Menu
24 janvier 2023

Top 30 des possibles joueurs autonomes en 2023

Kevin Sousa/LCF.ca

TORONTO – Dans quelques jours, l’une des dates les plus importantes du calendrier de la Ligue canadienne de football (LCF) se pointera le bout du nez.

Le 14 février à midi marquera l’ouverture du marché des joueurs autonomes, alors que les contrats de nombreux joueurs de la LCF se termineront, annonçant du mouvement dans le circuit Ambrosie.

Alors que plusieurs de ces joueurs s’entendront sur des prolongations de contrats avec leurs formations respectives, il n’est pas trop tôt pour vous dévoiler notre annuelle liste des 30 meilleurs joueurs autonomes qui testeront potentiellement le marché le mois prochain.

Le rang de ces athlètes a été déterminé par un panel composé de membres du LCF.ca ainsi que de quelques analystes qui ont considéré les critères suivants dans leurs sélections : l’âge, la production, le statut national et la position sur le terrain. Ce palmarès prend en ligne de compte que les joueurs testeront le marché et met de côté la possibilité que ceux-ci tentent leur chance dans la NFL, le fait qu’ils puissent prendre leur retraite et la possibilité qu’ils signent une prolongation de contrat.

Finalement, veuillez noter que les athlètes mentionnés ci-dessous sont seulement ceux qui verront leurs contrats venir à échéance le 14 février prochain et non ceux qui ont été libérés.

Sans plus attendre, voici notre top 30 :

*indique le statut national

Accéder rapidement : 30-21 | 20-11 | 10-01

30
JOEL FIGUEROA
LO | C.-B.

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Le bloqueur à gauche de 33 ans a disputé chacun des 18 matchs de saison régulière des Lions de la Colombie-Britannique en 2022, et pour la troisième fois en quatre campagnes, Figueroa a été le candidat du club au titre de joueur de ligne offensive par excellence, alors que l’équipe effectuait une transition entre Michael Reilly et Nathan Rourke à la position de quart-arrière. Figueroa a excellé au cours de son séjour en Colombie-Britannique, prolongeant son entente avec les Lions en 2018, en 2021 et en 2022. S’il devait tester le marché, il serait assurément l’un des joueurs de ligne offensive les plus convoités.

29
FOLARIN ORIMOLADE
LD | CGY

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Ses statistiques ne sont peut-être pas aussi impressionnantes que celles d’autres joueurs – il a réussi 37 plaqués, six sacs et une interception en 2022 –, mais Orimolade s’est forgé une belle réputation l’an passé, à sa troisième saison avec les Stampeders de Calgary. Au cours des 17 matchs qu’il a joués, l’athlète de 27 ans a semblé être partout sur le terrain et toujours être près de l’action lors de gros jeux. Les Stampeders sont reconnus pour bien développer leurs talents, et si Orimolade devait tester le marché, plusieurs équipes devraient s’intéresser à lui.

28
JAMEER THURMAN
SEC | CGY

Larry McDougal/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

À sa quatrième campagne avec les Stampeders, Thurman a été employé comme secondeur intérieur et a connu une autre impressionnante saison. Ses 73 plaqués lui ont permis de pointer au deuxième rang de son équipe à ce chapitre, et il a terminé au premier rang de son club, à égalité avec Titus Wall, pour les interceptions avec trois. Il a pris le deuxième rang de son équipe pour les échappés provoqués avec deux. Âgé de seulement 27 ans, Thurman a encore de bonnes années devant lui, et il sera un joueur très convoité s’il débarque sur le marché des joueurs autonomes le 14 février.

27
MICAH JOHNSON
LD | HAM

La Presse Canadienne

CE QU’IL APPORTE

Malgré ses 34 ans, Johnson a connu une année très productive à Hamilton en 2022. Le vétéran plaqueur défensif a réussi sept sacs et a joué un rôle clé au sein de la défense des Tiger-Cats, qui a mené le circuit contre le jeu au sol. Son âge pourrait effrayer certains directeurs généraux, mais Johnson peut citer de nombreux joueurs de ligne défensive, comme Charleston Hughes, John Bowman et Odell Willis, qui ont eu un impact au sein de leur club dans la trentaine.

26
GARRY PETERS
DD | C.-B.

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Gary Peters a joué un rôle crucial au sein de la tertiaire des Lions en 2022, lui qui a réussi un sommet en carrière de cinq interceptions, soit une de moins que le total de Jamal Peters, qui a mené la LCF avec six. Le demi défensif de 31 ans a aussi réussi 44 plaqués défensifs et trois plaqués sur les unités spéciales. Il serait accueilli à bras ouverts dans n’importe quelle équipe cherchant à ajouter la présence d’un vétéran à sa formation s’il devait quitter la Colombie-Britannique le mois prochain.

