Politique de confidentialité

Veuillez noter que la politique de confidentialité de ce site web a récemment été mise à jour. Cliquez ici pour en savoir plus.

Dernière Heure

Vernon Adams Jr. demeurera avec les Alouettes de Montréal jusqu’en 2022... EN SAVOIR PLUS

Les Lions donnent une solide correction aux Argos

VANCOUVER — Bryan Burnham a inscrit trois touchés et les Lions de la Colombie-Britannique ont donné une solide correction aux Argonauts de Toronto en les écrasant 55-8, samedi.

En vertu de cette défaite, les Argonauts (2-12) ont officiellement été éliminés des matchs éliminatoires. Les Lions (5-10) peuvent toujours espérer d’obtenir leur billet.

Burnham a récolté 145 verges de gains par la passe et le quart-arrière des Lions, Mike Reilly, a obtenu 276 verges par la voie des airs en plus de lancer cinq passes de touché. Danny O’Brien a remplacé le quart partant à mi-chemin au quatrième quart. Il a ajouté des gains de sept verges par la passe.

James Franklin a pour sa part complété six de ses neuf tentatives de passes pour des maigres gains de 32 verges, en plus de lancer une interception. Le substitut McLeod Bethel-Thompson a pris sa place à la tête de l’attaque des Argos au troisième quart. Il a amassé 94 verges par la voie des airs en neuf passes. Il a réussi une passe pour un majeur.

Les Lions ont dominé offensivement la rencontre en limitant la formation torontoise à 167 verges à l’attaque et à 16:36 de temps de possession.

Les Argonauts ont bousillé plusieurs séquences à l’attaque au cours de la rencontre. Sur leur première séquence à l’attaque, Jonathan Newsome a rabattu la passe de Franklin. Le ballon a fait quelques bonds avant que T.J. Lee le récupère et le retourne pour 11 verges. Les Lions ont par la suite capitalisé et Burnham a inscrit son premier touché de la rencontre.

La formation torontoise a accumulé les bourdes au cours de la rencontre pour finalement crouler sous la pression exercée par les Lions.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2019. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.