25 octobre 2021

État des forces : Rendez-vous à Winnipeg pour la finale de l’Ouest

La Presse Canadienne

TORONTO – Une autre semaine, et une autre victoire pour les Blue Bombers de Winnipeg, qui en comptent désormais 10. En plus d’avoir obtenu leur billet pour les éliminatoires, les Bombers sont maintenant assurés de voir la portion ouest de la route vers la 108e Coupe Grey à Hamilton passer inévitablement par le IG Field de Winnipeg.

Les Bombers ont été dominants à un autre niveau la semaine passée, blanchissant les Lions de la Colombie-Britannique et démontrant en tout point pourquoi ils sont les champions en titre de la Coupe Grey. À ce rythme, au cours d’une campagne de 18 matchs, la défense de Winnipeg serait deux fois plus avare contre la passe que celle des Stampeders de Calgary en 2014, qui avait été la plus avare du circuit depuis 2004.

Chaque semaine, on voit une équipe qui passera sans doute à l’histoire se mettre au travail. C’est un réel délice, même si le dénouement des parties est de plus en plus prévisible, et nous devrions tous en être reconnaissants.

1. Blue Bombers de Winnipeg
Fiche : 10-1
Semaine dernière : 1

Maintenant que les Bombers sont assurés d’accueillir la finale de l’Ouest et qu’ils ont sans aucun doute atteint l’objectif qu’ils s’étaient fixé en saison régulière, à quoi ressemblera le plan de match de l’entraîneur-chef Mike O’Shea? Verrons-nous certains joueurs bénéficier de semaines de congé d’ici la fin du calendrier régulier? Le quart-arrière Sean McGuire obtiendra-t-il un peu plus de temps de jeu pour amasser des verges par la passe et par la course, lui qui compte déjà sept touchés au sol cette saison? Les Bombers enverront-ils plutôt leur club A dans la mêlée contre les Alouettes de Montréal, un club qui lui a donné du fil à retordre en 2019?

2. Roughriders de la Saskatchewan
Fiche : 6-4
Semaine dernière : 4

Nous n’en parlons pas assez, mais les Roughriders de la Saskatchewan ont réussi à exorciser certains de leurs démons en 2021. En battant les Stamps la fin de semaine dernière, les Riders y sont parvenus une fois de plus, et au McMahon Stadium de surcroît. Une victoire contre Dave Dickenson est toujours gigantesque pour son frère Craig en Saskatchewan, et elle l’est tout autant pour le quart-arrière Cody Fajardo. Un autre démon – les Blue Bombers de Winnipeg – rôde toujours autour du club, et seul un affrontement lors des éliminatoires lui permettra de l’exorciser cette année.

3. Stampeders de Calgary
Fiche : 5-6
Semaine dernière : 3

Les Stamps ont vu leur série de trois victoires prendre fin et se retrouvent toujours dans ce peloton de six équipes avec une fiche de plus ou moins 0,500. Détenant le bris d’égalité sur les Riders et sur les Lions, Calgary devra se remettre à gagner si le club souhaite accueillir la demi-finale de l’Ouest en 2021. Même si les Stamps et les Riders ont chacun remporté un match l’un contre l’autre à l’étranger cette saison, disputer un match éliminatoire au Mosaic Stadium à la fin novembre serait difficile pour n’importe quelle équipe.

4. Alouettes de Montréal
Fiche : 6-4
Semaine dernière : 5

Les Als continuent à faire fi de l’adversité pour empiler les victoires. Leur triomphe aux dépens des Argonauts de Toronto a été plus qu’impressionnant, forçant le quart-arrière McLeod Bethel-Thompson a lancé quatre interceptions et permettant au quart-arrière Matt Shiltz de signer sa deuxième victoire comme partant. Sans oublier que le vétéran Trevor Harris sera le long des lignes de côté pour la partie de ce samedi. Il faut aussi lancer des fleurs à la ligne offensive des Montréalais : malgré les blessures, elle a trouvé un moyen d’ouvrir des brèches pour le demi offensif William Stanback, qui a égalé une marque personnelle en cumulant 203 verges au sol contre les Argos.