25
LARRY DEAN
SEC | SSK

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Dean a effectué un retour au jeu à la suite d’une blessure en 2022, et il a terminé au troisième rang du circuit pour les plaqués défensifs avec 101, en plus d’ajouter trois sacs, deux échappés provoqués et deux interceptions à sa fiche. Une superbe performance pour un joueur n’ayant pas joué depuis deux ans. À 34 ans, on ne sait pas combien d’années encore Dean sera en mesure de maintenir ce niveau de productivité, mais il a prouvé qu’il pouvait être un excellent vétéran, ce qui devrait intéresser quelques équipes.

24
SHAWN LEMON
LD | CGY

Stampeders.com

CE QU’IL APPORTE

À sa 11e saison dans la LCF, Shawn Lemon a prouvé qu’il était un morceau important de la ligne défensive des Stampeders, et sa production n’a démontré aucun signe de ralentissement. Le joueur de 34 ans a pris le deuxième rang de la Ligue pour les sacs, égalant une marque personnelle avec 14. Il a aussi provoqué quatre échappés et a réussi 29 plaqués défensifs. N’importe quel club souhaitant améliorer la pression qu’il applique sur les quarts-arrière adverses accueillerait volontiers Lemon, si, bien entendu, ce dernier en venait à quitter Calgary.

23
PETE ROBERTSON
LD | SSK

Matt Smith/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Rappelons une chose à propos de la saison 2022 de Robertson : l’athlète de 30 ans a réussi sept de ses neuf sacs la saison dernière lors des cinq premières semaines d’activités, soit avant de se blesser. Les Roughriders de la Saskatchewan affichaient un dossier de 4-1 à ce moment. Évidemment, on ne peut pas expliquer les hauts et les bas de la campagne des Roughriders avec la performance d’un seul joueur, mais le club affichait un bon rythme en début de saison, et le tout a pris abruptement fin à la suite de la blessure de Robertson. Robertson sait comment se rendre aux quarts-arrière adverses, ce qui pourrait provoquer des étincelles au sein d’une unité défensive ou replacer une équipe dans la bonne direction à un moment ou à un autre de la saison.

22
ADARIUS PICKETT
DD/SEC | MTL

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Pickett a connu la meilleure saison de sa carrière à sa deuxième année avec les Alouettes et dans la LCF. L’athlète de 26 ans a réussi 73 plaqués défensifs, une interception, quatre sacs, deux échappés provoqués et deux échappés recouvrés en 2022, comme partant, dès le jour 1, à la position de secondeur du côté large. Pickett a aussi marqué un touché, lors de la semaine 19, dans une victoire aux dépens du ROUGE et NOIR d’Ottawa.

21
STEVEN DUNBAR
RÉ | HAM

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Pensez un moment aux hauts et aux bas de la saison des Tiger-Cats en 2022. Les receveurs du club ont dû composer avec quatre différents quarts-arrière la saison dernière : Dane Evans, Matthew Shiltz, Jamie Newman et Jalen Morton. Dunbar, 27 ans, a fait fi de tout ça et a connu sa première campagne d’au moins 1000 verges sur des réceptions à seulement sa deuxième campagne dans la Ligue. Dunbar a capté 72 passes et a marqué six touches la saison dernière, obtenant un poste sur l’équipe d’étoiles de la division Est au passage.

20
KAMERON KELLY
DD/SEC | HAM

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Le joueur de 26 ans a fait un pas de géant à sa deuxième saison dans la LCF, alors qu’il a réussi un sommet en carrière de cinq interceptions (à égalité pour le deuxième rang du circuit), en plus de ses deux sacs et de ses 50 plaqués défensifs. Ses efforts lui ont permis d’être élu sur l’équipe d’étoiles de la division Est et sur celle de la LCF l’an passé pour la première fois de sa carrière. Joueur étoile amorçant fort probablement les meilleurs moments de sa carrière, Kelly devrait avoir plus d’une option sur la table s’il choisissait de tester le marché des joueurs autonomes en février.

