27 juin 2023

Blitz de prédictions : Les choix de la maison pour la semaine 4

Daniel Crump/LCF.ca

TORONTO – Nous avons correctement répondu à six questions sur 10 lors de la semaine 3, portant notre fiche à 17-13 depuis le début de la saison 2023. Nous visons à nous améliorer lors de la semaine 4, mais les trois parties de la fin de semaine du Canada ne nous rendront pas la tâche facile.

LIENS CONNEXES
» Apprenez-en plus sur le jeu Blitz de prédictions de la LCF
» Jouez au jeu Blitz de prédictions de la LCF dès aujourd’hui
» Jeu de prédictions : Une première victoire pour le ROUGE et NOIR cette saison?
» Jeu Fantasy : Qui envoyer dans la mêlée lors de la semaine 4?
» Toutes les nouvelles de la LCF

1. Quelle équipe méritera sa première victoire de la saison ce vendredi?

Le ROUGE et NOIR, sans victoire, a obtenu un congé la semaine passée, et les Elks, eux aussi sans victoire, ont vaillamment rivalisé avec les champions en titre de la Coupe Grey dimanche passé, mais une équipe devra baisser pavillon, vendredi (à moins que nous assistions à un match nul?). Le quart-arrière d’Ottawa Tyrie Adams (5000 $) et celui d’Edmonton Jarret Doege (5000 $) effectueront tous les deux leur premier départ dans la Ligue canadienne de football (LCF), alors aucun des deux clubs n’a un réel avantage, ici. Cependant, Doege compte sur un impressionnant groupe de receveurs, qui ne demande qu’à être utilisé davantage. Alors, allons-y avec les Elks, lors d’une partie qui pourrait se transformer en festival offensif.

2. Tyrie Adams d’Ottawa amassera-t-il plus ou moins de 149,5 verges par la passe cette semaine?

Les Elks ont concédé en moyenne 255 verges par la passe par match cette saison. On peut donc s’attendre à ce qu’Adams, qui a cumulé 129 verges en 17 passes lors de la semaine 2, soit suffisamment à l’aise pour décocher ses passes et répondre aux modestes attentes à son endroit ici.

3. Combien de quarts-arrière sauteront sur le terrain pour Edmonton cette semaine contre Ottawa?

Doege a cumulé 14,1 points Fantasy en un peu plus d’un quart de jeu contre Toronto dimanche dernier, offrant l’espoir qu’il pourra apporter de la stabilité à la position de quart-arrière chez les Elks. Néanmoins, un lent départ de Doege pourrait entraîner les débuts en 2023 de Tre Ford (5000 $), alors jouons de prudence et prédisons que deux quarts-arrière sauteront sur le terrain pour Edmonton vendredi soir.

4. Un match se décidera-t-il en prolongation cette semaine?

Non. Mais personne ne se plaindra si un match se décide en prolongation! Cependant, après un duel très serré entre les Roughriders de la Saskatchewan et les Stampeders de Calgary lors de la semaine 3 – une partie remportée en prolongation par la formation des Prairies –, il faudra vraisemblablement attendre à la semaine 5 avant de voir un autre match nécessiter la tenue d’une prolongation en 2023.

5. Winnipeg amassera-t-il plus ou moins de 299,5 verges nettes en attaque cette semaine contre Montréal?

La défense des Alouettes a limité les attaques du ROUGE et NOIR et des Tiger-Cats à 290,5 verges en moyenne par match, tout en ne concédant en moyenne que 5,1 verges par jeu. La productive attaque des Blue Bombers ne s’est pas mise en marche la semaine passée, alors que les Lions de la Colombie-Britannique l’ont limitée à 235 verges au total et à aucun touché. Ça n’arrivera pas à nouveau cette semaine; attendez-vous à voir le quart-arrière Zach Collaros (15 000 $) et ses coéquipiers en attaque rebondir cette semaine, lors d’une partie au cours de laquelle les Blue Bombers feront bien plus qu’approcher le cap des 300 verges nettes en attaque.

6. Austin Mack de Montréal amassera-t-il plus de 74,5 verges sur des réceptions cette semaine contre Winnipeg?

Mack (4900 $) a maintenu une moyenne de 100,5 verges sur des réceptions lors de ses deux premiers matchs, et il capte en moyenne des passes de 16,1 verges. Le neutraliser sera un défi de taille pour la défense de Winnipeg, elle qui a concédé six touchés par la passe – un sommet dans la LCF – ainsi que cinq passes de 30 verges ou plus. Même s’il n’atteint pas le plateau des 100 verges sur des réceptions samedi, attendez-vous à ce que Mack franchisse le cap des 74,5 verges sur des réceptions contre les Blue Bombers.


 
7. Est-ce que plus ou moins de 2,5 simples seront marqués lors du match de la fête du Canada entre Winnipeg et Montréal?

Moins. Ni les Blue Bombers ni les Alouettes n’ont inscrit un simple au cours des trois premières semaines du calendrier 2023. Ne soyez pas surpris s’il y en a un, mais ne vous attendez pas à en voir une pléiade.

8. Toronto marquera-t-il plus ou moins de 25,5 points cette semaine contre la Colombie-Britannique?

Moins. La performance de la défense des Lions contre les Blue Bombers – qui n’ont inscrit que six points – est toujours fraîche dans notre mémoire. La Colombie-Britannique n’a concédé qu’un touché en attaque au cours de ses 12 premiers quarts de jeu cette saison, et bien que les Argonauts sauteront sur la pelouse du BMO Field en comptant sur l’attaque ayant marqué le plus de points jusqu’à présent cette année, il est difficile de les voir faire progresser le ballon avec aisance face aux Lions.

9. Quel receveur de la Colombie-Britannique amassera le plus de verges sur des réceptions cette semaine contre Toronto?

Whitehead (12 500 $) est un choix alléchant, et vous n’auriez pas tort de miser sur McInnis (8700 $). Cependant, allons-y avec Hollins (11 000 $), qui occupe le premier rang de la LCF avec 19 réceptions depuis le début de la saison, et le sixième rang du circuit en ce qui a trait aux cibles avec 23. L’ancien des Vikings du Minnesota a élevé son jeu d’un cran en l’absence de Dominique Rhymes (15 000 $) la semaine dernière en amassant 22,3 points Fantasy dans la victoire des Lions contre les Blue Bombers. Le ralentir sera une priorité de la tertiaire des Argonauts lundi.

10. Combien d’équipes demeureront invaincues à la suite de la semaine 4?

Deux. Nous savons que le gagnant du duel entre la Colombie-Britannique et Toronto restera invaincu, ce qui veut dire que… les Alouettes surprendront l’univers du football canadien en triomphant face aux Blue Bombers samedi soir, une victoire qui rendrait l’affrontement entre Montréal et Toronto lors de la semaine 6 très intéressant.

D’après une chronique de Brandon C. Williams publiée sur CFL.ca.