Les Ticats remportent un match chaudement disputé face aux Stamps

HAMILTON – Brandon Banks a inscrit trois touchés, dont celui de la victoire avec moins de trois minutes à disputer, et les Tiger-Cats de Hamilton ont battu les Stampeders de Calgary 30-23, samedi soir.

Jeremiah Masoli a repéré Banks 20 verges plus loin pour le touché victorieux, aidant les Tiger-Cats (4-1) a mettre fin à une séquence de 15 revers contre les Stampeders (2-2), dont un lors de la finale de la Coupe Grey, en 2014.

Les Tiger-Cats amorceront leur semaine de congé avec une première victoire à domicile face aux Stampeders depuis le 8 septembre 2009.

La formation de Hamilton montre un dossier de 4-1 pour une première fois depuis 1998, lorsqu’elle a effectué la première de deux apparitions consécutives en finale de la Coupe Grey.

Masoli a aussi conjugué ses efforts avec Banks pour un majeur de 22 verges au quatrième quart, ce qui permettait aux Tiger-Cats de prendre les devants 23-16. Les Stampeders ont répliqué grâce à une course de trois verges de Ka’Deem Carey, créant l’égalité 23-23.

Il s’agissait d’une soirée record pour Banks, qui a établi une nouvelle marque de la Ligue canadienne de football grâce à un cinquième retour pour un touché à la suite d’un placement raté. Will Likely III s’est aussi impliqué sur les unités spéciales, réussissant un majeur sur un retour de botté pour les Tiger-Cats.

Le botté de dégagement de Lirim Hajrullahu a placé les Stampeders à leur propre ligne de sept avec 27 secondes à écouler à l’affrontement. Nick Arbuckle a rendu les choses excitantes en complétant une passe de 55 verges à Colton Hunchak lors du dernier jeu du match.

Masoli a vu 25 de ses 34 passes être captées pour des gains aériens de 192 verges. Il a lancé deux passes de touché et il a été victime d’une interception.

Arbuckle, à son deuxième départ consécutif dans la LCF, a complété 24 de ses 40 tentatives par la voie des airs et pour des gains de 366 verges.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2019. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.