Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

4 septembre 2019

Lions : Renouer avec la victoire face aux Als

BCLions.com

VANCOUVER – Lors de la fin de semaine de la fête du Travail, les Lions de la Colombie-Britannique ont eu l’occasion d’observer les matchs, dans le confort de leurs salons.

La semaine de repos est arrivée à point pour les hommes de DeVone Claybrooks, alors qu’ils revendiquent une fiche de 1-9, ayant subi six défaites de suite.

Lors de cet arrêt, la Colombie-Britannique a effectué un changement, relevant l’entraîneur de la ligne offensive Bryan Chiu de ses fonctions. Kelly Bates le remplacera.

« Ça ne prend pas la tête à Papineau pour constater que notre ligne offensive ne fonctionne pas, cette année », dit Claybrooks au BCLions.com. « Nous croyons que Kelly pourra nous aider. Le but étant de protéger notre quart-arrière. »

L’entraîneur-chef des Lions DeVone Claybrooks, avec ses joueurs, juste avant un match à domicile, au BC Place (BCLions.com).

La ligne à l’attaque des Lions a permis aux défenses adverses d’atteindre Mike Reilly 43 fois, en 2019. Reilly a aussi été renversé sept fois lors de la même partie, à plusieurs reprises, cette saison – la dernière fois fut contre les Tiger-Cats de Hamilton (semaine 11).

Cette dernière rencontre en aura été une autre difficile. Les lions ont subi une défaite de 13-10, à domicile. Reilly a tout de même pu amasser 286 verges de gains aériens et un touché, sur 21 passes complétées. Shaq Johnson a capté les cinq passes dirigées vers lui, pour des gains de 75 verges et Jevon Cottoy a cumulé 57 verges de gains en cinq réceptions. Le meilleur athlète de la partie pour les Lions a été le demi offensif substitut Wayne Moore. Le joueur de 27 ans a cumulé 36 verges de gains en neuf courses et 60 verges de gains en deux attrapés. Son jeu de 49 verges – réception et course – a été son plus gros jeu du match, lors du deuxième quart.

Moore, lui qui était de retour au jeu depuis la semaine 9, s’améliore à chaque duel.

« Il faut avoir confiance en soi, afin de performer à ce niveau de jeu. Peu importe si c’est le début ou la fin de la saison, je me prépare toujours pour gagner », dit Moore.

Ce ne sera pas plus facile pour les Lions, cette semaine, eux qui reviennent d’un affrontement contre les meilleurs de la division Est et qui affronteront maintenant l’équipe la plus prometteuse de la même division : les Alouettes de Montréal. Les Als ont remporté leurs deux derniers matchs et le quart Vernon Adams Jr. est en feu, lui qui a offert des performances de plus de 330 verges, au cours de ces deux victoires.

Adams est l’une des nouvelles vedettes de la Ligue canadienne de football (LCF), en 2019 et si les Lions veulent connaître du succès, ils devront trouver le moyen de faire taire le numéro 8.

« Il est un quart-arrière dynamique que plusieurs personnes ne voient qu’exceller au sol, mais il est devenu tout un passeur », dit Claybrooks. « Lorsqu’il bouge, il se donne plus de temps dans la pochette de protection, afin de mieux repérer un receveur. Et les Alouettes ont plusieurs armes dans ce domaine. La plus grande force de cette équipe c’est qu’elle joue ensemble et qu’elle ne veut pas en faire trop. Tout le monde ne fait que son travail et respecte le plan de match. »

« Ils exécutent à un haut niveau de performance. Les Alouettes seront un gros test pour nous. Mais nous serons reposés, puisque nous revenons d’une semaine de repos. Ce devrait être une belle bataille. »

Cet affrontement amorcera une séquence de cinq matchs d’affilée contre des formations de l’Est, pour les Lions. Cette saison, la Colombie-Britannique revendique une fiche de 1-2 face aux équipes de l’Est – leur seul gain de la saison, lors de la semaine 4, contre les Argonauts de Toronto.

Les Lions devront sortir en force au stade Percival-Molson, ce vendredi, s’ils veulent faire tourner le vent de leur saison décevante.

D’après des articles parus sur BCLions.com