2 mars 2020

Darby se prépare pour la nouvelle saison avec les nouveaux Argos

Geoff Robins/CFL.ca

TORONTO – Pour les membres de l’édition 2019 de la tertiaire des Argonauts de Toronto, l’entre-saison est venu tout chambouler.

La formation torontoise est passée à autre chose. Jermaine Gabriel, Trumaine Washington, Abdul Kanneh et Qudarius Ford n’y sont plus. Les Argos se sont ensuite demandés s’ils devaient se départir d’Alden Darby Jr., lui qui vient de terminer sa troisième saison avec la formation de la Ville reine.

La réponse a été non.

Darby est vraiment heureux d’être de retour avec les Argos, mais il est triste de voir ses amis partir.

« Ils étaient mes bons amis », a-t-il dit de ses anciens coéquipiers. « Ford était mon compagnon de chambre sur la route depuis 2017. Gabriel et moi étions très proches. Ils seront mes amis pour la vie. »

Le demi défensif des Argonauts de Toronto Alden Darby (3) célèbre une interception contre le ROUGE et NOIR d’Ottawa avec son coéquipier Abdul Kanneh (Argonauts.ca).

« Je m’en irai chez moi en fin de semaine afin de m’entraîner à fond », a dit Darby, lui qui est originaire de Long Beach, en Californie. « J’ai besoin de courir dans les collines et les dunes, courir sur la plage. J’ai besoin de travailler avec celui qui m’aide avec mon jeu de pieds. Je me sentais bien physiquement l’an dernier, mais je savais que mon jeu de pieds pouvait être meilleur. »

Lorsqu’il ira chez lui, il s’entraînera avec plusieurs athlètes de la NFL, incluant le receveur des Steelers JuJu Smith-Schuster, un autre joueur originaire de Long Beach.

Alors que le voyage dans sa ville natale sera bénéfique mentalement, le directeur général des Argos Michael « Pinball » Clemons est certain que Darby sera prêt pour la saison 2020.

« La chose la plus fabuleuse avec les joueurs d’exceptions, c’est qu’ils se lancent eux-mêmes des défis », a dit Clemons. « Il a été très dur envers lui-même en 2019 puisque c’est un pro. »

Ceci dit, le VP responsable du personnel des joueurs des Argos John Murphy reconnaît que Darby n’a pas su jouer à la hauteur des attentes l’an dernier. Mais il aime de la façon que le demi défensif a réagi dans l’adversité.

« Il a été responsable de ce qui est arrivé et il a fait face à la dure réalité », a dit Murphy. « Il voulait demeurer à Toronto, ce qui est un élément important. Il nous a dit qu’il avait la volonté de travailler sur les aspects de son jeu où nous trouvons qu’il y a des lacunes. Et il veut travailler là-dessus à Toronto. »

Plusieurs choses seront différentes pour Darby en 2020. Il reviendra d’un dur entraînement. Il sera plus léger, lui qui veut arriver au camp d’entraînement avec un poids de 185 livres, 10 à 15 livres de moins que l’an dernier.

Il sera aussi entouré de plusieurs nouveaux visages, particulièrement dans la tertiaire. Mais ils ne sont pas si nouveaux que ça.

« Je connais Shaq (Richardson) depuis toujours. Nous nous sommes entraînés ensemble pendant huit ou neuf ans. Même chose pour Jeff Richards. Je le connais depuis que nous avons participé au camp d’entraînement des Chargers de San Diego.

Ce sont toutes ces acquisitions et son auto-évaluation qui font en sorte que Darby a très hâte à la prochaine saison.

« Je suis tellement excité », a dit Darby. « Avec tous les changements apportés par “Pinball” et Murphy… Avec Tommie Campbell, tu sais à quoi t’attendre. Même chose pour Shaq. Nous aurons une tertiaire très athlétique. »

Clemons est l’architecte qui sait que toute formation de la LCF a besoin d’une bonne combinaison de talent sur le terrain et de chimie hors du terrain. Avoir les bons leaders en place est aussi très important. Et ceci s’observe par la rapidité avec laquelle les Argos ont ramené le vétéran secondeur Bear Woods dans la formation.

Darby aussi possède de bonnes qualités de leader.

« Il est un rassembleur », a dit Clemons. « Il fait un peu mon travail, en quelque sorte, et je le laisse faire, volontiers. Il appelle les joueurs et leur dit de venir jouer à Toronto. »

Le demi défensif des Argos Alden Darby célèbre sur les lignes de côté (Argonauts.ca).

Il est comme ça Darby.

« J’ai commencé un groupe de discussion sur internet, comme ça nous savons avec qui nous allons jouer au camp d’entraînement », a dit le demi défensif. « Nous rirons énormément au cours de la première journée. C’est un tout nouveau vestiaire et je suis un vétéran. Je pourrai les aider à connaître la ville. Je serai proactif. »

Prendre des initiatives de la sorte est quelque chose que Darby a toujours fait. Il est comme ça. C’est un fonceur et il a déjà commencé à planifier son après-carrière.

Il est le cofondateur d’une compagnie de vêtements appelée “Oautica Wave”, un projet amorcé à l’université avec son coéquipier de l’époque Robert Nelson Jr. et son ancien coéquipier des Argos Marcus Ball. Il est aussi en train de donner un coup de main à sa copine avec son entreprise. Annabelle Hayes est la cheffe de la direction de la compagnie de vêtements Lifted Collection.

Jouer au football, préparer son après-carrière et s’impliquer dans la communauté ne sont pas toujours des choses faciles à placer dans un horaire. Mais son engagement envers ces trois aspects de sa vie l’a aidé à créer une belle complicité avec son DG.

« Moi et “Pinball”, nous nous ressemblons », a expliqué Darby. « Il prêche la vie avant le football. Il comprend à quel point j’aime cette équipe et cette ville. »

Clemons a très hâte de voir Darby version 2.0.

« C’est une année où il voudra laisser sa marque sur le terrain », a dit Clemons. « Mais il ne faut pas oublier qu’il a déjà conquis le cœur des partisans des Argos. Il a une personnalité magique et il est un prince dans la communauté. »

La bataille pour les postes de partants dans la tertiaire des Argos sera des plus intéressantes, lors du prochain camp d’entraînement. Mais quel sera le rôle de Darby? Voilà qui est encore plus intéressant.

D’après un article de Mike Hogan, paru sur CFL.ca