Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les Alouettes s’inclinent 27-25 contre les Roughriders

REGINA – Brett Lauther a réussi un placement de 39 verges dans la dernière minute de jeu et les Alouettes de Montréal ont ainsi perdu 27-25 contre les Roughriders de la Saskatchewan, samedi soir.

Alors qu’il ne restait que 25 secondes à écouler au quatrième quart, Lauther a couronné une séquence offensive de huit jeux et 54 verges pour permettre aux Roughriders (8-4) de retrouver le chemin de la victoire.

« Je voulais faire mon travail pour les gars. Je leur en devais une, a dit Lauther. J’ai eu une soirée difficile, mais je voulais être fiable à la fin. »

Lauther avait raté son coup à partir de 33 verges au deuxième quart, ainsi qu’en tentant un converti, au dernier quart.

« Nous croyons tous être en mesure de combler un écart, peu importe la situation, a confié le demi offensif des Roughriders William Powell, auteur de deux touchés. Nous l’avons souvent démontré, et je suis d’avis que ça va continuer. »

« J’ai le sentiment que les gars ont vraiment confiance les uns envers les autres », a ajouté l’entraîneur-chef de la Saskatchewan, Craig Dickenson.

Les Alouettes (6-5) ont vu leur série de trois victoires prendre fin. Le 9 août, ils s’étaient inclinés 17-10 en moins de trois quarts contre la troupe de la Saskatchewan en raison du mauvais temps.

« Ça fait mal, surtout que nous avons pensé brièvement que la victoire était acquise, a dit le quart des Alouettes, Vernon Adams fils. Dans la LCF c’est comme ça, on ne sait jamais. Il faut juste que nous soyons un peu plus rigoureux en fin de match. »

Adams a complété 22 de ses 36 passes, dont une pour un touché, pour des gains aériens de 344 verges. Adams a dépassé les 300 verges aériennes pour une quatrième fois cette saison.

Le porteur de ballon des Alouettes William Stanback a obtenu 57 verges en 12 courses alors que le receveur Eugene Lewis a effectué huit attrapés pour des gains de 130 verges et un touché.

Cody Fajardo a vu 19 de ses 27 tentatives par la voie des airs être captées. Il a amassé 254 verges par la passe avec un touché et il en a inscrit un autre au sol.

Powell a obtenu 94 verges en 15 courses.

Les Alouettes, qui occupent toujours le deuxième rang de la section Est de la Ligue canadienne de football, disputeront leur prochain match samedi, alors que les Blue Bombers de Winnipeg seront en visite au stade Percival-Molson.

Il a fallu attendre la mi-chemin du premier quart avant de voir les Alouettes orchestrer une première bonne séquence offensive. Après 11 jeux et un temps de possession de plus de cinq minutes, Boris Bede a donné les devants 3-0 aux siens grâce à un placement de 32 verges.

Malgré deux percées en territoire adverse au deuxième quart, la formation montréalaise n’a pas été en mesure d’atteindre la zone des buts, forçant Bede à réussir des bottés de précision de 18 et 29 verges.

Les Roughriders sont toutefois rentrés au vestiaire avec une avance de 10-9. Fajardo a d’abord lancé une passe de touché de 10 verges à Powell et Lauther a réussi un placement de 14 verges alors qu’il ne restait que 17 secondes à écouler au deuxième quart.

Les Oiseaux se sont replacés en avant au troisième quart, quand une réception de 32 verges du receveur Quan Bray a mis la table pour une course de quatre verges de Stanback. Lors du converti de deux points, Adams a rejoint DeVier Posey pour porter la marque à 17-10. Bede a ajouté un simple dès le botté d’envoi.

Les Roughriders ont ouvert la machine en fin de troisième quart et au début du quatrième. Fajardo a lui-même porté le ballon dans la zone des buts sur une distance de sept verges et il a refait le coup pour créer l’égalité lors du converti de deux points. Après un revirement des Alouettes, Powell a dénoué l’impasse avec une course de cinq verges, mais Lauther a raté le converti.

Les hommes de Khari Jones ont répliqué grâce à un majeur de 27 verges de Lewis, mais lors de la dernière séquence offensive de la rencontre, ils n’ont pas été en mesure de se sauver avec la victoire.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2019. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.