27 septembre 2019

Prédictions : Un troisième gain de suite pour les Lions?

Johany Jutras/LCF.ca

TORONTO – Quatre matchs mettant aux prises des adversaires de divisions opposées sont prévus, cette semaine, dans la Ligue canadienne de football (LCF). Après la semaine 16, il ne restera plus que quatre de ces parties, dont trois la semaine prochaine.

Le tout s’amorce vendredi, avec un possible avant-goût du match de la Coupe Grey. En effet, plusieurs avaient identifié les Blue Bombers et les Tiger-Cats comme étant les deux clubs qui allaient s’affronter à Calgary en amont de la saison; vendredi, on verra comment les deux clubs se débrouilleront l’un contre l’autre à ce stade-ci de la campagne.

Les Bombers sont affamés à la suite de leur déconfiture à Montréal la semaine dernière. Soudainement, Winnipeg montre la même fiche que Calgary dans la division Ouest – et la Saskatchewan, avec un match en main, affiche le même nombre de revers qu’eux (quatre).

Jouer à nouveau à l’étranger posera-t-il un problème aux Ticats? Hamilton disputera un troisième match de suite sur la route, et contre un rival de l’Ouest, ce vendredi. Ils sont passés à un placement bloqué près de balayer leur série de deux parties en Alberta; le test s’annonce encore plus difficile à Winnipeg.

Trois matchs sont inscrits au calendrier, samedi. D’abord, le ROUGE et NOIR d’Ottawa accueillera les Eskimos d’Edmonton. Si Ottawa peut connaître un second souffle d’ici la fin de la campagne, le club aura une chance de mettre un peu de pression sur les Eskimos, qui sont présentement en position pour participer aux éliminatoires, dans la division Est, en raison de la règle du croisement.

Avec la manière dont le ROUGE et NOIR joue récemment, ça semble toutefois impossible. Par contre, comme Logan Kilgore pourrait à nouveau être le quart-arrière partant des Eskimos, samedi, tout peut arriver. Il ne faut jamais dire jamais dans la LCF.

Ottawa prévoit employer un système à plusieurs quarts, ce qui n’a jamais réellement fonctionné par le passé.

Plus au sud, les Roughriders de la Saskatchewan rendront ensuite visite aux Argonauts de Toronto. Le quart-arrière James Franklin est de retour à la tête de l’unité offensive, alors que Corey Chamblin redonnera le ballon à celui qui était son partant lors de la semaine 1. L’entraîneur-chef espère que Franklin pourra lui prouver qu’il a ce qu’il faut pour être le quart d’avenir à Toronto.

Il s’agira d’un gros test pour Franklin, qui a été blessé, lors de la semaine 3, dans un revers de son équipe en Saskatchewan.

C’était aussi le match où Cody Fajardo s’est réellement implanté comme quart-arrière partant des Riders; il affiche un dossier de 8-2 depuis cette victoire lors de la semaine 3.

Enfin, les Lions de la Colombie-Britannique viseront une troisième victoire de suite, alors qu’ils accueilleront le quart-arrière Matthew Shiltz et les Alouettes de Montréal.

Les Lions aimeraient beaucoup battre les Als, afin de prouver que leurs deux plus récentes victoires contre le ROUGE et NOIR n’ont pas été signées uniquement parce qu’ils affrontaient la pire équipe de la Ligue. Les chances de participer aux éliminatoires de la Colombie-Britannique sont minces, mais si l’équipe pouvait aligner quelques victoires, elle pourrait rendre nerveuse Edmonton d’ici la fin de la saison.

Le Jeu de prédictions de la LCF est de retour pour 2019 et permet à nouveau aux utilisateurs de prédire l’issue de chaque match et de miser leurs points en fonction de leur degré de confiance. Le jeu est accessible gratuitement, et avec des prix hebdomadaires et un grand prix de 5000 $ en argent, vous n’avez rien à perdre! *Consultez les règlements en cliquant ici.

JEUX
» JEU DE PRÉDICTIONS : EFFECTUEZ VOS PRÉDICTIONS DÈS AUJOURD’HUI
» JEU FANTASY : COMPOSEZ VOTRE ÉQUIPE DE RÊVE DÈS MAINTENANT


Tiger-Cats de Hamilton c. Blue Bombers de Winnipeg
Vendredi | 20 h 30 HE | RDS

Dane Evans et les Tiger-Cats auront du pain sur la planche, vendredi, au IG Field de Winnipeg (La Presse Canadienne)

Les journalistes de Winnipeg ont remarqué que les Bombers étaient agités et gonflés à bloc en ce début de semaine d’entraînement, à la suite de leur revers à Montréal le weekend dernier. On verra comment le tout influencera leur performance, vendredi, contre Hamilton.

