8 mai 2017

Repêchage : Aperçu des sélections de chacune des équipes

Université de Montréal

TORONTO – Alors que le repêchage 2017 de la Ligue canadienne de football vient à peine de prendre fin, l’heure est déjà aux débats.

La soirée de dimanche a été mouvementée, alors que les neuf équipes du circuit ont tenté de mettre la main sur les meilleurs espoirs canadiens.

Du tout premier (Winnipeg – Faith Ekakitie) ou tout dernier choix (Ottawa – Jordan Filippelli), voici un aperçu des 71 joueurs repêchés dimanche soir.

LIONS DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE

1er tour : RÉ Danny Vandervoort, McMaster (3e)Johany Jutras/CFL.ca
1er tour : LD Junior Luke, Montréal (7e)
2e tour : 
LO Jeremy Zver, Regina (16e)
3e tour : SEC Frederic Chagnon, Montréal (24e)
4e tour : DD Nathaniel Hamlin, Carleton (33e)
5e tour : LD Edward Godin, Laval (42e)
6e tour : RÉ Dakota Brush, Mount Allison (51e)
7e tour : SEC Jordan Herdman, Simon Fraser (60e)
8e tour :  Mitchell Hillis, Saskatchewan (69e)

Wally Buono et les Lions ont cherché à diversifier leurs sélections dimanche soir, alors que l’équipe a choisi cinq joueurs évoluant à cinq positions différentes avec ses cinq premiers choix.

Danny Vandervoort (3e), Junior Luke (7e et Jeremy Zver (16e) ont chacun le potentiel pour devenir d’éventuels partants, mais Vandervoort, un receveur de six pieds et un pouce de l’Université McMaster, répond à un besoin immédiat à la suite de l’annonce de la retraite de Shawn Gore.

Junior Luke fera partie de la rotation au sein de la ligne défensive des Lions, à la suite du départ de Jabar Westerman pour Montréal au cours de la saison morte, alors Jeremy Zver ajoute de la profondeur à une ligne offensive qui devrait utiliser quatre joueurs nationaux partants en 2017.

Jordan Herdman est peut-être le vol des Lions. Le secondeur de l’Université Simon Fraser a éprouvé quelques ennuis lors du camp d’évaluation de la LCF en mars, mais certains experts voient un joueur entièrement différent sur vidéo.


 

ESKIMOS D’EDMONTON

Arthur Ward/CFL.ca

1er tour : RÉ Nate Behar, Carleton (5e)
2e tour : 
LO Jean-Simon Roy, Laval (14e)
3e tour : 
SEC Chris Mulumba, Maine (22e)
4e tour :
 DD Jordan Hoover, Waterloo (31e)
5e tour : LO Justin Senior, Mississippi State (40e)
5e tour : LD Kwaku Boateng, Wilfred Laurier (41e)
6e tour : LO Kwabena Asare, Carleton (49e)
8e tour : LD Mark Mackie, McMaster (67e)

Alors qu’ils devront encore patienter avant de voir Tevaun Smith – leur choix de premier tour l’an dernier – rejoindre leur formation, les Eskimos peuvent s’attendre à ce que Nate Behar, le cinquième choix de l’encan de cette année, soit présent lors de leur camp d’entraînement, eux qui ont choisi le receveur de l’Université Carleton au premier tour.

Les Eskimos sont allés chercher de l’aide pour leur ligne offensive avec leur choix de deuxième tour, sélectionnant Jean-Simon Roy de l’Université Laval avec le 14e choix au total. Au troisième tour, ils ont mis la main sur le secondeur de l’Université du Maine Chris Mulumba (22e), un autre espoir dont l’avenir dans la LCF, dès cette année du moins, est incertain.

Le nouveau directeur général de l’équipe Brock Sunderland a sélectionné d’excellents joueurs lors des quatrième et cinquième tours, choisissant le demi défensif de l’Université de Waterloo Jordan Hoover au quatrième tour, et le joueur de ligne offensive Justin Senior et le joueur de ligne défensive Kwaku Boateng avec deux choix consécutifs au cinquième tour.

