10 octobre 2018

Jeu Fantasy : Retour sur la semaine 17

La Presse Canadienne

TORONTO – Lors de la semaine 17 d’activités dans la Ligue canadienne de football (LCF), les joueurs du Jeu Fantasy LCF RDS sont sans doute restés sur leur faim.

Tour d’horizon!


» JEU FANTASY : Composez votre équipe de rêve et courez la chance de remporter 10 000 $!


Les plus utilisés, mais les plus décevants

Parmi les 10 athlètes les plus utilisés au Jeu Fantasy, la semaine dernière, seulement Andrew Harris des Blue Bombers (4890 sélections) a pu se hisser dans le top-10 des meilleurs pointeurs, avec 19,3 points au Jeu Fantasy. Mais le plus décevant aura sans aucun doute été le quart des Stampeders Bo Levi Mitchell (6125 sélections). Il a terminé son après-midi de travail contre les Alouettes avec trois interceptions et aucun touché pour un maigre total de 3,4 points au Jeu Fantasy, tout juste devant le receveur des Roughriders Kyran Moore, lui qui a terminé sixième en termes d’utilisation (4032 sélections), mais qui a terminé 57e en termes de points au Jeu Fantasy, avec 3,3 points.

Analyse : Un seul touché offensif a été marqué, lors du lundi de l’Action de grâce – merci Terry Williams. Les défenses et les botteurs ont volé la vedette. Mais bon… La semaine 18 commencera bientôt et les Mitchell, Don Jackson et Marcus Thigpen de ce monde rebondiront certainement.

La farce défensive de la fin de semaine de l’Action de grâce a été plus que bonne, lors de la semaine 17 (Steve Hiscock, CFL.ca).

L’intelligence de Trevor

Pas toutes les vedettes de la LCF ont déçu la galerie, la semaine dernière. Trevor Harris a obtenu le meilleur pointage au Jeu Fantasy (26,5 points), et ce, malgré la défaite crève-cœur face aux Bombers, en prolongation. Il a terminé 16e en termes d’utilisation au Jeu Fantasy (2273 sélections), cumulant 349 verges de gains et trois touchés, un troisième match d’affilée avec 300 verges de gains et plus par la passe.

Analyse : Harris sera certainement le meilleur choix au poste de quart-arrière, en cette semaine 18, lui qui affrontera une formation des Eskimos qui en arrache et qui se battra pour une place en matchs éliminatoires. Harris a cumulé 313 verges de gains par la voie des airs, dans une victoire du ROUGE et NOIR contre Edmonton, lors de la semaine 15, mais il n’avait lancé qu’une seule passe de touché. Il fera mieux, cette semaine…

Le retour de Nichols

Terminant au 26e rang en termes d’utilisation au Jeu Fantasy (1269 sélections), le quart-arrière des Bombers Matt Nichols a discrètement connu sa meilleure sortie de la saison, lors de la victoire des siens, face à Ottawa, la semaine dernière. Avant le match de la semaine 17, il vivait des moments difficiles, lui qui avait lancé huit interceptions en cinq rencontres. Face au ROUGE et NOIR, il a rebondi, cumulant 265 verges de gains et trois touchés, terminant avec 23,3 points au Jeu Fantasy, au troisième rang à ce chapitre.

Analyse : Enfin! Le quart efficace de 2017 est de retour! Mais sera-t-il en mesure de garder cette constance, pour le reste de la saison et, surtout, face à une défense des Riders qui s’amènera, en cette semaine 18, avec énormément de momentum?

Le football est un sport d’équipe

Les succès de Nichols sont venus de l’aide de certains de ses receveurs, dont Darvin Adams et Weston Dressler. Adams a enregistré 72 verges de gains et un touché, en neuf réceptions, cumulant ainsi 24,2 points au Jeu Fantasy, le deuxième plus haut total de la semaine. Dressler (799 sélections) a marqué deux touchés – incluant celui de la victoire, en prolongation —, en route pour son meilleur total de points au Jeu Fantasy de la saison (23,1).

