Repêchage
Tour
-
20 mai 2020

Ticats : Dean impatient d’amorcer son deuxième séjour à Hamilton du bon pied

Jason Halstead/LCF.ca

HAMILTON – Lorsque le secondeur Larry Dean est devenu joueur autonome l’hiver dernier, nombreuses ont été les équipes à s’enquérir de ses services.

Mais, finalement, il a choisi d’effectuer un retour avec les Tiger-Cats de Hamilton, l’un des meilleurs clubs de la Ligue canadienne de football (LCF) l’an passé.

« L’opportunité s’est présentée de manière plutôt étrange », a confié Dean au Ticats.ca. « Dans une autre entrevue, j’ai dit que les partisans des Ticats avaient prié les Dieux du football. »

Alors que les Ticats ont ajouté quelques nouveaux visages à leur formation au cours des derniers mois, Dean est un joueur que les partisans de Hamilton connaissent plutôt bien.

Larry Dean a signé un contrat afin d’effectuer un retour avec les Tiger-Cats de Hamilton lors de l’ouverture du marché des joueurs autonomes en février 2020 (Adam Gagnon/LCF.ca)

Les Ticats ont connu une campagne dominante en 2019, eux qui ont pris le premier rang de la division Est grâce à un dossier de 15-3 et à une fiche parfaite de 9-0 à domicile au Terrain Tim Hortons. Ils ont profité d’une semaine de congé puis ont battu les Eskimos d’Edmonton en finale de l’Est pour obtenir leur laissez-passer pour le match de la 107e Coupe Grey à Calgary.

Tout au long de la semaine menant à la partie de championnat, l’équipe semblait prête à tout renverser sur son passage. Cependant, ses plans de parade des champions à Hamilton ont été mis sur la glace en raison d’une unité défensive avare du côté des Blue Bombers de Winnipeg, menée, entre autres, par le dangereux ailier défensif Willie Jefferson.

Cherchant cette année encore à offrir aux Ticats un premier championnat depuis 1999, Drew Allemang et Shawn Burke se sont mis au travail pour améliorer encore plus leur formation en vue de la saison 2020.

Hamilton avait quelques postes à pourvoir en amont de l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Le receveur Bralon Addison a quitté l’équipe et s’est joint aux Vikings du Minnesota dans la NFL, tandis que plusieurs gros morceaux en défense devaient devenir libres comme l’air.

Allemang et Burke sont parvenus à conclure de nouvelles ententes avec ces joueurs défensifs, réembauchant d’abord Ted Laurent, puis Dylan Wynn. Avec Justin Tuggle sous d’autres cieux à Edmonton, les Ticats ont porté leur attention sur le deuxième niveau de leur défense. Ils ont réussi de bons coups en embauchant Dean pour solidifier la position de secondeur intérieur puis en mettant sous contrat l’athlète de 25 ans Patrick Levels en tant que secondeur du côté large le 11 février.

Simoni Lawrence jouera comme secondeur du côté court, et les trois hommes formeront fort probablement l’un des meilleurs trios de la Ligue. Et quand vous ajoutez les joueurs Ja’Gared Davis, Wynn et Laurent qui œuvrent au sein de la ligne défensive, Hamilton possède l’un des meilleurs fronts défensifs de la Ligue. Sans oublier que le club a réussi à conserver les services de la majorité de ses joueurs étoiles dans la tertiaire.

« Simoni a été instrumental et a tiré quelques ficelles en coulisses », a dit Dean en parlant de son retour avec les Ticats. « Il était mon contact. Nous échangions des messages, puis Hamilton m’a offert un contrat. »

Les prouesses de Dean dans la LCF parlent d’elles-mêmes. Le joueur natif de Tifton, dans l’État de la Géorgie, s’est joint aux Ticats en 2016 à la suite d’un séjour dans la NFL avec Minnesota, Buffalo et Tampa Bay.

Il a eu un impact immédiat avec Hamilton à sa première campagne dans la LCF, réussissant 78 plaqués défensifs, un plaqué sur les unités spéciales, deux sacs, une interception et deux échappés provoqués en 18 parties.

Puis, Dean a connu de bonnes saisons en 2017 et en 2018, se voyant nommé sur l’équipe d’étoiles de la division Est chaque année. Après trois ans à Hamilton, il a pris la direction d’Edmonton et s’est joint aux Eskimos pour la campagne 2019.

Il a disputé chacun des matchs des Esks l’an dernier, réussissant 86 plaqués défensifs, trois plaqués sur les unités spéciales et un sac. Ses efforts lui ont d’ailleurs permis d’être nommé sur l’équipe d’étoiles de la division Ouest.

Au cours de ses quatre années dans la Ligue, Dean n’a manqué aucun match. Ainsi, en 72 rencontres, il totalise 365 plaqués défensifs, huit plaqués sur les unités spéciales, six sacs, trois interceptions et cinq échappés provoqués.

Avec leurs nouveaux joueurs, les Ticats tenteront de franchir un pas de plus en 2020; contrairement à 2019, ils comptent bien mettre la main sur les grands honneurs. L’ajout de Dean devrait leur donner un bon coup de main, et le principal intéressé sait exactement ce que l’organisation attend de lui. Il apporter de l’énergie, du leadership et de l’expérience à la formation de Hamilton, tout en patrouillant dans le milieu du terrain en 2020.

« Je veux simplement être la meilleure version de Larry », a dit Dean. « Je veux être un mentor en termes de leadership, être un joueur que l’on peut facilement entraîner, être responsable et mener par l’exemple. »

« Je suis impatient de saisir l’opportunité. Chaque fois que vous obtenez une chance, vous voulez donner le meilleur de vous-même. Les Ticats forment l’une des meilleures unités défensives sous les ordres de Coach Washington (Mark Washington) et de Coach O (Orlondo Steinauer), et je suis tout simplement heureux d’en faire partie. »