Edmonton devra probablement patienter avant de voir Senior – un choix de sixième tour des Seahawks de Seattle lors du repêchage de la NFL – rejoindre le club, et ce, s’il décide de venir jouer au Canada. Boateng, de son côté, pourrait l’être des plus gros vols du repêchage de 2017.


 

STAMPEDERS DE CALGARY

Johany Jutras/CFL.ca

1er tour : LD Randy Colling, Gannon (6e)
2e tour :
 RÉ Julan Lynch, Saskatchewan (17e)
3e tour : DD Tunde Adeleke, Carleton (25e)
4e tour : SEC Ante Milanovic-Litre, Simon Fraser (28e)
5e tour : LO Felix Gacusana Jr., Simon Fraser (43e)
6e tour : LD Alexandre Gagnon, Sherbrooke (52e)
7e tour : DD Adam Laurensse, Calgary (61e)
8e tour : RÉ Richard Sindani, Regina (70e)

John Hufnagel n’a préféré prendre aucune chance dimanche soir, échangeant deux choix aux Blue Bombers afin de sélectionner le joueur de ligne défensive de l’Université Gannon Randy Colling deux rangs avant leur sélection originale de premier tour. Colling est peu connu des partisans, mais il est potentiellement l’un des espoirs les plus prêts à faire le saut chez les professionnels, lui qui a évolué pendant quatre saisons dans l’Arena Football League.

Le receveur de l’Université de la Saskatchewan Julan Lynch (17e) ajoute de la profondeur au groupe de receveurs canadiens des Stampeders, alors que Tunde Adeleke (25e) donnera à l’équipe de Dave Dickenson un explosif spécialiste des retours de botté national, qui pourrait éventuellement donner un coup de main en défense.

Le choix de septième tour Adam Laurensse (61e) est un produit de l’Université de Calgary, et il était l’un des joueurs qui allaient passer sous le radar selon certains experts.


 

ROUGHRIDERS DE LA SASKATCHEWAN

UCLA Athletics

1er tour : SEC Cameron Judge, UCLA (2e)
2e tour : LO Dariusz Bladek, Bethune-Cookman (11e)
4e tour : AR Antony Auclair, Laval (30e)
4e tour : LO Eddie Meredith, Western (32e)
5e tour : RÉ Mitchell Picton, Regina (37e)
6e tour : LO Danny Sprukulis, Toronto (46e)
7e tour : 
SEC Alexandre Chevrier, Sherbrooke (55e)
7e tour : LD Emmanuel Adusei, Carleton (57e)
8e tour : LO Marc Glaude, Montréal (64e)

Un an après avoir choisi Josiah St. John avec le tout premier choix au total, le directeur général et entraîneur-chef des Roughriders, Chris Jones, a sélectionné un secondeur avec son choix de premier tour en 2017, mettant la main sur le secondeur de l’Université UCLA Cameron Judge. Judge peut évoluer immédiatement sur les unités spéciales, et il ajoute de la profondeur en défense.

Le pilote des Riders doit être plutôt heureux d’avoir repêché Dariusz Bladek (11e) au deuxième tour. Le produit de l’Université Bethune-Cookman a joué quelques matchs aux États-Unis la saison dernière, et il rajeunit la ligne offensive des Riders, quelque chose dont l’équipe avait grandement besoin.

Antony Auclair (30e) est un choix risqué, mais qui pourrait être extrêmement payant. L’ailier rapproché de l’Université Laval tente présentement sa chance dans la NFL, mais ses habiletés uniques seraient un véritable atout pour la formation de la Saskatchewan.

Les Riders ont ajouté un joueur local avec leur choix de cinquième tour, le receveur de l’Université de Regina Mitchell Picton (37e). Picton était l’un des meilleurs espoirs du repêchage du côté des receveurs.