19
JAMES BUTLER
DO | C.-B.

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Butler s’est taillé une place parmi les meilleurs porteurs de ballon de la LCF en 2022. Le demi offensif de deuxième année a marqué sept touchés et a cumulé 1060 verges au sol, seulement 28 verges derrière Ka’Deem Carey, le meneur du circuit à ce chapitre (1088). Butler a également démontré qu’il pouvait être efficace sur des réceptions, lui qui a mené tous les demis offensifs avec une récolte de 384 verges sur des réceptions et qui a trouvé la zone des buts à quatre reprises. Bien que le style de jeu de la LCF mise avant tout sur la passe et sur des jeux dans les zones profondes, les aptitudes variées du demi offensif de 27 ans pourrait faire de lui un joueur d’impact pour n’importe quelle unité offensive en février prochain.

18
JULIAN HOWSARE
LD | HAM

Chris Tanouye/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Howsare a démontré une progression constante au cours de ses quatre saisons depuis ses débuts avec les Tiger-Cats en 2018. En 2022, il a réussi un sommet personnel de sept sacs, et a terminé à égalité avec Malik Carney pour le premier rang de son équipe à ce chapitre. Il a aussi réussi 30 plaqués défensifs et deux interceptions, alors qu’il a été sélectionné sur l’équipe d’étoiles de la division Est pour la première fois de sa carrière. Howsare a été un pilier de la ligne défensive de Hamilton en 2022, et il a joué un rôle crucial dans la qualification de son club, en fin de campagne, pour les éliminatoires. Et lors de la demi-finale de l’Est, contre les Alouettes, Howsare a élevé son jeu d’un cran et a réussi sept plaqués défensifs et un sac.

17
JOVAN SANTOS-KNOX
SEC | HAM

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Santos-Knox a prouvé qu’il était non seulement un élément clé de la défense des Tiger-Cats, mais il a démontré qu’il était l’un des joueurs défensifs les plus constants de la LCF en 2022. Il a établi de nouvelles marques personnelles avec 105 plaqués défensifs, et il a pris le deuxième rang de la Ligue dans cette catégorie, derrière Darnell Sankey (122) de la Saskatchewan. Le secondeur de cinquième année a été nommé sur l’équipe d’étoiles de la division Est, et il a rendu de fiers services à la défense des Tiger-Cats, qui n’a accordé que 82,9 verges au sol en moyenne par match en 2022 – un sommet dans la LCF.

16
JA’GARED DAVIS
LD | TOR

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Si vous avez suivi la carrière de Davis, vous savez ce qui arrive chaque fois qu’il teste le marché des joueurs autonomes : l’équipe qui met ce chasseur de quarts-arrière sous contrat – il s’est aussi transformé en demi défensif afin d’empêcher un touché lors de la finale de l’Est en 2021 – accède quasi automatiquement au match de la Coupe Grey. Davis a maintenant disputé six matchs de la Coupe Grey d’affilée, et il a deux bagues pour le prouver. L’athlète de 32 ans est un gagnant, et ce, peu importe l’équipe pour laquelle il joue.

15
JANARION GRANT
RÉ/SRB | WPG

Matt Smith/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

À sa troisième saison à Winnipeg, Grant a prouvé qu’il était l’un des spécialistes des retours de botté les plus électrisants de la Ligue. Il a démontré sa capacité à mettre le match hors de la portée de ses adversaires tout au long de la campagne, et il a terminé l’année avec 817 verges et deux touchés sur des retours de dégagement, menant le circuit dans ces deux catégories. Grant a été tout aussi efficace lors de retours de botté d’envoi, alors qu’il en a retourné 31 pour 782 verges et un touché. Il a marqué deux touchés à la suite de retours de botté lors des éliminatoires, établissant notamment un record de la Coupe Grey avec un retour de dégagement de 102 verges. N’importe quel directeur général de la LCF aimerait pouvoir compter sur ses services sur les unités spéciales s’il devait devenir joueur autonome.

14
JACKSON JEFFCOAT
LD | WPG

(Mise à jour : Contrat prolongé par les Blue Bombers le 16 janvier 2023)

La Presse Canadienne

CE QU’IL APPORTE

Jeffcoat a été un morceau clé du front défensif des Blue Bombers. S’il devait devenir joueur autonome, il ne fait aucun doute que ses aptitudes et que sa capacité à appliquer de la pression sur les quarts-arrière adverses ferait de lui un atout pour n’importe quelle ligne défensive de la LCF. Jeffcoat a pris part à 12 matchs de saison régulière avec les Blue Bombers en 2022, réussissant 20 plaqués défensifs, quatre sacs, un échappé provoqué et sa première interception depuis 2017. Même si son équipe n’a pas remporté la Coupe Grey, il a eu un impact certain sur le déroulement de la partie, avec deux plaqués défensifs, un sac, un échappé provoqué et un échappé recouvré.

