Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cinq placements de Paredes donnent la victoire aux Stamps

OTTAWA – Un placement de 31 verges de Rene Paredes alors que les dernières secondes s’écoulaient a permis aux Stampeders de Calgary de vaincre le Rouge et Noir d’Ottawa 17-16, jeudi soir.

Les Stampeders semblaient en position de réussir leur premier touché du match, lors de leur série offensive précédente, mais Richie Sindani a échappé le ballon en tentant de plonger dans la zone des buts. L’objet a été récupéré par le demi défensif du Rouger et Noir Sherrod Baltimore, avec moins de deux minutes à jouer.

Deux jeux plus tard, la formation d’Ottawa a toutefois décidé d’accorder un touché de sûreté plutôt que d’effectuer un botté de dégagement. Les deux points de plus au total des visiteurs ont resserré l’écart à 16-14.

Les Stampeders ont par la suite remonté le terrain avant de voir Paredes leur procurer la victoire.

Brad Sinopoli avait auparavant porté le pointage à 16-12 Rouge et Noir grâce à une réception de 23 verges pour un majeur, au début du quatrième quart.

Lewis Ward a réussi trois bottés de précision pour le Rouge et Noir (2-4), portant sa séquence de placements réussis à 64. La troupe de Rick Campbell a perdu ses quatre dernières sorties.

Le quart Jonathon Jennings effectuait un deuxième départ en remplacement de Dominique Davis, blessé. Il a obtenu 125 verges par la voie des airs et il a été victime de deux interceptions.

Les Stampeders (4-2) ont vu le quart Nick Arbuckle récolter 370 verges par la passe, mais ils ont commis des pénalités qui ont coûté 98 verges.

Il n’y a eu qu’un seul touché dans la rencontre et les deux équipes étaient nez à nez 9-9 à la demie. À ce moment, le Rouge et Noir n’avait amassé que 66 verges totales d’attaque tandis que les Stampeders en avaient obtenu 229.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2019. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.