23 septembre 2019

Les fumants Stamps se hissent au sommet de l’état des forces

Johany Jutras/LCF.ca

TORONTO – Tout est une question de « timing » dans la Ligue canadienne de football (LCF).

Avec cinq matchs à jouer, les Stampeders de Calgary jouent leur meilleur football de la saison : le club a gagné ses quatre derniers matchs, et il affiche un dossier similaire aux Blue Bombers de Winnipeg, qui occupent le premier rang de la division Ouest.

Pour les Stamps, qui ont été privés de leur quart-arrière numéro un, Bo Levi Mitchell, pendant près de deux mois, le moment est bien choisi pour élever leur jeu d’un cran, alors qu’ils sont en quête d’un congé lors du premier tour des éliminatoires, et, par conséquent, de la tenue de la finale de l’Ouest au McMahon Stadium.

De leur côté, les Tiger-Cats de Hamilton font un bond d’une position à la suite de leur victoire sur la route, tandis que les Lions de la Colombie-Britannique gagnent aussi un rang grâce à leur deuxième gain en autant de semaines face au ROUGE et NOIR d’Ottawa.

Voici l’état des forces Nissan Titan après 15 semaines :

1. Stampeders de Calgary
Fiche : 9-4
Semaine dernière : 2

Bo Levi Mitchell affiche un dossier de 4-0 depuis son retour au jeu, mais c’est la défense qui fait la différence pour Calgary. Les Argonauts de Toronto n’ont réussi que trois premiers essais en première demie vendredi dernier, et ils ont été victimes de six sacs au total, alors que les Stamps ont mérité une victoire tout en étant privés du meneur de la LCF pour les verges sur des réceptions – Reggie Begelton – et du meneur du circuit pour les plaqués défensifs – Cory Greenwood.

2. Tiger-Cats de Hamilton
Fiche : 10-3
Semaine dernière : 3

L’entraîneur June Jones a quitté l’équipe, puis le quart-arrière Jeremiah Masoli s’est blessé, mais, avec cinq matchs à jouer, les Ticats possèdent tout de même la deuxième meilleure attaque de la LCF. À sa première année à la barre de l’équipe, l’entraîneur-chef Orlondo Steinauer a fait un travail remarquable, vu le nombre de blessés au sein de sa formation. Il ne fait aucun doute : les Ticats sont de sérieux prétendants aux grands honneurs cette année.

3. Blue Bombers de Winnipeg
Fiche : 9-4
Semaine dernière : 1

Alors que l’attaque s’est retrouvée en panne sèche, la défense des Blue Bombers, coordonnée par l’entraîneur Richie Hall, a permis à ses adversaires d’orchestrer des séries de 98, de 83 et de 94 verges, au quatrième quart, pour éventuellement effacer un important déficit et l’emporter. Cette défaite pourrait venir hanter les Bombers en fin de campagne, surtout si le club doit se rendre au McMahon Stadium, le 17 novembre, pour disputer la finale de l’Ouest.

4. Roughriders de la Saskatchewan
Fiche : 8-4
Semaine dernière : 4

Les Roughriders savent comment gagner des matchs serrés. À sa première année en tant que partant, le quart-arrière Cody Fajardo a su livrer la marchandise dans les moments cruciaux, notamment lors de victoires aux dépens de Hamilton, de Winnipeg et de Montréal. Il s’agit d’une excellente qualité à avoir en amont du dernier tiers de la saison et à l’approche des éliminatoires.

5. Alouettes de Montréal
Fiche : 7-5
Semaine dernière : 5

Les Alouettes comptent sur un jeune et énergique entraîneur-chef, sur une vedette en devenir au poste de quart-arrière, et sur capacité à surprendre inégalée. Il y a encore du boulot à accomplir – la défense occupe le septième rang de la Ligue pour les verges accordées en moyenne par match (401,4) –, mais Vernon Adams Jr. et son explosif groupe de receveurs donnent lieu à d’excitants matchs chaque fois qu’ils foulent un terrain de football.

6. Eskimos d’Edmonton
Fiche : 6-7
Semaine dernière : 6

Le quart-arrière Logan Kilgore a connu des hauts et des bas, mais les Eskimos sont probablement plus préoccupés par la tenue de leur unité défensive, qui a accordé trois touchés de 40 verges ou plus lors de la première demie du match contre Hamilton le weekend dernier. La participation aux éliminatoires d’Edmonton n’est pas en danger, pour l’instant, mais la pression monte pour les protégés de l’entraîneur-chef Jason Maas.

7. Lions de la Colombie-Britannique
Fiche : 3-10
Semaine dernière : 8

La ligne offensive des Lions n’a concédé que trois sacs à ses adversaires lors de ses trois dernières parties, dont une série de matchs aller-retour face au ROUGE et NOIR d’Ottawa. Oui, une participation aux éliminatoires semble improbable, mais connaître du succès lors de ses cinq derniers matchs signifierait beaucoup pour cette équipe lors de la saison morte.

8. Argonauts de Toronto
Fiche : 2-10
Semaine dernière : 7

La défense des Argos a tenu le groupe de receveurs des Stamps – décimé par les blessures – à l’écart, mais le quart-arrière McLeod Bethel-Thompson n’a rien fait de bon en attaque. Alors que les chances d’une participation aux éliminatoires sont de plus en plus minces, une audition de six matchs pour le quart-arrière James Franklin aurait du sens pour les Torontois, qui doivent commencer à penser à la saison 2020.

9. ROUGE et NOIR d’Ottawa
Fiche : 3-10
Semaine dernière : 9

Les quarts du ROUGE et NOIR ont connu des ennuis cette saison, mais la défense n’a guère fait mieux, alors qu’elle a accordé 548 verges aux Lions samedi dernier. Avec 10 revers lors de leurs 11 derniers matchs, Ottawa ne connaît assurément pas la saison qu’avait envisagée l’entraîneur-chef Rick Campbell et le directeur général Marcel Desjardins en juin dernier. Le ROUGE et NOIR sera à la recherche d’une étincelle, samedi, contre Edmonton.


CLASSEMENT PAR SEMAINE

Semaine 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Archive
0

LIRE
1

LIRE
2

LIRE
3

LIRE
4

LIRE
5

LIRE
6

LIRE
7

LIRE
8

LIRE
9

LIRE
10

LIRE
11

LIRE
12

LIRE
13

LIRE
14

LIRE
15

LIRE