5. Argonauts de Toronto
Fiche : 6-4
Semaine dernière : 2

Cette semaine nous rappelle que l’univers du football a la mémoire courte, indépendamment de ce qui est arrivé lors des semaines précédentes. La performance des Argos à Montréal la fin de semaine dernière n’avait rien d’impressionnant. Les quatre interceptions de Bethel-Thompson pourraient relancer le débat quant à l’identité du quart-arrière numéro un de l’équipe, tandis que la défense, qui semblait étouffer l’attaque de ses adversaires au cours des dernières semaines, a été remise à sa place contre les Als et Stanback. Ce faux pas des Torontois ouvre la porte à Montréal et à Hamilton dans la course au premier rang de la division Est.

6. Tiger-Cats de Hamilton
Fiche : 5-5
Semaine dernière : 7

Étincelant lors de ses deux derniers matchs, le quart-arrière Jeremiah Masoli, ainsi que ses coéquipiers chez les Tiger-Cats de Hamilton, pourrait être menaçant au cours de ses quatre derniers matchs. Certes, les Ticats ont affronté le ROUGE et NOIR la semaine dernière, mais Masoli a été solide en complétant 25 de ses 28 passes pour 320 verges, deux touchés et aucune interception. Avec la chimie qui s’installe entre lui et son receveur Bralon Addison, Hamilton a toutes les raisons de croire en ses chances au cours du prochain mois.

7. Lions de la Colombie-Britannique
Fiche : 4-6
Semaine dernière : 5

Si les Ticats sont confiants en amont de leurs quatre derniers matchs de la saison, les Lions se demandent comment remettre leur jadis prometteuse campagne sur le droit chemin. Lucky Whitehead est un élément important de la liste de ce qui manque présentement en Colombie-Britannique, mais les Bombers ont dominé les Lions au sein de chacune des unités la semaine passée. La bonne nouvelle pour les Lions est qu’ils ne se retrouvent pas trop loin derrière leurs rivaux de la division Ouest au classement, mais ils devront assurément trouver un moyen d’être plus compétitifs et de remporter des matchs. Ils pourront se reprendre cette semaine contre les Argos.

8. Elks d’Edmonton
Fiche : 2-7
Semaine dernière : 8

Les Elks ont apporté des changements à leur formation au cours de leur semaine de congé, mais ils devront tout de même être aux aguets contre les Ticats cette semaine. Le quart-arrière Taylor Cornelius n’a pas eu de chance et a dû affronter les Bombers plus souvent qu’à son tour au cours des dernières semaines. L’adversaire sera différent cette semaine, mais la défense des Ticats voudra assurément profiter des erreurs d’une recrue qui effectue ses premiers pas chez les professionnels.

9. ROUGE et NOIR d’Ottawa
Fiche : 2-9
Semaine dernière : 9

Le congédiement du directeur général Marcel Desjardins retiendra l’attention cette semaine du côté du ROUGE et NOIR, mais l’entraîneur-chef Paul LaPolice, ses adjoints et les joueurs savent qu’il y a néanmoins un match à jouer cette semaine. Accueillir une équipe des Stamps revigorée ne sera pas chose facile pour Ottawa, qui a officiellement vu ses chances de participer aux éliminatoires s’envoler à la suite de sa défaite contre Hamilton samedi dernier. Envoyer de jeunes quarts sur le terrain contre la défense de Calgary ne sera également pas chose facile, mais avec le regard tourné sur l’avenir de l’équipe, le ROUGE et NOIR cherchera à voir ce qu’il a sous la main et la manière dont certains joueurs pourront cadrer dans les plans de l’équipe l’an prochain.


CLASSEMENT PAR SEMAINE

SEMAINE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ARCHIVES
0

LIRE
1

LIRE
2

LIRE
3

LIRE
4

LIRE
5

LIRE
6

LIRE
7

LIRE
8

LIRE
9

LIRE
10

LIRE
11

LIRE
12

LIRE