Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

Victoire in extremis des Lions!

TORONTO – Un simple de Sergio Castillo, à la suite d’une tentative de placement ratée de 42 verges, a permis aux Lions de la Colombie-Britannique de vaincre les Argonauts de Toronto 18-17, lors du dernier jeu du match, samedi soir.

Le quart McLeod Bethel-Thompson a aidé les Argonauts à réduire l’écart 17-15 grâce à une passe de touché de 23 verges à James Wilder fils, alors qu’il ne restait que 40 secondes à écouler. Il a ensuite repéré S.J. Green lors d’un converti de deux points réussi pour niveler la marque.

Dès le jeu suivant, le botté d’envoi de Drew Brown a terminé son élan sur les lignes de côté, procurant le ballon aux Lions à leur ligne de 45. Le quart Mike Reilly a fait avancer son équipe jusqu’à la ligne de 30 des Argonauts, mais une procédure inadmissible a forcé Castillo à tenter un botté de précision de 42 verges.

Le ballon a raté l’intérieur des poteaux, mais Chris Rainey a capté l’objet avant de mettre un pied sur la ligne de fond, offrant la victoire aux visiteurs.

Les Lions (1-3) ont permis à DeVone Claybrooks de signer une première victoire en tant qu’entraîneur-chef dans la Ligue canadienne de football. Claybrooks a passé trois saisons en tant que coordonnateur défensif des Stampeders de Calgary avant de joindre la formation de la Colombie-Britannique.

Reilly a complété 23 de ses 34 passes pour des gains aériens de 272 verges. Il a lancé une passe de touché et une interception. John White a parcouru 138 verges en 22 courses, dont une pour un majeur, alors que Lemar Durant a capté neuf ballons pour des gains de 125 verges et un touché.

Reilly est devenu le 26e joueur depuis 1950 à effectuer 100 départs en carrière en saison au poste de quart. Il revendique une fiche de 55-45 dans la LCF et de 4-6 contre les Argonauts.

Les Argonauts (0-3) n’ont quant à eux pas été en mesure de donner à leur entraîneur-chef, Corey Chamblin, une première victoire à la barre de l’équipe. Après avoir été dominés 96-21 au chapitre des points dans les deux premières parties de leur saison, les Torontois ont montré une meilleure opposition.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2019. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.