Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

3 septembre 2019

Mitchell : « Nous pouvons être les meilleurs »

La Presse Canadienne

CALGARY – Les Stampeders de Calgary montrent maintenant une fiche de 6-4 et sont au troisième rang de la division Ouest, à la suite de leur victoire de 25-9 contre les Eskimos d’Edmonton, lors de la semaine 12 et avec Bo Levi Mitchell de retour derrière le centre, la troupe de Dave Dickenson est gonflée à bloc.

« Nous voulons toujours donner le meilleur de nous-mêmes contre eux », a dit Mitchell, après la victoire de lundi dernier. « Nous savons qu’ils sont bons cette saison et je crois que nous voulions montrer à tout le monde que nous pouvions être ce genre de formation, également. »

Le quart-arrière de 29 ans a réussi 68 % de ses passes pour des gains aériens de 263 verges et un touché, lors de l’affrontement classique de la fête du Travail, lui qui était sur la touche depuis la semaine 3.


 
L’entraîneur-chef des Stamps Dave Dickenson était très satisfait de ce qu’il a vu de la part de son quart vedette. En effet, Mitchell a trouvé le moyen de réussir des passes clés, face à l’une des meilleures défenses de la Ligue canadienne de football (LCF), en 2019.

« Je suis vraiment content, je crois qu’il a vraiment bien joué », a dit Dickenson. « Il n’a pas essayé d’en faire trop, il a simplement regardé la défense agir et il a exécuté. Il avait l’air très confortable. Il a même été frappé, mais il a tout de même pu continuer. »

« Il a mentalement passé le test. Il vivra des moments difficiles, nous ne jouerons pas toujours bien. Mais son leadership est excellent et il a fait le travail dans les moments importants. »

Les Stamps ont été en mesure d’établir un bel équilibre entre leur attaque aérienne et terrestre contre les Esks, amassant 201 verges au sol, incluant 143 verges de gains pour le demi offensif Ka’Deem Carey, lui qui a connu sa meilleure sortie en carrière dans la LCF.

« Ce fut une grosse victoire pour nous puisque nous savons que nous sommes la meilleure équipe de la Ligue », a dit Carey. « Ç’a vraiment été une victoire importante pour notre équipe. »

Reggie Begelton a lui aussi joué un rôle crucial dans la victoire des siens, cumulant 138 verges de gains sur des réceptions et son cinquième touché en deux matchs. Begelton a presque tout attrapé les passes dirigées vers lui et son touché de 24 verges, au début du quatrième quart, a permis de sceller l’issue de la rencontre.

« Il a été une arme redoutable pour nous », a dit Dickenson. « Il bloque sur les jeux aériens, il bloque sur les jeux au sol. Ce sont de petites choses qui n’apparaissent pas sur la feuille de statistiques, mais ce sont des choses tellement importantes. De plus, il est explosif et donne des maux de tête aux défenses adverses. »

Calgary affrontera de nouveau les Esks, lors de la semaine 13, mais, cette fois-ci, sur la route, au Terrain Brick du stade du Commonwealth. Et avec Mitchell de retour en attaque, les Stamps sont prêts pour le défi.

« Nous devons mieux jouer, mais Bo avait l’air très à l’aise sur le terrain. Il a tout très bien exécuté », a dit Dickenson.