13
TREVOR HARRIS
QA | MTL

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Harris a renoué avec sa forme d’antan à sa première saison complète avec les Alouettes, lui qui a amassé 4157 par la passe et qui a lancé 20 passes de touché contre 12 interceptions après être devenu le quart-arrière partant du club lors de la semaine 3. Et il a aidé les Montréalais à faire fi d’un lent début de match lors de leur première finale de l’Est en huit ans. Est-ce que les Alouettes, maintenant dirigées par l’ancien coordonnateur offensif et entraîneur-chef de Harris Jason Maas, voudront le mettre sous contrat pour encore quelques années afin de voir s’il est en mesure de les amener jusqu’au match de la Coupe Grey? Si ce n’est pas le cas, Harris – qui investit beaucoup de temps et d’argent afin de demeurer en forme – peut assurément donner un coup de main à une autre équipe du circuit.

12
MCLEOD BETHEL-THOMPSON
QA | TOR

Matt Smith/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Il y a certaines incertitudes quant à l’avenir du quart-arrière des Argonauts de Toronto McLeod Bethel-Thompson, mais il ne fait aucun doute qu’il est capable de bien performer à l’une des positions les plus importantes au football. Le vétéran passeur a terminé la saison 2022 au sommet de la Ligue pour les verges par la passe avec 4731, et ses 23 passes de touché lui ont permis de prendre le troisième rang du circuit. La saison dernière, Bethel-Thompson a établi des sommets personnels pour les verges par la passe, pour les passes tentées (579) et pour les passes complétées (387), en route vers sa meilleure campagne – d’un point de vue des statistiques – en carrière et vers la première conquête de la Coupe Grey des Argonauts depuis 2017. Restera-t-il à Toronto ou décidera-t-il d’ajouter son talent à une autre formation?

11
TIM WHITE
RÉ | HAM

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Tim White a été un receveur fiable et menaçant dans les zones profondes en 2022. Le joueur de deuxième année a terminé la campagne en tant que receveur le plus ciblé de la LCF (145), et il a amassé 1265 verges par la passe et marqué huit touchés. Sera-t-il à nouveau membre des Tiger-Cats la saison prochaine? Décidera-t-il plutôt de tester le marché des joueurs autonomes?

10
KURLEIGH GITTENS JR.*
RÉ | TOR

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Lors d’une saison au cours de laquelle le receveur canadien a fait tourner bien des têtes, Kurleigh Gittens Jr. a connu sa première campagne d’au moins 1000 verges sur des réceptions (1101) et a établi un sommet personnel avec cinq touchés sur des réceptions, menant sur le terrain l’attaque aérienne des Argonauts. S’il n’effectue pas un retour à Toronto en 2023, n’importe quel club à la recherche d’un receveur d’impact et possédant un passeport canadien aura de l’intérêt envers le jeune homme de 25 ans.

9
WYNTON McMANIS
SEC | TOR

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Avant de tomber au combat en raison d’une blessure, Wynton McManis connaissait une excellente saison avec les Argonauts, lui qui était même dans la discussion entourant l’éventuel joueur défensif par excellence de la LCF. Son retour d’interception pour un touché lors de l’édition 2022 de Touché Atlantique est l’un des faits saillants qui vient en tête de bon nombre de partisans lorsque l’on pense aux prouesses de McManis la saison dernière. Les Torontois voudront sans doute conserver les services du secondeur du côté court, alors qu’ils seront en quête d’une deuxième victoire de la Coupe Grey en autant d’années, mais s’il devait tenter de tester le marché, plusieurs options devraient s’offrir à lui.

8
CAMERON JUDGE*
SEC | CGY

(Mise à jour : Contrat prolongé par les Stampeders le 19 janvier 2023)

Stampeders.com

CE QU’IL APPORTE

Cameron Judge a été un morceau important du front défensif des Stampeders, l’un des meilleurs de la LCF en 2022. Le secondeur canadien a connu la meilleure campagne de sa carrière à sa première année à Calgary, alors qu’il a réussi 78 plaqués défensifs, cinq sacs, deux interceptions, deux touchés et deux échappés provoqués. De plus, l’athlète de 28 ans détient un passeport canadien, ce qui le rend extrêmement intéressant aux yeux de n’importe quel club souhaitant ajouter un joueur national partant à sa formation en défense.

7
CODY FAJARDO
QA | SSK

La Presse Canadienne

CE QU’IL APPORTE

Plusieurs se demandent si le quart-arrière Cody Fajardo sera de retour en Saskatchewan en 2023, mais si ce n’est pas le cas, il sera le bienvenu au sein de n’importe quelle équipe à la recherche d’un passeur aussi efficace par la passe que par la course. Fajardo a mis fin à sa campagne 2022 avec 3360 verges par la passe et avec 16 passes de touché, contre 13 interceptions. Il a aussi fait l’usage de ses jambes, alors qu’il a porté le ballon 81 fois pour 357 verges et huit majeurs.

