28 avril 2020

Le repêchage de 2012 en a été tout un!

Geoff Robins/CFL.ca

TORONTO – Chaque année, le repêchage de la Ligue canadienne de football (LCF) produit une énorme quantité de talents canadiens.

Chaque formation de la LCF sélectionne ces espoirs afin de subvenir aux besoins de leurs alignements respectifs. Que ce soit aux postes de secondeur, receveur ou botteur, toutes les équipes de la LCF ont l’occasion de choisir les meilleurs joueurs canadiens disponibles.

Parfois, une cuvée en domine d’autres. Et c’est ce qui est arrivé en 2012.

Le repêchage de 2012 a vu 39 des 45 joueurs sélectionnés être en uniforme pour au moins un match de saison régulière dans la LCF. Statistiquement, avec 87 % des athlètes qui ont eu du temps de jeu dans la Ligue, le repêchage de 2012 a été celui qui a connu le plus de succès, au cours des dernières années. Avant celui-là, il y a eu le repêchage de 2010, alors que 79 % des joueurs sélectionnés ont participé à au moins une rencontre de saison régulière, tandis que 78 % des jeunes espoirs de 2015 ont pu sauter sur le terrain pour au moins un duel.

 

Qu’est-ce qui a fait de ce groupe une cuvée si spéciale?

« C’est dur à dire exactement, mais je crois que cette cuvée provenait de plusieurs des meilleurs programmes de football au pays et que les joueurs qui en faisaient partie ont connu les hauts et les bas de plusieurs matchs éliminatoires et de championnat », a dit le spécialiste du repêchage du CFL.ca Marshall Ferguson. « Et cette cuvée incluait Frédéric Plesius et Patrick Lavoie ou bien Sam Hurl, Kirby Fabien et Jordan Verdone. »

« Sans oublier Jake Thomas et Mike Filer, eux qui ont persévéré et qui sont toujours des partants à ce jour dans la LCF. »

Avec le repêchage 2020 de la LCF qui aura lieu ce jeudi, le LCF.ca a effectué un tour d’horizon des plus grandes vedettes que la cuvée 2012 ait pu produire.

Jabar Westerman (2e choix au total – C.-B.)

Westerman, l’un des deux frères Westerman évoluant dans la LCF, a été sélectionné par les Lions de la Colombie-Britannique et il y a passé cinq saisons. À la suite de cette séquence à Vancouver, le joueur de ligne défensive de six pieds, deux pouces et 284 livres s’est amené avec les Alouettes de Montréal pour deux campagnes, avant de se rendre à Calgary, pour la saison 2019. Le joueur de 30 ans a participé à 123 matchs dans la LCF, au cours d’une carrière de huit ans, lui qui est devenu un solide joueur canadien.

Shamawd Chambers (6e choix au total – Edmonton)

Chambers a été sélectionné par les Eskimos d’Edmonton en 2012, lui qui a joué 50 matchs en quatre saisons avec les Esks. Au cours de sa carrière à Edmonton, le joueur de 31 ans a cumulé 1608 verges de gains sur des réceptions et a remporté la coupe Grey, en plus d’avoir été élu joueur canadien par excellence du match. Après avoir passé la saison 2016 avec les Roughriders de la Saskatchewan et passant la campagne 2017 à Edmonton et à Hamilton, l’athlète de six pieds, trois pouces et 219 livres a participé à 169 matchs en carrière.

Courtney Stephen (8e choix au total – Hamilton)

Stephen a passé la majeure partie de sa carrière au lieu où il a été repêché – il a joué avec les Stamps en 2019, mais il est retourné avec les Tiger-Cats en vue de la saison 2020. L’athlète de 30 ans a joué au poste de maraudeur et sur les unités spéciales, prouvant ainsi sa polyvalence. Stephen a participé à 113 matchs en sept saisons dans la LCF, cumulant 219 plaqués défensifs, 54 plaqués sur les unités spéciales, deux sacs du quart et 12 interceptions.

Cleyon Laing (9e choix au total – Toronto)

Cleyon Laing s’est entendu avec le ROUGE et NOIR d’Ottawa au cours de l’entre-saison, lui qui vient de terminer une deuxième séquences avec les Argonauts de Toronto (Geoff Robins/CFL.ca).

Laing a prouvé qu’il était l’un des meilleurs joueurs canadiens sur la ligne défensive depuis qu’il a été repêché par les Argonauts de Toronto en 2012. Le joueur de 29 ans a passé trois saisons avec les Argos (2013 à 2015) avant de s’entendre avec Ottawa (2016), pour ensuite retourner à Toronto (2017 à 2019). Laing, deux fois champions de la Coupe Grey qui a resigné une entente avec le ROUGE et NOIR en vue de la saison 2020, tentera d’ajouter encore plus de matchs à sa fiche de 144, dans la capitale nationale.

Sam Hurl (12e choix au total – Saskatchewan)

Hurl a participé à 117 matchs au cours de sa carrière dans la LCF, partageant son temps entre les Riders et les Blue Bombers de Winnipeg. L’athlète de six pieds, un pouce et 230 livres a amassé 206 plaqués défensifs, 60 plaqués sur les unités spéciales, huit sacs et trois interceptions depuis sa première saison en 2012. Lors de son année recrue, Hurl a participé aux 18 matchs de saison régulière de son équipe et il était une forte présence sur les unités spéciales, cumulant 17 plaqués. Il a aussi réalisé son premier sac en carrière au cours de cette même année.

Mike Filer (31e choix au total – Calgary)

Filer est devenu le pilier de la ligne offensive des Tiger-Cats de Hamilton depuis qu’il a signé une entente avec l’équipe ontarienne en 2012, après avoir vu les Stampeders le libérer à l’aube de cette même saison. L’athlète de six pieds, deux pouces et 290 livres a participé à 112 matchs dans l’uniforme des Ticats. L’an dernier, il a aidé son équipe à être la meilleure de la LCF en attaque, en route vers une participation au match de la 107e Coupe Grey, présenté par Shaw.

Mentions honorables

Joueur Choix Formation Parties jouées
Frederic Plesius 10e Hamilton 85
Patrick Lavoie 11e Montréal 118
Justin Cappicciotti 14e Edmonton 110
Arnaud Gascon-Nadon 17e Hamilton 72
Jake Thomas 29e Winnipeg 137
Ryan King 38e Edmonton 122
Aaron Crawford 40e Toronto 98