Menu
5 juillet 2023

Notes de match : Aperçu de la semaine 5

Kevin Sousa/LCF.ca

TORONTO (5 juillet 2023) – Quatre parties sont inscrites au calendrier de la Ligue canadienne de football (LCF) lors de la semaine 5.

D’abord, jeudi, les Roughriders de la Saskatchewan (2-1) accueilleront les Elks d’Edmonton (0-4) au Mosaic Stadium sur le coup de 21 h HE (TSN). Ensuite, vendredi, les Stampeders de Calgary (1-2) rendront visite aux Blue Bombers de Winnipeg (3-1) au IG Field à compter de 20 h 30 HE (RDS). Puis, samedi, les Tiger-Cats de Hamilton (0-3) seront les hôtes du ROUGE et NOIR d’Ottawa (1-2) au Terrain Tim Hortons dès 19 h HE (RDS). Enfin, les Alouettes de Montréal (2-1) fouleront la surface du BC Place pour se mesurer aux Lions de la Colombie-Britannique (3-1), dimanche à 19 h HE (RDS).

DE RETOUR EN ROUGE ET NOIR

  • Près d’un an après qu’une blessure à une jambe ait mis fin à sa saison 2022, Jeremiah Masoli sera le quart-arrière partant du ROUGE et NOIR ce samedi à Hamilton. Il s’agira de son premier départ en carrière contre les Tiger-Cats.
  • Masoli a passé neuf saisons à Hamilton avant de rejoindre Ottawa en tant que joueur autonome en 2022. En 114 matchs avec les Tiger-Cats, il a cumulé 15 555 verges par la passe et a lancé 80 passes de touché en 51 départs, en plus d’amasser 1507 verges et d’inscrire 18 touchés par la course.
  • Masoli affiche un dossier de 13-12 comme partant au Terrain Tim Hortons.
  • En quatre rencontres en 2022, Masoli a réussi 84 de ses 126 passes pour 1083 verges, deux touchés et deux interceptions. Il a aussi inscrit un touché au sol.
  • En 2018, Masoli a été membre de l’équipe d’étoiles de la division Est et a été le candidat de la division Est au titre de joueur par excellence de la LCF. Il a participé à trois matchs de la Coupe Grey (2014, 2019 et 2021).

BESOIN D’UN SAC? MISEZ SUR BETTS

  • Le joueur de ligne défensive de la Colombie-Britannique Mathieu Betts pointe au premier rang de la Ligue avec sept sacs, dont au moins un lors de chacun des quatre matchs de son équipe. Betts a déjà atteint un sommet personnel. En amont de la saison 2023, il totalisait neuf sacs en carrière.
  • La dernière fois qu’un Canadien a mené la LCF au chapitre des sacs remonte à 2009, alors que Ricky Foley avait terminé à égalité avec John Bowman avec 12. Le seul Canadien à avoir mené la Ligue, seul, pour les sacs est Brent Johnson des Lions avec 16, en 2005 et en 2006.
  • En 2005, Johnson comptait six sacs après quatre matchs. En 2006, il en totalisait trois après quatre parties. En 2006, Johnson a réussi au moins un sac lors de 12 matchs.
  • Cette saison, en plus de ses sept sacs, Betts compte 14 plaqués défensifs, un plaqué sur les unités spéciales et une passe rabattue.

DES RETOURS QUI RAPPORTENT GROS

  • Après quatre semaines, on dénombre 11 touchés à la suite d’un retour, dont sept en défense – quatre retours d’interception et trois retours d’échappé.
  • Lors de la semaine 3, le demi défensif de Toronto Robertson Daniel a réussi trois interceptions, dont une qu’il a retournée sur 62 verges pour un touché. Ses retours d’interception ont totalisé 170 verges contre la Colombie-Britannique, soit deux verges de moins que le record de la LCF pour le nombre de verges à la suite de retours d’interception lors d’un même match.
  • On dénombre aussi quatre touchés à la suite d’un retour de dégagement. Les clubs de la LCF amassent en moyenne 11,0 verges par retour de dégagement, soit la deuxième meilleure moyenne de l’histoire de la Ligue (2016 | 11,3).

