25 juillet 2019

Jeu Fantasy : Qui envoyer dans la mêlée, lors de la semaine 6?

Freestyle Photography/OttawaREDBLACKS

TORONTO – Au Jeu Fantasy LCF RDS, cette semaine, les affrontements sont intéressants, mais pourraient poser des problèmes, alors que les demis offensifs les plus performants affronteront des défenses au sol tout aussi performantes et la formation qui affrontera la pire défense au sol verra ses demis offensifs se partager le travail.

Qui envoyer dans la mêlée? Qui garder sur le banc? Voyons voir…


» JEU FANTASY LCF RDS : Inscrivez-vous et courez la chance de gagner 1000 $!


Toronto c. Calgary
Jeudi | 21 h HE

Dans la mêlée : Terry Williams, DO, Stampeders, 5009 $

Ka’Deem Carey (4500 $) sera présent dans le champ arrière des Stamps, cette semaine, même s’il n’a pas cumulé les verges de gains, lors de la semaine 5. Il a tout de même marqué un touché! Williams n’a cumulé que 15 petites verges de gains au sol, face aux Ticats, mais a eu 12 touches de balle pour 146 verges de gains au total. Toronto est la pire unité défensive de la LCF, elle qui accorde une moyenne de 153,3 verges de gains par match et 6,1 verges de gains par course. Surtout, les Argos ont accordé six gros jeux lors de retours de botté, incluant deux touchés. Williams est certainement un excellent choix, lors de ce duel.

Sur le banc : James Wilder Jr., DO, Argonauts, 8780 $

Toronto a de la difficulté à établir la course, lors de ses affrontements, en partie, parce que la formation de la Ville reine tire souvent de l’arrière très tôt dans la rencontre. Les Argos sont bons derniers de la Ligue au chapitre des courses (48) et au chapitre des verges de gains au sol par match (53,8). La troupe de Corey Chamblin est aussi la seule formation de la LCF qui n’a pas marqué de touché par la course, cette saison. Et se confronter à une défense des Stamps qui n’accorde qu’une moyenne de 92,8 verges de gains au sol par duel et une très petite moyenne de 3,8 verges de gains par course (3,8), n’aidera pas la cause de Wilder et des Argos.

Joueur réserviste : le RÉ des Argos Llevi Noel

Ottawa c. Winnipeg
Vendredi | 20 h 30 HE

Dans la mêlée : La défense des Bombers, 5029 $

La défense des Bombers est au premier rang de la LCF au chapitre des revirements provoqués (15) et elle affrontera le nouveau pivot du ROUGE et NOIR, Jonathon Jennings (6993 $), lui qui n’a cumulé que 0,8 point au JF face à Winnipeg, lors de la semaine 4 de la saison dernière. Bon, ça fait un bail, mais tout de même… C’est à considérer. Winnipeg accorde une moyenne de 322 verges aériennes par match, mais ces verges sont souvent venues de l’adversaire, alors que celui-ci jouait du football de rattrapage. Les Bombers n’ont accordé que quatre touchés offensifs, cette saison et ils pointent au troisième rang de la LCF au chapitre de la moyenne de verges de gains accordée par passe tentée (7,7). Et bien que la défense winnipegoise n’ait que six sacs du quart, elle mettra énormément de pression sur Jennings.

Sur le banc : Brad Sinopoli, RÉ, ROUGE et NOIR, 7611 $

Brad Sinopoli se réveillera-t-il avec Jennings derrière le centre? Au cours de ses trois derniers matchs, il n’a enregistré que 86 verges en 10 attrapés. Ouch! Et il est au quatrième rang de son équipe avec 26 cibles. Ouch, à nouveau… Il s’ennuie clairement de ses anciens coéquipiers Greg Ellingson et Diontae Spencer, eux qui lui créaient beaucoup d’espace. Rien ne va plus pour le receveur canadien.

Joueurs incertains : le RÉ du ROUGE et NOIR Dominique Rhymes et le RÉ des Bombers Lucky Whitehead

Jonathon Jennings fera ses débuts comme quart partant avec le ROUGE et NOIR, cette semaine (Freestyle Photography/OttawaREDBLACKS).

Edmonton c. Montréal
Samedi | 16 h HE

Dans la mêlée : DaVaris Daniels, RÉ, Eskimos, 7902 $

Daniels a cumulé 53 verges et un touché, en quatre réceptions, lors de ses débuts dans l’uniforme des Esks, la semaine dernière. Et il fera mieux cette semaine, alors qu’il y a clairement de la chimie d’installée entre lui et Trevor Harris (11 761 $). Les Alouettes n’excellent pas cette saison, face au long jeu, alors que les quarts adverses ont complété 52 % de leurs passes de plus de 30 verges face à Montréal, marquant trois touchés. Daniels pourrait briller!

Sur le banc : Vernon Adams Jr., QA, Alouettes, 7775 $

Il sera difficile pour Adams de reproduire une performance de 37,2 points au JF, cette semaine, face aux Esks. Bien qu’il ait marqué six touchés, sans interceptions, au cours de ses deux derniers matchs, face à une défense des Eskimos qui n’accorde qu’une moyenne de 174,3 verges aériennes par match et un ratio de passes complétées de 57,4 %, la tâche sera difficile. Croyez-vous au miracle?

Joueur blessé : le RÉ des Als DeVier Posey

C.-B. c. Saskatchewan
Samedi | 19 h HE

Dans la mêlée : La défense des Riders, 4580 $

Seulement les Argos ont une pire moyenne de points marqués par match (14,8) que les Lions (20,4). Le ballon ne voyage pas de façon efficace et efficiente du côté de la Colombie-Britannique, alors que l’attaque produit en moyenne 305 verges par match – le pire résultat de la Ligue – et que la ligne offensive a accordé 17 sacs du quart – aussi, le pire résultat de la Ligue. Ce sera une longue soirée pour Mike Reilly (10 708 $), lui qui maintient une moyenne de 251,2 verges aériennes par duel. Les Riders ont enregistré 12 sacs du quart, cette saison, mais ils n’ont provoqué que trois revirements. Peu importe, cette défense excellera, samedi soir, lors d’un match à très bas pointage.

Sur le banc : Mike Reilly, QA, Lions, 10 708 $

Pas la saison de rêve pour le quart des Lions, jusqu’à maintenant. Une seule fois, cette année, a-t-il marqué plus de 20 points au JF et il n’a enregistré qu’une seule partie de plus d’un touché, en 2019. Mais c’est le long jeu qui est plus que défaillant chez lui. En effet, il n’a réussi que 28,1 % de ses tentatives en pareilles circonstances et quatre de ses cinq interceptions sont le résultat de ce type de jeu. Bien que Reilly mène la LCF au chapitre des passes tentées (168), celles-ci n’ont rien de magique…

Joueur incertain : le RÉ des Riders Emmanuel Arceneaux