Repêchage
Tour
-
9 juillet 2019

État des forces : Les Bombers sont l’équipe à battre

La Presse Canadienne

TORONTO – Quatre semaines après le début du calendrier régulier 2019, les Blue Bombers sont l’équipe à battre dans la Ligue canadienne de football (LCF).

Connaissant un début de saison de trois victoires et d’aucun revers, les Bombers forment une équipe complète, comptant sur des unités spéciales expérimentées et averties, sur une attaque explosive et diversifiée, et sur une défense n’ayant accordé qu’un seul touché en trois matchs.

Les performances des quarts sont au cœur de leurs succès, que le passeur soit Matt Nichols ou Chris Streveler; les Bombers possèdent la meilleure cote d’efficacité du quart-arrière à 116,3.

En défense, aucune équipe n’a provoqué plus de revirements que Winnipeg. Grâce à leurs 10 revirements, les Bombers mènent la LCF avec un différentiel de plus-5 à ce chapitre.

Et si ce n’était pas suffisant, ce sont les unités spéciales qui ont réussi le jeu le plus important des Bombers lors de la semaine 4 à Ottawa, lorsque Justin Medlock a envoyé son propre botté de dégagement hors ligne pour permettre aux siens de récupérer le ballon profondément dans le territoire du ROUGE et NOIR.

Quelle équipe sera en mesure de freiner les Bombers? Voici l’état des forces :

1. Blue Bombers de Winnipeg
Fiche : 3-0
Semaine dernière : 1

Adam Bighill, Matt Nichols et Chris Matthews ont tous été obligés de regarder l’action des lignes de côté à un moment ou à un autre du match des leurs vendredi dernier, mais le tout n’a pas semblé ennuyer les Blue Bombers, qui n’ont accordé que 236 verges à leurs rivaux et qui ont contrôlé le ballon pendant près des deux tiers du match dans une victoire de 29-14 aux dépens du ROUGE et NOIR d’Ottawa. Les Bombers sont la nouvelle puissance au sein de la division Ouest.

2. Eskimos d’Edmonton
Fiche : 2-1
Semaine dernière : 2

Pointant déjà au premier rang de la LCF avec une moyenne de 485 verges par match, l’attaque des Eskimos pourrait devenir encore plus dangereuse lors de la semaine 5 avec le retour au jeu possible de DaVaris Daniels à la suite d’une semaine de congé. L’absence de Daniels n’a pas nui à l’attaque d’Edmonton jusqu’ici, puisque Trevor Harris, C.J. Gable, Ricky Collins et Greg Ellingson font partie de l’attaque la plus dominante de la Ligue après quatre semaines.

3. Stampeders de Calgary
Fiche : 2-1
Semaine dernière : 4

Le quart-arrière Nick Arbuckle a prouvé que sa performance de 9-en-9 lors de la semaine 3 n’était pas le fruit du hasard, lui qui a complété 86 % de ses passes lors d’une victoire convaincante des Stampeders aux dépens des Roughriders lors de la semaine 4. Triompher sur la surface du Mosaic Stadium n’est jamais chose facile pour un quart effectuant son premier départ, mais Arbuckle a démontré qu’il était prêt à saisir sa chance en l’absence de Bo Levi Mitchell.

4. Tiger-Cats de Hamilton
Fiche : 3-1
Semaine dernière : 3

Les Tiger-Cats n’ont eu aucune réponse face aux courses de William Stanback, qui a amassé 203 verges au sol et trois touchés dans la victoire des Alouettes de Montréal jeudi dernier. Il s’agit d’un aspect que les Ticats devront assurément améliorer, eux qui accordent le plus de verges par la course en moyenne par match (144) que n’importe quel autre club de la LCF. L’absence du demi offensif Sean Thomas Erlington pourrait mal à l’attaque de Hamilton.

5. ROUGE et NOIR d’Ottawa
Fiche : 2-1
Semaine dernière : 5

Incapable de trouver la zone des buts, et n’ayant possession du ballon que pendant 20 minutes, le ROUGE et NOIR a éprouvé toute sorte d’ennuis contre les Blue Bombers lors de la semaine 4. On sait tous ce que Dominique Davis est capable d’accomplir, mais la constance pourrait être le talon d’Achilles du quart-arrière d’Ottawa, qui occupe un rôle de partant pour la première fois de sa carrière.

6. Lions de la Colombie-Britannique
Fiche : 1-3
Semaine dernière : 7

Parfois, le football est littéralement une affaire de centimètres. Si le ballon avait touché le poteau des buts lors du simple victorieux de Sergio Castillo, ou si Chris Rainey avait capté le ballon quelques centimètres plus loin, les Lions seraient peut-être encore à la recherche de leur première victoire de la saison 2019. Toutefois, ils ne s’en plaindront pas! Maintenant, pourront-ils s’inspirer de leur gain de samedi pour coller quelques victoires?

7. Alouettes de Montréal
Fiche : 1-2
Semaine dernière : 8

Khari Jones a peut-être trouvé la recette pour permettre aux Alouettes de connaître du succès. À son troisième match comme entraîneur-chef des Montréalais, Jones a vu les siens amasser 456 verges en attaque – un sommet cette saison –, dont 265 par la course. William Stanback est le joueur étoile dont les Alouettes avaient besoin, et Vernon Adams Jr. semble de plus en plus être la solution à la position de quart-arrière. Montréal s’en va dans la bonne direction.

8. Roughriders de la Saskatchewan
Fiche : 1-3
Semaine dernière : 6

Cody Fajardo fait pour une première fois face à un peu d’adversité en tant que quart-arrière partant, lui qui a connu un match de seulement 89 verges par la passe et de deux interceptions dans un revers aux mains des Stampeders. Le plus inquiétant est peut-être la tenue de l’unité défensive, qui n’a provoqué que trois revirements – le plus petit total de la Ligue – depuis le départ de Chris Jones. Une semaine de congé arrive à point pour la Saskatchewan.

9. Argonauts de Toronto
Fiche : 0-3
Semaine dernière : 9

D’un point de vue compétitif, les Argonauts ont fait bien meilleure figure lors de la semaine 4 contre la Colombie-Britannique, s’inclinant à la suite d’un simple sur le dernier jeu de la partie de samedi. Cependant, l’attaque en arrache toujours autant, elle qui n’a converti que sept de ses deuxièmes essais en premiers essais et qui n’a eu possession du ballon que pendant 23 minutes. Est-ce que quelqu’un sait où est passé Derel Walker?


CLASSEMENT PAR SEMAINE

Semaine 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Archive
0

LIRE
1

LIRE
2

LIRE
3

LIRE
4

LIRE