tasker. Toutes les unités de l’équipe de l’entraîneur-chef Orlondo Steinauer ont été dominantes; les Ticats sont de sérieux prétendants pour le titre de la division Est, comme on s’y attendait.

5. ROUGE et NOIR d’Ottawa
Fiche : 2-0
Semaine dernière : 6

Le quart-arrière Dominique Davis a été précis lors de la semaine 2, lui qui a eu le meilleur sur la défense des Roughriders en amassant 354 verges et en lançant trois passes de touché. Après avoir essuyé de nombreuses critiques au cours de la saison morte, le directeur général du club, Marcel Desjardins, semble être un génie en ce début de semaine de congé pour le ROUGE et NOIR. La formation ottavienne devrait également être dans la lutte pour le premier rang de la division Est cette année.

6. Lions de la Colombie-Britannique
Fiche : 0-2
Semaine dernière : 4

Le retour de Mike Reilly au Terrain Brick du stade du Commonwealth a été mémorable… pour les mauvaises raisons. Le quart-arrière étoile des Lions semble vouloir exploiter régulièrement les zones profondes, mais il n’a pas la protection nécessaire de sa nouvelle ligne offensive, qui en arrache depuis le début de la campagne. Il faut faire preuve de patience, parfois, pour voir des signes de cohésion au sein d’une nouvelle équipe. Mais combien de temps les Lions pourront-ils attendre au sein d’une division où la compétition est aussi forte?

7. Roughriders de la Saskatchewan
Fiche : 0-2
Semaine dernière : 8

Même s’ils ont baissé pavillon, les Roughriders ont toutes les raisons d’être optimistes à la suite d’un revers de 44-41 aux mains du ROUGE et NOIR : le quart-arrière partant Cody Fajardo n’a jamais été remplacé par la recrue Isaac Harker, et il a démontré qu’il était peut-être la solution à long terme du côté de la Saskatchewan. Étrangement, les préoccupations sont en défense chez les Riders, l’unité ayant accordé 424 verges jeudi dernier à Ottawa.

8. Alouettes de Montréal
Fiche : 0-1
Semaine dernière : 9

Coordonnée par le nouvel entraîneur Bob Slowik, la défense des Alouettes aura du pain sur la planche lors de la semaine 3, elle qui voudra diminuer son nombre de verges accordées par match – elle avait alloué plus de 600 verges aux Eskimos lors de la semaine 1 –, tout en étant privée des services du maraudeur Taylor Loffler et du secondeur Bo Lokombo. En attaque, le quart-arrière Vernon Adams Jr. aura une nouvelle chance de s’implanter en tant que partant à temps plein, alors que le jeune Antonio Pipkin soigne une blessure.

9. Argonauts de Toronto
Fiche : 0-1
Semaine dernière : 7

Difficile de trouver des points positifs dans une défaite par 50 points à domicile, aux mains d’un grand rival, et pour donner le coup d’envoi à leur calendrier régulier 2019. Les Argonauts devront s’améliorer en situation de deuxième essai, autant en attaque qu’en défense : l’unité offensive n’a converti que 33 % de ses deuxièmes essais en premiers essais, et l’unité défensive a permis aux Tiger-Cats de convertir 68 % de leurs deuxièmes essais en premiers essais. La bonne nouvelle? Ces deux pourcentages devraient fluctuer au cours des prochaines semaines.


CLASSEMENT PAR SEMAINE

Semaine 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Archive
0

LIRE
1

LIRE
2

LIRE