30 août 2019

Jeu Fantasy : Qui envoyer dans la mêlée, lors de la semaine 12?

Johany Jutras/CFL.ca

TORONTO – La fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur nous fera attendre jusqu’à dimanche pour y voir le premier match de football de la semaine 12. Toutefois, ce temps d’attente permet aux joueurs du Jeu Fantasy LCF RDS d’avoir une période de réflexion plus grande afin de faire les bons choix.

À la suite de la perte d’Andrew Harris (10 740 $) – suspension de deux matchs -, la stratégie de plusieurs sera différente, en vue de cette semaine à trois duels.

Qui envoyer dans la mêlée? Qui garder sur le banc? Voyons voir…


» JEU FANTASY LCF RDS : Inscrivez-vous et courez la chance de gagner 1000 $!


Winnipeg c. Saskatchewan 

Dimanche | 15 h HE

Dans la mêlée : Johnny Augustine, DO, Blue Bombers, 4500 $

Ne vous attendez pas à voir les Bombers devenir les Argos et lancer le ballon à profusion. Winnipeg demeurera la formation méthodique qui contrôle le cadran. Ce qui veut dire qu’Augustine aura entre 14 et 18 touches de balles. Augustine maintient une moyenne de 6,7 verges de gains par course en neuf occasions cette saison, mais gardez en tête qu’il a cumulé 51 verges et un touché en sept courses, lors de son seul départ, l’an dernier contre Edmonton – un match que les Bombers devaient absolument remporter.

Les Riders sont au deuxième rang de la LCF au chapitre de la moyenne de gains au sol accordée par match (80,6) et ils n’ont accordé que deux touchés par la voie terrestre. Mais Augustine pourrait tirer profit d’une situation où la défense saskatchewannaise devra également contenir la course du quart Chris Streveler (6840 $) et des receveurs Lucky Whitehead (3700 $) et Nic Demski (4588 $). Et les Blue Bombers pourraient voir leur receveur étoile Darvin Adams (7122 $) revenir au jeu, ce qui ouvrirait les corridors de courses.

Sur le banc : Cody Fajardo, QA, Roughriders, 7710 $

Cody Fajardo est constant au JF, depuis sa performance de la semaine 3, contre les Argos. Depuis qu’il a produit 25,2 points au JF avec son jeu aérien, Fajardo n’a toutefois pas atteint le plateau des 20 points au JF à l’aide de ses passes, amassant 15,1 points au JF contre les Lions de la Colombie Britannique, lors de la semaine 7 – son plus haut total, lors de cette séquence. Il a cumulé moins de 10 points au JF via son jeu aérien à deux reprises et n’a lancé que quatre passes de touchés au cours de ses six derniers matchs. Bien que Fajardo n’ait lancé que quatre interceptions en 171 tentatives de passes, cette saison, il affrontera une défense winnipegoise agressive, qui mène la Ligue au chapitre des revirements provoqués (30) et qui est au deuxième rang de la LCF au chapitre des interceptions (14). Fajardo aura la vie dure.

Joueurs incertains : Le RÉ des Bombers Darvin Adams et le RÉ des Riders Shaq Evans

Toronto c. Hamilton 

Lundi | 13 h HE

Dans la mêlée : S.J. Green, RÉ, Argonauts, 6972 $

Rodney Smith (4141 $) a été le receveur le plus productif des Argos lors des trois derniers matchs, lui qui a capté 20 passes, mais Green a été le plus constant. Green a marqué 10 points ou plus au JF, au cours de de quatre de ses cinq derniers matchs et a amassé au moins 72 verges de gains sur des réceptions lors de trois rencontres dans cette séquence. McLeod Bethel-Thompson (9061 $) a été le quart le plus prolifique de la Ligue au cours des trois dernières semaines et les Argos feront certainement mieux que leur dernière défaite de 64-14 contre les Ticats, lors de la semaine 2. Green a marqué des touchés lors de deux de ses trois derniers duels. Hamilton a concédé 25 gros jeux cette saison. Faites vos calculs…

Sur le banc : Dane Evans, QA, Tiger-Cats, 5485 $

Sur papier, Evans devrait être dans votre formation du JF, puisque les Argonauts accordent une moyenne de 9,5 verges par passe, 19 jeux de plus de 30 verges et autant de touchés aériens. Evans est effectivement constant au JF. Mais il n’a pas encore atteint le plateau des 20 points au JF, depuis qu’il a pris la relève de Jeremiah Masoli. Bien que les Ticats soient au quatrième rang de la LCF au chapitre de la moyenne de verges de gains aériens par match (273,8), ils sont moins efficaces qu’en début de saison. Evans a le potentiel pour exploser par la voie des airs, mais cela reste à prouver.

Joueur incertain : Le RÉ des Ticats Luke Tasker

Edmonton c. Calgary 

Lundi | 16 h 30 HE

Dans la mêlée : Reggie Begelton, RÉ, Stampeders, 9305 $

Il n’est pas au sommet du classement des receveurs du JF par pur hasard. Begelton est de loin, en ce moment, le meilleur receveur au JF, lui qui a produit 10 points ou plus au JF, au cours de six de ses sept derniers matchs. De plus, il revient d’une performance époustouflante de 49,3 points au JF, lors de la défaite des siens en double prolongation, contre les Alouettes (semaine 10), amassant 173 verges de gains et quatre touchés, en huit réceptions. Il est au deuxième rang de son équipe – derrière Eric Rogers (7233 $) – au chapitre des touchés sur des réceptions (5). Et n’oublions pas que Begelton avait presque volé la vedette du match classique de la fête du Travail, l’an dernier, cumulant 153 verges en sept attrapés, ce qui avait aidé les Stamps à l’emporter 23-20 contre les Esks.

Sur le banc : La défense des Stampeders, 5356 $

À la suite d’un excellent début de saison, produisant 10 points ou plus au JF, au cours de cinq de ses six premières parties, la défense des Stamps a ralenti. En effet, elle a marqué un total de sept points au JF au cours des trois derniers matchs – incluant une performance de 0 point au JF contre Montréal, lors de la semaine 10. Nous pourrions expliquer le tout en regardant du côté du front défensif qui n’a enregistré que 17 sacs du quart, bien en deçà du total de 45 de la saison dernière. La défense des Stampeders avait été rudoyée par Trevor Harris (12 117 $), lui qui avait cumulé 373 verges de gains et deux touchés, tout en complétant trois passes de plus de 30 verges, lors de la semaine 8.

Joueurs incertains : Le QA des Stamps Bo Levi Mitchell, le DO des Stamps Ka’Deem Carey et le RÉ des Stamps Markeith Ambles