 

BLUE BOMBERS DE WINNIPEG

Iowa Hawkeyes

1er tour : LD Faith Ekakitie, Iowa (1er)
1er tour : LO Geoff Gray, Manitoba (8e)
2e tour :
LO Qadr Spooner, McGill (15e)
3e tour : DD Abubakar Conteh, Grambling State (23e)
4e tour : B Felix Menard-Briere, Montréal (34e)
6e tour : LD Ian Marouf, Guelph (50e)
7e tour : RÉ Brendon Thera-Plamondo (59e)
8e tour : RÉ Tylor Henry, Alberta (68e)

Kyle Walters peut remercier le quart-arrière Drew Willy, qui a donné aux Bombers beaucoup de flexibilité dimanche soir. Le directeur général de Winnipeg détenait le premier et le sixième choix au total, et, même s’il a échangé son sixième choix aux Stampeders en retour du huitième choix, il a été capable de mettre la main sur les deux espoirs qu’il convoitait : Faith Ekakitie (1er) et Geoff Gray (8e).

Ekakitie devrait être au camp d’entraînement des Bombers, et il pourra immédiatement faire partie de la rotation de l’équipe en défense. Gray, de son côté, pourrait évoluer dans la NFL pendant quelques années, mais le produit de l’Université du Manitoba donnerait un très bon coup de main aux Bombers s’il choisissait de revenir jouer au Canada.

En fin du compte, avec la sélection du joueur de ligne offensive de l’Université McGill Qadr Spooner (15e) lors du deuxième tour, les Bombers ont repêché trois joueurs qui seront probablement partants, un jour, dans la LCF. Une solide récolte pour un club qui compte déjà sur d’excellents joueurs canadiens.

Les Bombers ont aussi mis la main sur le meilleur botteur du repêchage, Félix Ménard-Brière (34e), et ils ont mis fin à leur soirée en sélectionnant deux receveurs, Brendon Thera-Plamondo (59e) et Tylor Henry (68e).


 

TIGER-CATS DE HAMILTON

Johany Jutras/CFL.ca

1er tour : LD Connor McGough, Calgary (4e)
2e tour :
LO Braden Schram, Calgary (13e)
3e tour : LD Kay Okafor, St. Francis Xavier (21e)
5e tour : LD Justin Vaughn, Fordham (38e)
6e tour : RÉ Jacob Scarfone, Guelph (46e)
7e tour : LO Brett Golding, Wilfred Laurier (58e)
8e tour : DO Sean Thomas-Erlington, Montréal (66e)

La rumeur est que Kent Austin et les Tiger-Cats souhaitaient améliorer leur rang de sélection pour repêcher le receveur Danny Vandervoort – mais la transaction n’a jamais eu lieu. Le choix de Connor McGough (4e) de l’Université de Calgary est une surprise, mais le jeune homme cadrera immédiatement au sein de la ligne défensive des Ticats.

Hamilton a choisi un autre joueur de l’Université de Calgary, Braden Schram (13e), lors du deuxième tour, ajoutant de la jeunesse et de la profondeur à sa ligne offensive. La valeur de Schram avait significativement augmenté à la suite du camp d’évaluation de la LCF de mars dernier.

La ligne de mêlée a été le thème du repêchage 2017 pour les Ticats, alors que cinq de leurs sept choix ont été des joueurs de ligne offensive ou défensive – dont trois joueurs de ligne défensive.

Hamilton a mis fin à sa soirée en repêchant le demi offensif de l’Université de Montréal Sean Thomas-Erlington (66e) lors du huitième tour.


 

ARGONAUTS DE TORONTO

Arthur Ward/CFL.ca2e tour : LO Mason Woods, Idaho (10e)
3e tour : LD Evan Foster, Manitoba (19e)
4e tour : DD Robert Woodson, Calgary (27e)
5e tour : SEC Nakas Onyeka, Wilfred Laurier (36e)
7e tour : SEC Justin Herdman, Simon Fraser (54e)
8e tour : LD Matthew Carson, Calgary (63e)

Jim Popp n’avait pas besoin d’un choix de premier tour pour réussir un « grand » coup lors de son premier repêchage en tant que directeur général des Argonauts, lui qui a sélectionné le garde de six pieds et neuf pouces Mason Woods (10e) avec le premier choix du deuxième tour. Il y a quelque mois, certains voyaient Woods comme le premier choix du repêchage 2017.