Analyse : Adams a cumulé 10 points ou plus au Jeu Fantasy, lors de six de ses huit derniers matchs. Il sera à considérer face aux Riders, samedi prochain. Pour ce qui est de Dressler, lui qui voyait son « action » au Jeu Fantasy dégringoler, depuis quelques semaines, la victoire de vendredi dernier aura probablement été l’élan qu’il avait besoin.

Edmonton en pleurs

L’attaque des Eskimos n’a pas pu marquer de touchés pour la deuxième fois en autant de rencontres, lundi dernier, alors que la troupe de Jason Maas a baissé pavillon face à la Saskatchewan, par la marque de 19-12. Il était risqué d’utiliser des athlètes des Esks, lors de la semaine 17, surtout le quart Mike Reilly, lui qui vit des moments difficiles et qui a lancé trois interceptions, la semaine dernière, terminant avec 8,6 points au Jeu Fantasy. Au cours de ses trois derniers duels, Reilly n’a lancé qu’une seule passe de touché et six interceptions.

Analyse : Ouch! Il fut un temps où Reilly était la plus grande valeur sûre du Jeu Fantasy. Ce temps est donc révolu… Il est bien trop talentueux pour continuer de s’enfoncer de la sorte, mais vous serez hésitants à l’utiliser, en cette semaine 18, chers joueurs du Jeu Fantasy. Et nous vous donnerons raison.

La force était avec eux

Les 106 joueurs du Jeu Fantasy qui ont utilisé James Franklin ont été récompensés, samedi dernier, lui qui a lancé une paire de passes de touchés et qui a amassé 61 verges par la course, malgré la défaite face aux Lions, venant en relève à McLeod Bethel-Thompson. Franklin a terminé au 10e rang des pointeurs au Jeu Fantasy, avec 18,2 points.

Analyse : Franklin a participé à 17 des 27 touchés offensifs des Argonauts, cette saison. Avec sa dernière performance, il sera probablement le quart partant, lors du prochain match des siens, vendredi, face à Hamilton. Étant officiellement éliminés de la course aux matchs éliminatoires, les Argos devront regarder vers 2019 et penser à l’après Ricky Ray. Franklin a peut-être pris son élan pour l’avenir…

Les trois Lions

Le trio des Lions, composé du quart Jonathon Jennings (13e rang), du demi offensif Jeremiah Johnson (12e rang) et du receveur Cory Watson (14e rang), a terminé dans le top-15 des meilleurs pointeurs au Jeu Fantasy. Johnson a terminé sa soirée de travail avec 17 points au Jeu Fantasy et son premier match de 100 verges de gains, cette saison.

Analyse : Travis Lulay ne sera pas de retour au jeu pour au moins une autre semaine, alors que Jennings a cumulé 16,7 points au Jeu Fantasy et Watson, 16,5 points. Mais face à Calgary, cette semaine… Insérer des athlètes des Lions dans votre formation sera risqué.

Malheureusement, pas de points pour l’effort

Le quart des Als Johnny Manziel a connu une solide rencontre, lors du match du lundi de l’Action de grâce, dans une défaite des siens face aux Stamps, mais son bel effort ne lui aura donné que 9,8 points au Jeu Fantasy, le plaçant à égalité avec le receveur Eric Rogers, au 27e rang.

Analyse : Bien qu’il n’ait pas pu lancer de passes de touchés, Manziel poursuit son développement et s’améliore de match en match. Les Als sont au repos, en cette semaine 18, mais Manziel serait un bon risque à prendre face aux Argos, le 20 octobre prochain.

Personne ne l’a vu venir

Le receveur du ROUGE et NOIR Julian Feoli-Gudino a cumulé son meilleur total de points de la saison, au Jeu Fantasy, lui qui en a amassé 18,3, captant quatre passes pour 83 verges de gains et un touché, son premier en 2018.

Analyse : Feoli-Gudino a terminé au neuvième rang des pointeurs au Jeu Fantasy, à la suite de la semaine 17, mais ce qu’il faut souligner c’est que seulement neuf joueurs du Jeu Fantasy l’avaient sélectionné. Il n’est pas encore trop tard pour faire partie de l’équipe Feoli-Gudino, en vue du match face aux Esks, cette semaine!