5 septembre 2019

Jeu Fantasy : Les meilleures stratégies en vue de la semaine 13

Johany Jutras/CFL.ca

TORONTO – La fin de semaine de la fête du Travail L’Équipeur aura été bonne pour les quarts moins dispendieux, au Jeu Fantasy LCF RDS. La semaine 13 offre d’autres possibilités. Quels tandems privilégier?

Voici nos stratégies!


» JEU FANTASY LCF RDS : Inscrivez-vous et courez la chance de gagner 1000 $!


QUARTS

Vernon Adams Jr., MTL – 10 066 $

Trevor Harris, EDM – 11 784 $

McLeod Bethel-Thompson, TOR – 9334 $

Possibles aubaines:

Chris Streveler, WPG – 7463 $

Jonathon Jennings, OTT – 5230 $

Bien reposé, Vernon Adams Jr. est de retour dans l’action, cette semaine, alors que les Alouettes affronteront les Lions de la Colombie-Britannique. Les Als se mesureront à une défense des Lions qui accorde une moyenne de 8,3 verges de gains par passe et qui accorde le deuxième plus grand ratio de touchés par passe. Le seul doute en ce qui a trait à l’utilisation d’Adams c’est que la défense des Lions n’a seulement accordé plus de 300 verges de gains à un quart qu’à deux reprises, cette saison. Tout un accomplissement pour une unité défensive qui a si mauvaise réputation.

À la suite de sa pire prestation de l’année, Trevor Harris sera en quête de rédemption, lors du match revanche face aux Stampeders de Calgary. Harris cumule les verges, mais il devra les transformer en touchés, s’il veut espérer battre les Stamps pour la première fois de sa carrière. Lors des deux derniers matchs, les Esks ont marqué un touché et réussi 10 bottés de précision. De plus, ils ont l’un des pires pourcentages de réussite dans la zone payante (44 %).

McLeod Bethel-Thompson est, quant à lui, en train de s’établir comme un joueur par excellence de la LCF. Il est au premier rang de la Ligue avec 16 passes de touchés, au deuxième rang avec ses 2593 verges par la passe, il a cumulé 300 verges et plus au cours de six de ses huit derniers matchs et il a connu des parties de plus d’un touché, lors de six de ses sept derniers affrontements. Le ROUGE et NOIR n’accorde pas énormément de touchés à travers les airs, mais la défense ottavienne en a accordé 17 au sol. Les Argos n’exécutent des jeux au sol que 25,5 % des fois. Les touchés torontois arriveront par la voie des airs.

Des aubaines? Il y en a. Chris Streveler a, une fois de plus, couru au moins 10 fois, lors de la semaine 12 et ce sera la même rengaine, cette semaine. Streveler est un quart rassurant pour les joueurs du JF, puisqu’il assure des points au sol, mais contre la défense des Riders qui n’accorde pas grand-chose, il sera risqué de l’utiliser.

Le choix le plus risqué de la semaine est sans contredit Jonathon Jennings. Jennings aura la chance de se racheter face à une défense des Argos qui accorde des moyennes de 34,8 points par match et 324 verges de gains aériens par duel. Rappelez-vous de Dane Evans et de ses 442 verges et deux touchés, la semaine dernière contre ces mêmes Argos. Jennings ne jouera donc pas contre Calgary ou Winnipeg, comme lors de ses deux derniers départs. Explosera-t-il samedi?

William Powell pourra-t-il encore une fois égrainer les secondes au cadran contre les Blue Bombers, cette semaine, tout en marquant des points au JF? (Arthur Ward/CFL.ca)

DEMIS OFFENSIFS

William Powell, SSK – 9571 $

C.J. Gable, EDM – 8103 $

Possibles aubaines :

Johnny Augustine, WPG – 4500 $

Ka’Deem Carey, CGY – 5385 $

John Crockett, OTT – 5005 $

Brandon Rutley, C.-B. – 4464 $

William Powell a été un joueur efficace pour étouffer les Bombers, la semaine dernière, mais sa production au JF n’a tout de même pas justifié son haut salaire. Contre une défense winnipegoise qui accorde une moyenne de 5,01 verges par course et un petit ratio de touchés par course, Powell aura du pain sur la planche.