Les Ticats ont été impressionnants au cours de leur long voyage dans l’Ouest. Leur plus gros test aura lieu en fin de semaine, alors qu’ils évolueront dans l’un des stades les plus bruyants du circuit et contre l’une des meilleures lignes défensives de la Ligue. Le quart-arrière Dane Evans aura du pain sur la planche.

Il est difficile de jouer trois matchs de suite sur la route. Les Ticats auront-ils encore de l’essence dans le réservoir?

PRÉDICTION : Victoire des Blue Bombers (50 % de confiance)


Eskimos d’Edmonton c. ROUGE et NOIR d’Ottawa
Samedi | 16 h HE | RDS2

Logan Kilgore pourrait effectuer son deuxième départ en autant de semaines avec les Eskimos ce samedi (Johany Jutras/LCF.ca)

Rien n’a été confirmé, mais Logan Kilgore pourrait à nouveau être le quart-arrière partant des Eskimos cette semaine. La clé, pour Edmonton, reposera dans l’utilisation du demi offensif C.J. Gable. Si les Eskimos peuvent démoraliser le ROUGE et NOIR grâce à une bonne attaque au sol, et s’ils peuvent limiter la pression sur Kilgore, ils devraient être en bonne posture pour signer la victoire.

Il sera intéressant de voir ce que rapportera le système de rotation d’Ottawa à la position de quart-arrière. Rick Campbell a toutefois admis que si son partant connaissait du succès, il était prêt à remiser son plan et à le laisser dans la mêlée. Pour l’emporter, le ROUGE et NOIR devra démontrer plus de combattivité et de ténacité.

PRÉDICTION : Victoire des Eskimos (80 % de confiance)


Roughriders de la Saskatchewan c. Argonauts de Toronto
Samedi | 19 h HE | TSN

James Franklin sera le quart-arrière partant des Argonauts, samedi, à Toronto (La Presse Canadienne)

Les Roughriders effectueront un retour à la compétition, à la suite d’une semaine de congé, et certains joueurs blessés semblent prêts à revenir au jeu. Leur meilleur joueur de ligne offensive, Brendon LaBatte, devrait sauter sur le terrain à la position de garde à gauche, tout comme leur joueur de ligne défensive Charleston Hughes, qui n’aura finalement raté qu’une partie.

Comme il l’a été mentionné ci-dessus, les Riders sont 8-2 à leurs 10 derniers matchs. L’attaque n’a pas été extraordinaire récemment, mais la défense du club continue de faire de l’excellent boulot.

James Franklin sera de nouveau le partant des Torontois, samedi, et ce sera possiblement sa dernière chance de prouver aux Argos qu’ils doivent lui faire confiance pour les prochaines années. Toronto a repris vie au cours des dernières semaines, et l’équipe a bien l’intention de compliquer la tâche des clubs luttant pour leur positionnement en vue des éliminatoires.

Si les Riders démontrent un excès de confiance en ce retour sur le terrain à la suite d’une semaine de repos, ils pourraient être surpris par les Argos.

PRÉDICTION : Victoire des Roughriders (60 % de confiance)


Alouettes de Montréal c. Lions de la Colombie-Britannique
Samedi | 22 h HE | RDS

Mike Reilly et les Lions parviendront-ils à signer une troisième victoire de suite, samedi? (La Presse Canadienne)

Si Vernon Adams Jr. était le quart-arrière partant des Alouettes, on ne se poserait aucune question. Mais avec Matthew Shiltz, les Lions auront peut-être une chance de signer un troisième gain de suite.

Et on ne peut pas ignorer le passé : que l’équipe ait été bonne ou mauvaise, ça n’a jamais rien changé.

Montréal est tout simplement incapable de gagner en Colombie-Britannique : les Als n’ont signé que deux gains lors de leurs 19 derniers matchs au BC Place – ils y affichent un dossier de 2-17 au cours de cette période, leur dernier gain remontant à 2015.

Oui, Montréal est sur une lancée. Mais avec un quart substitut comme partant, avec une ligne défensive qui peine à appliquer de la pression, et avec une ligne offensive améliorée du côté des Lions, on peut s’attendre à une victoire surprise de la Colombie-Britannique.

PRÉDICTION : Victoire des Lions (10 % de confiance)

D’après un article de Jamie Nye publié sur CFL.ca.