18 octobre 2019

Un important duel oppose les Bombers aux Stamps à Calgary

La Presse Canadienne

CALGARY – Deux parties sont inscrites au calendrier de la Ligue canadienne de football (LCF), samedi.

Tout de suite après l’affrontement entre Ottawa et Hamilton, les Blue Bombers de Winnipeg (10-6) fouleront la surface au McMahon Stadium de Calgary pour se mesurer aux Stampeders (10-5) lors du premier duel d’une série aller-retour entre les deux équipes. Ce match sera présenté sur TSN à compter de 19 h HE.

Il s’agira du deuxième affrontement entre ces deux clubs cette saison. Le 8 août dernier, à ses débuts dans la LCF, le receveur et spécialiste des retours de botté Janarion Grant avait retourné deux dégagements pour des majeurs pour aider les Blue Bombers à vaincre les Stampeders 26-24.

Ce duel mettra aux prises les deux meilleures équipes du circuit contre des clubs de leur propre division : contre des adversaires de l’Ouest, Calgary affiche un dossier de 6-1, tandis que Winnipeg montre une fiche de 6-2.

BILLETS
» Cliquez ici pour acheter vos billets pour le match opposant les Blue Bombers aux Stampeders

La défense des Blue Bombers a réussi quatre interceptions aux dépens du quart-arrière Vernon Adams Jr., samedi dernier, dans une victoire à domicile de 35-24 de Winnipeg aux dépens des Alouettes de Montréal. Ce faisant, les Bombers ont mis fin à une série de trois revers. Et même si la confiance de la formation manitobaine n’avait pas été trop ébranlée au cours de leur séquence de trois parties sans victoire, le gain contre les Montréalais, la semaine dernière, était plus que bienvenu.

« Ça nous a rassurés », a confié le secondeur Adams Bighill au BlueBombers.com. « Nous sommes une bonne équipe, et nous pouvons accomplir de grandes choses si nous jouons correctement. Le football, en grande partie, est un jeu d’échec. Mais tous les pions doivent bouger en même temps, comme une unité. Les 12 joueurs sur le terrain doivent exécuter le plan de match au même niveau. À la fin de la journée, si vous jouez du bon football, si vous limitez les pénalités, si vous jouez de manière physique, si vous jouez ensemble et si vous jouez de façon intelligente, de bonnes choses arriveront. »

Il ne reste que deux matchs au calendrier régulier 2019 des Bombers, qui profiteront d’une semaine de congé lors de la semaine 21. Toutefois, ils croiseront le fer avec les Stampeders lors de ces deux parties, à commencer par la rencontre de samedi, au McMahon Stadium, un endroit où ils affichent un dossier de 5-25 en saison régulière depuis 1990.

« Nous avons du momentum », a indiqué l’ailier défensif Willie Jefferson. « Nous savons ce que nous avons sous la main d’ici la fin de la campagne. Nous savons que nous jouons deux matchs de suite contre Calgary. Tout ce que nous ne savons pas, c’est le dénouement de notre fin de saison. Si nous jouons du football à la hauteur de nos standards, nous aurons l’avantage du terrain lors des éliminatoires. Nous voulons uniquement nous concentrer sur nous et jouer deux bons matchs de football avant de nous concentrer sur les éliminatoires. »

Samedi, les Bombers auront la chance de gagner une série de matchs les opposant aux Stampeders pour la première fois depuis 2002. Une victoire permettrait aussi à Winnipeg de devancer Calgary au classement, et de s’emparer du bris dans l’éventualité d’une égalité à la fin de la saison régulière.

Le receveur Hergy Mayala a marqué ses deux premiers touchés dans la LCF, lors de la semaine 18, guidant les Stampeders vers une victoire à domicile de 30-28 face aux Roughriders de la Saskatchewan.

« Chaque fois que nous perdons, nous voulons mettre la défaite derrière nous et renouer avec la victoire, et c’est ce que nous avons fait contre la Saskatchewan », a expliqué l’entraîneur-chef Dave Dickenson au Stampeders.com. « Nous savons que nous devons protéger notre terrain. Si nous pouvons y parvenir une fois de plus contre Winnipeg, nous serons heureux de la situation. Chaque match est difficile à gagner et représente une bonne bataille. Nous ne pensons pas être meilleurs qu’une telle ou telle équipe. Nous voulons simplement travailler fort et savourer la victoire. »

Pour une deuxième semaine d’affilée, la défense de Calgary sera opposée à un quart-arrière aimant se servir de ses jambes pour faire progresser le ballon. La semaine dernière, les Stamps ont limité le passeur des Riders, Cody Fajardo – le septième meilleur porteur de ballon du circuit au chapitre des verges au sol –, à seulement 67 verges par la course. Samedi, ils tenteront d’en faire de même avec le pivot des Bombers, Chris Streveler.

« Un joueur, ce ne sera pas suffisant pour le rabattre au sol », a souligné le joueur de ligne défensive Cordarro Law, auteur de quatre sacs à ses cinq derniers marchs, lors d’une entrevue avec le Stampeders.com. « Il est gros, fort et puissant. Nous devrons être solides, en équipe, pour nous assurer de le menotter chaque fois qu’il conservera le ballon. C’est un type de joueur différent de celui auquel nous sommes habitués. Nous ne pouvons pas nous dire que nous allons simplement appliquer de la pression sur lui; avec lui, une lecture, puis il décolle. »

Comme s’ils n’en avaient pas déjà plein les bras avec Streveler, les Stamps devront aussi garder le demi offensif Andrew Harris à l’œil. Le porteur de ballon des Bombers a effectué 24 courses la semaine dernière, pour une récolte de 164 verges et d’un touché. Ainsi, nul besoin de faire un dessin : l’unité défensive de Calgary aura du pain sur la planche, samedi.