Même chose pour C.J. Gable et ses 8,7 points au JF, la semaine dernière. En deux matchs contre Calgary, cette saison, il n’a cumulé qu’une moyenne de 9,1 points au JF par rencontre et à ce prix, il faudra qu’il en fasse plus. Surtout que la défense des Stamps n’accorde qu’une petite moyenne de 4,26 verges de gains par course.

Bien que les Bombers aient perdu contre la Saskatchewan, la semaine dernière, personne ne peut blâmer Johnny Augustine, lui qui a connu un match de 98 verges de gains en 12 courses, en plus d’ajouter trois réceptions pour des gains de 17 verges (14,5 points au JF). Les Riders accordent une moyenne de 5,17 verges par course, mais ils n’ont accordé que trois touchés au sol, cette saison. Et si Larry Rose, la nouvelle acquisition des Bombers, joue un rôle dans le champ arrière, Augustine aura moins de temps de jeu.

Ka’Deem Carey était de retour dans le champ arrière pour les Stamps, lors de la semaine 12, amassant 143 verges de gains en 16 courses. Les Eskimos accordent la plus grande moyenne de verges par course de la LCF (5,81), mais ils n’accordent qu’une moyenne de 49 jeux offensifs par match. Si Calgary est en mesure de produire au moins 50 jeux offensifs, cette semaine, Carey pourrait briller.

Le champ arrière du ROUGE et NOIR est en constante mutation. Si John Crockett, lui qui n’était pas de l’entraînement de mardi, est le partant, cette semaine, il sera l’un des demis offensifs les plus intéressants de cette semaine 13. N’oublions pas que Toronto accorde une moyenne de 5,58 verges de gains par course et l’un des plus grands ratios de touchés par course de la Ligue. Si Mossis Madu est le partant, oubliez ça…

Selon Farhan Lalji de TSN, John White ne fera pas un retour au jeu, cette semaine. Brandon Rutley devrait revenir de sa blessure, pour affronter les Alouettes, eux qui accordent une moyenne de 5,29 verges par course, cette saison. Mais Wayne Moore, lui qui a bien fait lors du dernier match des siens, devrait avoir des occasions de se faire valoir.

Derel Walker connaîtra-t-il une autre grande performance, cette semaine, face au ROUGE et NOIR? (Geoff Robins/CFL.ca)

RECEVEURS

Reggie Begelton, CGY – 9896 $

Derel Walker, TOR – 9029 $

Bryan Burnham, C.-B. – 8797 $

DaVaris Daniels, EDM -8430 $

Greg Ellingson, EDM – 8289 $

Shaq Evans, SSK – 7168 $

DeVier Posey, MTL – 6338 $

Ricky Collins, EDM – 7355 $

Quan Bray, MTL – 4162 $

Kyran Moore, SSK – 6513 $

Possible aubaine :

Janarion Grant, WPG – 2500 $

Lors de ses deux derniers matchs, Begelton a cumulé un total de 18 réceptions pour 311 verges de gains et cinq touchés. Pas pire… Bien que les Esks sont forts contre l’attaque aérienne, si Begelton obtient au moins 10 cibles dans une attaque des Stamps qui maintient une moyenne de 8,6 verges de gains par passe, il sera difficile de l’ignorer. Ses coéquipiers Eric Rogers et Markeith Ambles sont moins attrayant, Rogers étant dépendant des touchés qu’il marque et Ambles a vu ses cibles chuter grandement.