EN RAFALE

  • Les sacs sont en hausse de 11 % par rapport à la saison dernière. Aucune équipe n’a réussi à marquer un touché si elle concède un sac lors d’une série offensive (0-en-17).
  • Les équipes qui ont réussi le plus de gros jeux affichent un dossier de 12-2 cette saison.
  • Les clubs qui amorcent leurs séries offensives en meilleure position que leurs rivaux montrent une fiche de 10-5 cette saison.
  • Avant la performance réalisée par Toronto lors de la semaine 4, aucun club n’avait réussi six interceptions lors d’un même match depuis Edmonton le 26 septembre 2010. Les Argonauts n’avaient pas réussi six interceptions lors d’une même rencontre depuis le 19 août 2006 à Montréal.
  • Cette semaine, la Saskatchewan, Calgary et Hamilton renoueront avec l’action à la suite d’une semaine de congé. Les équipes qui reviennent d’une semaine de congé affichent un dossier de 3-0 en 2023.
  • Le quart-arrière de la Saskatchewan Trevor Harris (50-47-2) devrait effectuer le 100e départ de sa carrière dans la LCF, jeudi, contre les Elks. Il affiche un dossier de 4-5 en carrière contre Edmonton.
  • La prochaine victoire du pilote de Calgary Dave Dickenson sera sa 75e en tant qu’entraîneur-chef dans la LCF.
  • Les secondeurs Micah Awe (Stampeders) et Nyles Morgan (Elks) occupent à égalité le premier rang de la Ligue pour les plaqués défensifs (27).
  • Winnipeg a remporté ses six derniers matchs à domicile contre Calgary. La dernière victoire des Stampeders au IG Field remonte au 7 juillet 2017 (29-10).
  • Le prochain sac de l’ailier défensif des Blue Bombers Willy Jefferson lui permettra de rejoindre Fred Perry (62) au 40e rang de l’histoire de la LCF.
  • Le secondeur Adam Bighill (833) se retrouve à égalité avec son ancien coéquipier Solomon Elimimian au sixième rang de l’histoire de la Ligue pour les plaqués défensifs.
  • Le receveur de Winnipeg Dalton Schoen mène la Ligue au chapitre des verges sur des réceptions avec 325 en 20 attrapés. Schoen – qui a pris le premier rang du circuit pour les verges sur des réceptions en 2022 – comptait 13 réceptions pour 216 verges après quatre matchs l’an passé.
  • La semaine dernière, le demi offensif des Blue Bombers Brady Oliveira a amassé 120 verges au sol afin de franchir le cap des 100 verges par la course pour la sixième fois de sa carrière.
  • Ottawa et Hamilton s’affronteront pour la toute première fois en 2023. L’an passé, les Tiger-Cats ont balayé la série de matchs entre les deux clubs (3-0).
  • Hamilton a gagné ses quatre derniers matchs au Terrain Tim Hortons face au ROUGE et NOIR. Avant cette série de victoires, le ROUGE et NOIR avait triomphé cinq fois de suite au Terrain Tim Hortons.
  • Montréal affiche un dossier de 30-9-1 lorsque l’équipe joue en Colombie-Britannique. Les Alouettes ont cependant perdu leurs quatre derniers matchs au BC Place, soit depuis 2015.
    Le quart-arrière de Montréal Cody Fajardo montre une fiche de 6-2 contre les Lions. Sa prochaine victoire sera la 30e de sa carrière dans la LCF (29-18).
  • Le receveur des Alouettes Kaion Julien-Grant a réussi six réceptions pour 129 verges contre Winnipeg lors de la semaine 4 – son premier match d’au moins 100 verges sur des réceptions en carrière.
  • Le receveur de première année de Montréal Austin Mack compte deux matchs d’au moins 100 verges sur des réceptions en trois rencontres. Il a cumulé 316 verges en 15 attrapés depuis le début de l’année.