6
NIC DEMSKI*
RÉ | WPG

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Un receveur polyvalent qui possède un passeport canadien? On dirait le rêve de tout directeur général de la LCF! Demski a connu sa meilleure saison dans la LCF en 2022, établissant des sommets personnels pour les verges (772), pour les touchés (10) et pour les réceptions (64), le tout en seulement 13 matchs. Le jeune homme originaire de Winnipeg a apprécié son séjour avec les Blue Bombers, et il est évident que le directeur général Kyle Walters aimerait conserver ses services. Mais l’athlète de 29 ans voudra peut-être étudier les offres qu’il pourrait recevoir. Et si c’est le cas, il aura assurément l’embarras du choix.

5
DARNELL SANKEY
SEC | SSK

La Presse Canadienne

CE QU’IL APPORTE

Darnell Sankey a pris le premier rang de la LCF pour les plaqués défensifs au cours des deux dernières saisons, prouvant au passage qu’il est l’un des meilleurs secondeurs de la Ligue. Si une équipe est à la recherche d’un secondeur qui semble toujours près du ballon, Sankey serait un joueur à cibler, si celui-ci décidait, bien sûr, de tester le marché des joueurs autonomes. Le secondeur de 28 ans a réussi 120 plaqués défensifs, trois sacs, deux échappés provoqués et une interception à sa première saison en Saskatchewan. Demeurera-t-il avec les Roughriders? Ou préfèrera-t-il explorer ses options?

4
KENNY LAWLER
RÉ | EDM

GoElks.com

CE QU’IL APPORTE

Même si les Elks d’Edmonton ont connu une saison difficile, Kenny Lawler a été impressionnant à sa première saison dans la capitale albertaine, et il sera un joueur assurément convoité, en février, s’il décide de tester le marché des joueurs autonomes. En seulement 12 rencontres, Lawler a amassé 894 verges et cinq touchés en 58 attrapés. Chris Jones et ses adjoints s’assureront-ils que le receveur de 28 ans demeure à Edmonton? Lawler voudra-t-il plutôt se dénicher un nouveau chez soi?

3
LORENZO MAULDIN IV
LD | OTT

(Mise à jour : Contrat prolongé par le ROUGE et NOIR le 18 janvier 2023)

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Lorenzo Mauldin IV a réussi 17 sacs la saison dernière – un sommet dans la LCF –, aidant le ROUGE et NOIR à connaître une campagne de 47 sacs – le deuxième plus haut total du circuit. Le joueur défensif par excellence de la saison 2022 a aussi réussi 43 plaqués défensifs et deux échappés provoqués à sa première année dans la capitale canadienne, et il améliorera immédiatement n’importe quelle équipe cherchant à ajouter un peu de mordant à sa défense s’il devait devenir joueur autonome le 14 février.

2
EUGENE LEWIS
RÉ | MTL

Kevin Sousa/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Si vous cherchez « Plus spectaculaires attrapés de 2022 dans la LCF » dans un moteur de recherche, vous avez de bonnes chances de tomber sur une vidéo de Eugene Lewis. Le candidat de l’Est au titre de joueur par excellence de la Ligue a terminé au troisième rang du circuit avec 1303 verges en 91 attrapés la saison dernière. S’il ne signe pas de prolongation de contrat avec les Alouettes d’ici la mi-février, l’athlète de 29 ans sera le bienvenu au sein de n’importe quelle équipe souhaitant ajouter un receveur d’impact à sa formation.

1
BO LEVI MITCHELL
QA | CGY

(Mise à jour : Contrat prolongé par les Tiger-Cats le 24 janvier)

Christian Bender/LCF.ca

CE QU’IL APPORTE

Bien que le contrat du double champion de la Coupe Grey et du détenteur de deux titres de joueur par excellence de la LCF soit maintenant entre les mains des Tiger-Cats de Hamilton, qui sait s’il signera une prolongation de contrat avec la formation ontarienne avant la mi-février? S’il ne le fait pas, sa fiche comme quart-arrière partant (90-25-2) au cours de ses 10 saisons dans la LCF avec les Stampeders et ses qualités de meneur sur le terrain seront les bienvenus au sein de n’importe quelle équipe cherchant à mettre la main sur un bon quart-arrière pour guider leur attaque sur le terrain.