27 mai 2017

Calvillo et Durant passent d’ennemis à amis à Montréal

LCF.ca

MONTRÉAL – Peu de choses rendent Darian Durant nerveux. Cependant, discuter du passé avec son entraîneur des quarts, Anthony Calvillo, est peut-être l’exception à la règle.

Les deux hommes se sont affrontés à maintes reprises sur le terrain – Calvillo au centre de l’attaque des Alouettes et Durant à la tête de l’unité offensive des Roughriders. L’un des moments les plus mémorables entre les deux quarts fut probablement le match de la 97e Coupe Grey, en 2009, quand Calvillo et les Als sont revenus de l’arrière pour vaincre Durant et les Riders.

Alors que Montréal tirait de l’arrière par deux points, avec cinq secondes à jouer, le botteur des Als, Damon Duval, a raté une première tentative de placement. Mais après une pénalité appelée contre les Riders – pour avoir eu trop de joueurs sur le terrain –, Duval a obtenu une autre chance de donner la victoire aux siens, ce qu’il a fait, les Als l’emportant 28-27.

Durant a enfilé un uniforme différent de celui des Roughriders de la Saskatchewan pour la première fois lors de la Semaine de la LCF, présentée par L’Équipeur (Johany Jutras/LCF.ca)

« J’ai enfin eu le courage de lui demander s’il croyait que la partie était terminée, surtout en 2009 », a avoué Durant, jeudi, lors d’une téléconférence. « Je lui ai demandé quelles étaient ses pensées après le placement raté, et il m’a dit qu’il croyait que c’était terminé. Que nous (la Saskatchewan) avions gagné. »

« Je suis quasi assuré que plus nous passerons de temps ensemble, plus nous aurons de discussions à ce sujet. Il est un très bon gars, et c’est agréable de le côtoyer. Alors je suis convaincu que nous aurons de bons échanges sur ce que nous avons vécu. »

Après 10 campagnes avec les Roughriders de la Saskatchewan – la seule équipe avec qui il a évolué dans la LCF –, Durant a été échangé aux Alouettes de Montréal au cours de la saison morte. Le double champion de la Coupe Grey a joué 119 matchs en Saskatchewan, amassant 28 507 verges par la passe et décochant 152 passes de touché.

Rejoindre les Alouettes lui a permis d’obtenir un nouveau départ, mais il devait désormais côtoyer son ancien adversaire, devenu entraîneur, Anthony Calvillo.

Calvillo a été aux rênes de l’attaque des Montréalais de 1998 à 2013, remportant trois Coupes Grey (2002, 2009 et 2010) et inscrivant son nom dans le livre des records du club et de la LCF au passage. L’homme de 44 ans détient le record de la LCF pour le plus grand nombre de verges par la passe (79 816), et il a été nommé joueur par excellence de la Ligue à trois reprises (2003, 2008 et 2009).

Durant a appris à connaître Calvillo l’entraîneur lors du mini camp des Als en Floride le mois dernier. Le fait de travailler avec, plutôt que contre, une telle légende du football est ce qui motive le plus le quart-arrière de 34 ans à l’aube de la prochaine saison.

« Son parcours parle de lui-même », a dit Durant. « Nos batailles l’un contre l’autre parlent d’elles-mêmes. J’ai hâte de m’asseoir dans les salles de réunion avec lui, de voir comment il affrontait les défenses lorsqu’il jouait, de voir si nous voyons les choses de la même façon puis de transposer le tout sur le terrain. »

« J’ai vraiment hâte. Calvillo est un homme très, très brillant, et nous avons bien amorcé notre relation. »

Anthony Calvillo poursuit sa transition sur les lignes de côté après une brillante carrière comme joueur (La Presse Canadienne)

Le calendrier régulier 2017 s’amorcera par une visite de l’ancien club de Durant, à Montréal, pour se mesurer aux Alouettes. Ce sera la première fois que Durant affrontera son ancienne équipe, et il a très hâte.

« D’abord, il s’agit d’une excellente histoire », a expliqué Durant en parlant de l’affrontement des Als lors de la semaine 1. « Ça ajoute de l’engouement envers RDS, TSN et notre ligue. J’adore ça. Évidemment, jouer contre mon ancienne équipe est une chose à laquelle j’ai très hâte. »

« J’ai hâte, mais je suis convaincu que mes coéquipiers ont aussi hâte. Amorcer la saison, et savoir qu’il n’y a aucun autre match cette journée-là… Je crois que mes coéquipiers ont tout aussi hâte que moi. »

Pour Durant, le football est un périple l’ayant mené à Montréal, où il travaillera avec un homme brillant en Anthony Calvillo, et où il pourra continuer d’apprendre, même s’il est un vétéran.

« Le fait d’entamer la pratique d’un sport quand tu es jeune puis de grandir et de rencontrer et de côtoyer des légendes est extraordinaire », a dit Durant. « Et, aujourd’hui, d’être dirigé par l’une d’entre elles, c’est formidable. Le football peut vous amener à des endroits merveilleux, où vous rencontrez des personnes remarquables, et cette année en est l’exemple parfait. »