13 juin 2018

Prédictions : Un premier gain à Calgary pour les Tiger-Cats depuis 2004?

David Chidley/LCF.ca

TORONTO – À moins de 36 heures du botté d’envoi de la campagne 2018 de la Ligue canadienne de football (LCF), le Jeu de prédictions Total de la LCF est de retour pour une autre saison!

Cette année, si vous êtes capables de prédire correctement l’issue des rencontres du circuit, vous pourriez gagner 5000 $ en argent! *Cliquez ici pour consulter les règlements du concours.

Ainsi, sans plus tarder, voici nos prédictions pour la semaine 1 :


» JEU DE PRÉDICTIONS : Faites vos prédictions et courez la chance de gagner 5000 $!


Eskimos d’Edmonton c. Blue Bombers de Winnipeg
Jeudi | 20 h 30 HE

Harris aura un rôle important au sein de l’attaque des Blue Bombers, privée des services de Nichols (La Presse Canadienne)

Jeudi, le premier match de la saison 2018 de la LCF aura une allure différente que ce que l’on avait prédit il y a deux semaines. Plutôt que de voir Matt Nichols affronter les Eskimos – son ancien club – et le joueur par excellence de la saison 2017, Mike Reilly, Chris Streveler sera le quart-arrière partant des Blue Bombers, puisque Nichols est à l’écart en raison d’une blessure à un genou.

L’incapacité des Eskimos à vaincre les Blue Bombers en saison régulière l’an passé leur a coûté un match éliminatoire à domicile, mais Edmonton a finalement réussi à battre Winnipeg, sur la route, afin d’accéder à la finale de l’Ouest en novembre dernier. Ces matchs intradivisions seront cruciaux pour les équipes évoluant dans la division Ouest.

Bien qu’Edmonton ait plusieurs questions sans réponse en raison des multiples changements apportés à sa formation depuis l’an dernier, les questions sont encore plus grandes du côté de Winnipeg, qui devra se passer des services de Nichols. Difficile de se ranger du côté des Bombers, alors que le duel opposera Mike Reilly d’un côté, et une recrue de l’autre.

PRÉDICTION : Victoire des Eskimos (Confiance de 90 %)


Argonauts de Toronto c. Roughriders de la Saskatchewan
Vendredi | 21 h HE

Assisterons-nous enfin aux débuts de Ray en 2018, lui qui n’a pas joué pendant le calendrier préparatoire? (Johany Jutras/LCF.ca)

Les Argonauts forment peut-être l’équipe la plus stable depuis l’an passé. Ils n’ont presque pas apporté de changements à leur formation, alors que les Roughriders ont encore une fois revu le visage de leur équipe au cours de la saison morte.

Plusieurs morceaux importants des deux clubs n’ont pas joué pendant la saison préparatoire, ce qui rend la tâche de prédire les vainqueurs du match de vendredi plus difficile. Ricky Ray n’a pas enfilé l’uniforme des Argonauts, mais il ne devrait pas être trop rouillé. Il devrait sentir beaucoup de pression, cependant, puisque Charleston Hughes et Willie Jefferson seront probablement déchaînés, eux qui n’ont pas vu d’action lors des rencontres préparatoires.

Tout reposera sur les épaules de la ligne offensive et du quart-arrière. Même si Ray n’a pas joué pendant la saison préparatoire, il ne devrait mettre que peu de temps avant de se mettre en marche. Et si certains pensaient miser sur les Roughriders il y a quelques jours, les performances de la semaine dernière – alors que la chimie ne semble visiblement pas encore être installée en Saskatchewan – ont de quoi être inquiétantes.

PRÉDICTION : Victoire des Argonauts (Confiance de 33 %)


Tiger-Cats de Hamilton c. Stampeders de Calgary
Samedi | 19 h HE

La vitesse des Tiger-Cats pourrait leur permettre de défaire les Stampeders, favoris pour la semaine 1 (Johany Jutras/LCF.ca)

Il faut remonter à 2004 pour retrouver la dernière victoire des Tiger-Cats à Calgary. Malheureusement, la séquence de revers risque de se poursuivre encore cette année.

Les Stampeders espèrent qu’un Bo Levi Mitchell en santé retrouvera le lustre lui ayant permis d’être le quart-arrière numéro un de la LCF il y a de cela quelques mois, et avec l’addition d’Eric Rogers, le passeur de Calgary comptera sur tout un groupe de receveurs. Le facteur le plus intéressant lors de cette rencontre sera de voir à quelle vitesse l’attaque des Tiger-Cats pourra profiter de la défense des Stampeders, qui a subi bon nombre de changements au cours de l’entre-saison.

Mais, entre nous, les Stampeders forment une meilleure équipe.

PRÉDICTION : Victoire des Stampeders (Confiance de 90 %)


Alouettes de Montréal c. Lions de la Colombie-Britannique
Samedi | 22 h HE

Bryan Burnham et les Lions tenteront de bien amorcer leur saison 2018, à domicile, contre les Alouettes (La Presse Canadienne)

Un long voyage, combiné à un botté d’envoi à 22 h HE, a rarement souri aux Alouettes en Colombie-Britannique.

Montréal figure toujours au neuvième et dernier rang de la LCF dans l’état des forces de plusieurs, mais les Lions ne se trouvent pas très loin devant elle. Si Jonathon Jennings peut démontrer autant d’assurance qu’il l’a fait au cours du calendrier préparatoire en saison régulière, ce devrait être une belle soirée pour les Lions.

De plus, les Alouettes comptent sur Drew Willy, un quart-arrière qui tente à nouveau de prouver qu’il a ce qu’il faut pour être partant dans la LCF.

Cependant, après une campagne désastreuse l’an passé, les Montréalais auront besoin de prouver bien des choses, en 2018, afin de confondre les sceptiques.

PRÉDICTION : Victoire des Lions (Confiance de 95 %)

D’après un article de Jamie Nye publié sur le CFL.ca.