Evan Foster (19e) est un joueur de ligne défensive intrigant issu du programme de l’Université du Manitoba, alors que Robert Woodson (27e) pourrait être un véritable vol, lui qui était l’un des demis défensifs les mieux classés en vue du repêchage de dimanche.

Il faudra garder un œil sur le secondeur et choix de cinquième tour Nakas Onyeka (36e), un espoir athlétique qui se retrouve toujours près du ballon. Il pourrait être un atout au sein des unités spéciales des Argos et, un jour, de l’unité défensive du club – à condition qu’il se développe correctement.


 

ROUGE ET NOIR D’OTTAWA

Arthur Ward/CFL.ca

1er tour : LO Evan Johnson, Saskatchewan (9e)
2e tour :
DO Anthony Gosselin, Sherbrooke (18e)
3e tour : LD Eli Ankou, UCLA (26e)
4e tour : SLR Louis-Philippe Bourassa, Montréal (35e)
5e tour : LD Mathieu Dupuis, Montréal (44e)
6e tour : RÉ Austen Hartley, Calgary (53e)
7e tour : DO Ed Ilnicki, Alberta (62e)
8e tour : LO Jordan Filippelli, Calgary (71e)

Marcel Dejardins a une bonne feuille de route en ce qui a trait à la sélection de joueurs de ligne offensive lors du repêchage. Aujourd’hui, Evan Foster (9e) de l’Université de la Saskatchewan rejoint Alex Mateas, Jason Lauzon-Séguin et Nolan MacMillan parmi les joueurs de ligne offensive sélectionnés au premier tour par le ROUGE et NOIR.

Le centre-arrière de l’Université de Sherbrooke Anthony Gosselin (18e) a été choisi au deuxième tour, mais l’un des choix les plus intrigants du repêchage est peut-être le joueur de ligne défensive de l’Université UCLA Eli Ankou (26e). Ankou possède un énorme potentiel, mais on ne sait toujours pas quand et s’il jouera au Canada éventuellement.

Le joueur de ligne offensive de l’Université de Calgary Jordan Filippelli (71e) a été le dernier choix du repêchage – mais, bien qu’il devra se développer adéquatement, il pourrait être un atout pour Ottawa.

La soirée de dimanche a été occupée pour les champions en titre de la Coupe Grey.


 

ALOUETTES DE MONTRÉAL

fabian-foote-2016-22e tour : LD Fabion Foote, McMaster (12e)
3e tour : DD Dondre Wright, Henderson State (20e)
4e tour : RÉ Alexander Morrison, UBC (29e)
5e tour : LO Zach Annen, Carleton (39e)
6e tour : RÉ Malcolm Carter, Ottawa Sooners (CJFL) (45e)
6e tour : RÉ Denzel Radford, Calgary (48e)
7e tour : DD Ty Cranston, Ottawa (56e)
8e tour : AR Oumar Touré, Sherbrooke (65e)

À sa première année comme directeur général, Kavis Reed a emprunté une approche différente en ce qui a trait au ratio de joueurs nationaux chez les Alouettes cet hiver, lui qui a embauché des joueurs de ligne offensive américains et des joueurs de ligne défensive canadiens. Ainsi, ce n’est pas surprenant d’avoir vu le joueur de ligne défensive de l’Université McMaster, Fabion Foote (12e), devenir le premier choix des Alouettes en 2017.

Montréal a opté pour des joueurs athlétiques par la suite. L’un des plus beaux espoirs à la position de demi défensif, Dondre Wright (20e), a été le choix de troisième tour des Als, alors que le receveur Alex Morrison (29e) de l’Université de la Colombie-Britannique possède à la fois vitesse et bon gabarit.

Lors du sixième tour, les Alouettes ont choisi le receveur des Sonners d’Ottawa Malcolm Carter (45e), un ancien de l’Université Carleton qui pourrait rapporter des dividendes à long terme.

Oumar Touré (65e) de l’Université de Sherbrooke est un ailier rapproché comptant sur des habiletés particulières, qu’il pourrait être intéressant de voir dans les prochaines années, advenant qu’il réussisse à se tailler une place au sein de la formation des Alouettes lors du prochain camp d’entraînement.