Derel Walker a encore une fois prouvé que s’il est ciblé un bon nombre de fois, il performera à un haut niveau, lui qui a amassé 203 verges en neuf attrapés, la semaine dernière, contre les Tiger-Cats. Si Walker se fait cibler au moins 10 fois, il pourrait connaître une autre grande performance, contre une tertiaire ottavienne qui en arrache, depuis le début de la saison. Mais si Bethel-Thompson décide de distribuer le ballon à Rodney Smith et à Jimmy Ralph également, Walker pourrait voir ses statistiques dégringoler. S.J. Green continue d’être le receveur le plus ciblé des Argos, même s’il ne produit pas tant que ça. Walker et Smith sont les deux seuls receveurs torontois dignes d’utilisation, cette semaine.

L’attaque aérienne des Lions voudra rebondir, à Montréal. Bryan Burnham détient la meilleure moyenne de verges de gains par match (94 verges) et il est tout près du sommet au chapitre de la moyenne de cibles (68). Il sera une option intéressante contre une défense des Als qui accorde une moyenne de 8,86 verges par passe. Lemar Durant est moitié prix et avec presque le même nombre de cibles par duel. Hum…

Le trio explosif des Eskimos composé de Daniels, Ellingson et Collins a eu maille à partir contre les Stamps, lors de la semaine 12, alors que Natey Adjei a mené sa formation au chapitre des verges de gains sur des réceptions. Si Edmonton espère remporter le match revanche, un des joueurs de ce trio devra connaître toute une performance. Daniels reçoit le plus de cibles par rencontre, mais il sera encore confronté à Tre Roberson. Ellingson et Collins devraient être plus en mesure de rebondir.

Shaq Evans a connu une grosse première demie, contre les Blue Bombers, lors de l’affrontement classique de la fête du Travail, mais c’est tout… Si vous optez pour Fajardo au poste de quart, cette semaine, Evans devrait être votre choix de receveur, puisque le temps de jeu de Kyran Moore diminue et que Naaman Roosevelt est davantage utilisé comme un receveur de protection de ballon. Il sera difficile de justifier l’utilisation de l’attaque des Riders face à une défense des Bombers qui accorde une moyenne de 7,41 verges par passe et un faible ratio de touchés par passe.

Puisque les Alouettes utilisent davantage le jeu au sol, aucun receveur montréalais n’est vraiment un «must», cette semaine. Mais les salaires peu élevés de Posey et Bray au JF sont attirants. Les jumeler avec Adams pourrait s’avérer payant, lors de la semaine 13. L’attaque aérienne des Als s’est concentrée sur Posey, Bray et Lewis, depuis quelques matchs. Chris Matthews ne jouera pas contre les Lions.

La plus grande aubaine de la semaine? Janarion Grant des Bombers. Les Riders l’ont tenu en échec, la semaine dernière, à Regina, mais ils continuent d’accorder la plus grande moyenne de verges par retours de bottés de dégagement (18,4), le plus de retours de bottés de 30 verges ou plus (9) et le plus de retours de bottés menant à un touché (4). Grant n’aura besoin qu’un d’un grand retour pour être un excellent rapport qualité-prix.

DÉFENSES

Alouettes – 3665 $

Argonauts – 3200 $

Deux défenses sont très intéressantes, cette semaine. Les Alouettes maintiennent une moyenne de 4,8 points au JF en défense, mais ils affronteront une attaque des Lions qui accorde une moyenne de 4,3 sacs du quart par match. La défense des Als est plus qu’abordable et elle pourrait causer des surprises.

Bien que les Argos accordent les plus grandes moyennes de points accordés par match (34,8) et de verges de gains accordées par duel (439,8), la défense torontoise a somme toute été capable de produire sept sacs du quart et trois revirements contre Hamilton, lors de la semaine 12. Les Argonauts affronteront maintenant une attaque du ROUGE et NOIR qui ne marque en moyenne que 19,3 points par match et qui ne produit que 303,4 verges par rencontre. Ottawa a aussi accordé 31 revirements – le deuxième plus grand total de la LCF.

TANDEMS HEUREUX

Vernon Adams Jr. > DeVier Posey, Quan Bray

McLeod Bethel-Thompson > Derel Walker

Jonathon Jennings > Dominique Rhymes, Brad Sinopoli